Communiqué de l'ADLPF

Publié le par Association des Libres Penseurs de France

Communiqué.

Dans notre France laïque d’aujourd’hui, plusieurs initiatives d’ordre religieux viennent fouler aux pieds le principe de séparation des Eglises et de l’Etat institué par la loi du 9 décembre 1905.

Dans la commune de Saint-Pierre d’Alvey (Savoie), le maire n’a pas empêché l’érection, par certains de ses administrés qui le lui ont demandé, d’une monumentale statue de la vierge sur un terrain appartenant à la commune. Il reste sourd aux protestations d’autres habitants qui, respectueux de la législation laïque, exigent le démontage de cette construction.

Sur l’île d’Houat (Morbihan), où la seule procession autorisée, parce qu’elle est une pratique très ancienne, est celle du 15 août, le clergé local, au mépris de la loi, et sans la moindre autorisation, a décidé d’organiser, le jour des Rameaux, une procession annuelle supplémentaire génératrice de troubles d’habitants qui sont intervenus – pour l’instant en vain – auprès de la préfecture pour faire interdire cette occupation de l’espace public contraire au principe de laïcité.

L’Association des Libres Penseurs de France (A.D.L.P.F.) exprime son soutien à ces citoyens mobilisés pour faire respecter la loi et la réglementation républicaines et leur apporte toute son aide dans leurs démarches. Elle dénonce, une fois de plus, les agissements du cléricalisme qui n’a jamais cessé d’imposer ses méthodes en perturbant la paix sociale que garantit la laïcité.

Le C.A. de l’ADLPF

Paris le 12 mars 2016.

 

O.M.M.A.S.E.C. rue de la Ferme 78200 MAGNANVILLE Adhérente à l’Union Mondiale des Libres Penseurs http://www.libre-penseur-adlpf.com/

 

Publié dans ADLPF, LAICITE

Commenter cet article

ARNAUD 23/03/2016 11:07

Du laxisme, de l'abandon de nos valeurs Républicaines, nos gouvernants laissent ouverte une boite de Pandore dangereuse. Celle-ci, ne nous trompons pas, a permis l'installation des fous de l'Islam, avec la possibilité, pour les autres religions, de s'engouffrer vite fait dans la faille.