Lettre ouverte à Monsieur Jimmy Parat

Publié le par Mireille POPELIN pour A.D.L.P.F.

                       à Monsieur Jimmy Parat
                       Élu de la majorité  socialiste 
                       Mairie de Bagnolet ( Seine-Saint-Denis )
 
Monsieur ,  
 
                A la veille du 40è anniversaire de la loi Veil de 1975, vous avez qualifié l'avortement « d'acte barbare » et de « meurtre ». 
                 Avec beaucoup de femmes et d'hommes, nous avons lutté en cette période pour obtenir la loi pour la contraception et l'interruption volontaire de grossesse. Je reconnais dans vos propos les mêmes arguments réactionnaires  que ceux utilisés par les mouvements anti-avortement , aujourd'hui comme il y a 40 ans ! 
                 Ces mouvements qui  menaçaient Simone Veil, utilisant même l'holocauste pour  insulter cette femme courageuse , qui fut déportée, ainsi que des membres de sa famille, déportés et tués. Cette femme, avec beaucoup d'autres, a combattu les vrais barbares, les nazis !  
                Il y a quarante ans, les femmes mouraient ( une par jour ) des suites d'un avortement clandestin : elles n'avaient aucun autre choix et subissaient grossesses multiples non désirées. Ce fut le cas de ma mère, morte à 27 ans, pour avoir refusé un 6e enfant. Elle avait déjà 5 filles, j'étais la dernière, j'avais 13 mois.  
                 En cette période troublée, où les fondamentalistes de toutes religions s'opposent à la laïcité et surtout à l'égalité hommes- femmes, vos propos sont une insulte aux valeurs de la République, que vous êtes censé représenter . 
         Monsieur Jimmy Parat, au nom de ces femmes mortes pour avoir voulu disposer de leur corps, je vous demande de présenter des excuses : 
à toutes les femmes qui bénéficient maintenant, grâce  à nos combats,  de la liberté que ma mère n'a pas eue. 
à toutes celles qui luttent, de par le monde, pour l'obtenir. 
 
Mireille Popelin 
Féministe et laïque 
182 rue Francis de Pressensé 
69100 Villeurbanne 

 

Publié dans SOCIETE

Commenter cet article

Edith LEVY 02/12/2014 11:13

Je vous remercie pour ce très bel article.
Ces gens qui transforment les femmes en machines à enfanter, en esclaves de la reproduction de l'espèce humaine, ne devraient pas être élus. Que les électeurs soient vigilants.

Edith LEVY 02/12/2014 11:06

Je vous remercie pour ce très bel article.
Edith Lévy

SEVIN Pierre 02/12/2014 11:00

Comment pêut-on être modéré dans le propos lorsqu'on constate de telles déclarations d' "ELUS" ?

SEVIN Pierre 02/12/2014 10:59

Ce "monsieur" ne mérite pas de majuscule ! J'ose espérer qu'il n'est pas le reflet de la pensée des socialistes qui l'ont élu à Bagnolet ...Sinon ce serait à désespérer du genre humain !
Quel âge peut avoir ce négationniste ? Vraisemblablement moins de 40 ans - Il est la honte du Parti Socialiste - Tirons la chasse ...