Motion internationale

Publié le par Association des Libres Penseurs de France

L’Association des Libres Penseurs de France (A.D.L.P.F., section française de l’Union Mondiale des Libres Penseurs) réunie en congrès à Boé, Lot-et-Garonne, les 21 et 22 mai 2016, soutient celles et ceux qui revendiquent la liberté de conscience et la laïcisation de leurs pays sous diverses formes :

  • la séparation constitutionnelle des religions et de l’État dans plusieurs pays d’Europe, tels que la Suède, la Norvège et le Luxembourg ;
  • l’élargissement des libertés individuelles et collectives ;
  • le droit aux libertés d’expression et de pensée ;
  • l’accès à l’égalité en droit et dignité des femmes et des hommes ;
  • le droit de critiquer tous les dogmes, notamment leurs dimensions misogynes et attentatoires aux Droits de l’Homme ;
  • l’inscription dans les programmes scolaires de cours d’instruction civique fondés sur la critique rationnelle et sur l’imprégnation par les valeurs humaines universelles.

La lutte pour la Laïcité, principe d’émancipation individuelle et collective à vocation universelle est un combat démocratique. Une concorde et une paix durables entre les peuples resteraient illusoires sans la Laïcité. Celle-ci comprend une exigence d’égalité et de démocratie qui ne doit pas rester formelle. Comme Jaurès, les libres penseurs considèrent que l’engagement laïque est inséparable de la lutte pour le progrès social.

Publié dans ADLPF, SOCIETE, LAICITE

Commenter cet article