Vœux du Président de l'A.D.L.P.F.

Publié le par Gilles POULET pour Association des Libres Penseurs de France

 Vœux du Président de l'A.D.L.P.F.
Chers Camarades et chers Amis libres penseurs,
 
La tradition commande un exercice bien sympathique, celui des vœux. Oh certes ! Nos souhaits sont bien rarement exaucés, comme on dit, mais bon, ça fait toujours plaisir.
Alors que pourrais-je bien vous souhaiter à l'heure où rugissent les intégristes de tous poils et que fusent les attaques les plus imbéciles ?
D'abord un mot pour eux. Eh non ! messieurs dames, on ne s'en prend pas qu'aux activistes chrétiens, comme vous feignez de le croire ; non, nous appelons inlassablement à la raison, mais en sont-ils capables, tous les agités qui font de leur religion un moyen totalitaire de pression pour s'en prendre à ceux qui ont l'insigne audace de ne pas croire, ou de croire différemment, et qui exigent que soit respecté la Laïcité telle que mise en place par la loi de séparation de 1905. 
Nous avons bien compris à quel phénomène nous avons affaire. Il s'agit de la mise en œuvre  de la théorie des minorités agissantes, qui parfaitement aptes à faire du bruit et à déployer la fureur, occultent  la volonté et l'opinion de ce que certains appellent les majorités silencieuses.
Parlons-en justement de ces majorités silencieuses derrière lesquelles se cachent tous les « renonçants », tous  les renoncements, toutes les petites lâchetés aussi. J'entends sans cesse relativiser telle ou telle horreur par l'inévitable : « Ah ! Tu sais ce n'est pas ce que veut, ce que pense  etc. la majorité des musulmans, des chrétiens des, des … » que sais-je encore ? Mais où sont-elles ces majorités silencieuses quand rugissent les hordes barbares et quand roulent des têtes face au caméscope ? Où sont-elles quand le Pape campe sur ses positions rétrogrades en matière de mœurs  tout en faisant « le buzz » avec ses discours de donneur de leçons, urbi et orbi ? Où sont-elles quand s’entre tuent bouddhistes et musulmans en Asie du sud-est ? Elles se TAISENT, telle est leur vocation, ne sont-elles pas silencieuses après tout ? Les petits malins qui savent tout cela en profitent sans vergogne. Mais ne pensez-vous pas que si elles se levaient et criaient NON ! Ils pourraient poursuivre indéfiniment leur petit business ? car c'est du business, et même du business mafieux souvent.
C'est sans doute pour cela que les politiques résistent de moins en moins bien aux pressions qu'indéniablement ils subissent, sans doute pour cela que, selon le lieu, les tribunaux font démonter les crèches financées par de l'argent public et installées en des lieux publics eux aussi ou au contraire les y maintiennent sans doute au nom du flou artistique entre le culturel et le cultuel. Depuis la cathédrale d'Evry, la combine fonctionne à plein. Merci monsieur Jack Lang. Comment s'étonner aussi de voir Madame la ministre Najat Valaud-Belkacem revenir sur la décision d'un ministre de droite à propos du voile et des mères accompagnatrices scolaires ? Nous avons cru que cette dame serait une ministre attentive à la défense de la Laïcité, voyez, il n'en est rien. Nous avions même souhaité la rencontrer pour lui exposer l'état lamentable vers lequel certains tentent de pousser la laïcité républicaine. Silence dédaigneux, pas même un accusé de réception, les Libres Penseurs n'ont pas droit de cité, à la différence de tout ce qui porte habit religieux.
Mille autres sujets pourraient être exposés ici que vous connaissez et qui vous révoltent. Brisons là !
… et reparlons de mes vœux aux Libres Penseurs - du monde entier.
Amies, amis ne désespérez jamais, ne tempêtez pas contre les ténèbres, allumez plutôt une lumière et marchez du pas tranquille de qui est loin de la haine ordinaire et de l'invective imbécile. Ne laissez rien passer, rappelez à vos élus qu'ils pourraient ne plus l'être et demandez-leur, par exemple, s'ils sont d'accord pour institutionnaliser - sans qu'il soit férié pour autant - le 9 décembre comme journée de la laïcité. Plus rigolo encore s'ils acceptent sur les parvis de leur mairie ou la salle des pas perdus de leur Hôtel du Département des manifestations à Bacchus ou, mieux encore, à Vénus, car ils et elles sont nombreux qui sacrifient à ces dieux avec délice et sans exiger quoi que ce soit des pouvoirs publics, mais qui pourraient le faire après tout et en toute logique...
Bon ! Je sais, j'ironise, mais il n'y a pas de raison que ce message engendre trop la mélancolie, alors mes chers Amis et Camarades voici mes vœux : que cette année vous comble en tous points.
Gilles Poulet 
Président de l'ADLPF

 

Publié dans ADLPF

Commenter cet article

christian 29/12/2014 18:04

Arretez vos jolis discours sur la laïcité, la france a une histoire, des valeureux soldats se sont battus contre des envahisseurs pour défendre nos libertés, nos droits, notre histoire, notre patrimoine, alors oui je n aprouve pas vos revendications pour supprimer les creches de Noël, les cloches qui ont sonnés la liberté et qui nous rassemblent le dimanche ou qui sonnes un mariage, cela fait parti de notre culture, alors s'il vous plais laisser nos traditions.

Cordialement

YVON 29/12/2014 16:47

Merci pour ces vœux .Il faut arrêter avec le dogme des religions et ce racisme qui pénètre toute notre société et nous conduira tôt ou tard à un drame humain .La haine de l'autre, alimenté par les réseaux est très préoccupante . Amies laïques et libres penseurs soyons solidaires

Esther 24/12/2014 13:26

Ah! Que j'apprécie ces voeux qui me vont droit au coeur. Enfin un peu de raison . La laïcité est essentielle pour moi car elle nous permet de vivre, tous, en bonne entente. Passez de bonnes fêtes des lumières .

Jack Bouëtel 23/12/2014 20:32

Merci à toi pour la clarté de cette analyse. Ts mes vœux les meilleurs.