Ramasse-miettes N°37

Publié le par Association des Libres Penseurs de France

 Une revue de presse militante

 

Poison et antidote.

« Le chimiste Bayer a annoncé mercredi 14 septembre acheter le fabricant controversé de pesticides et de semences OGM Monsanto pour 59 milliards d'euros (66 milliards de dollars US), dans ce qui constitue l'acquisition la plus chère jamais payée par un groupe allemand. »

Ce qu'il y a de bien avec la concentration capitalistique c'est qu'elle ne recule devant aucun paradoxe, son seul moteur c'est le profit, toujours et encore le profit, donc : « Si je te soigne et y trouve mon compte, il n'y a aucune raison économique (et surtout pas morale) pour qu'en amont je ne t'empoisonne… et y trouve aussi mon compte ». CQFD. Le capitalisme est un monde de poètes.

 

http://www.lalibre.be/economie/libre-entreprise/bayer-annonce-racheter-monsanto-pour-59-milliards-d-euros-57d9335a35704459bc0ddf52?gclid=CMrO0uLd0NACFZMy0wod0PABQQ

 

Mgr Pontier se prend pour Zorro…

…et en appelle à Hollande pour contrer  la proposition de loi visant à permettre la fermeture de sites controversés tentant de dissuader des femmes d’avorter. Ce texte propose la fermeture de sites Internet qui porteraient « des allégations ou une présentation faussées » pour en réalité dissuader des femmes enceintes de recourir à une IVG. En vrac, le prélat parle de liberté d'expression et de police des idées.

Quand on voit d'où vient la charge on reste songeur... car en matière de liberté d'expression et de police des idées, la seule concession qu'on puisse faire est que l'Église catholique en est assurément  experte. Demandez à Giordano Bruno, au Chevalier de La Barre ou, plus près de nous, à ses gamines violées sommées de garder leur moutard sous peine d'Enfer.

.
En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/famille-vie-privee/article/2016/11/29/delit-d-entrave-a-l-ivg-mgr-pontier-en-appelle-directement-au-president_5039809_1654468.html#JoOuLjjIOOOYzFko.99

 

L'Assemblée réhabilite les Communards victimes de la répression...

  …et la droite s'étouffe car elle se fiche du Thiers comme du quart de ces vilains communards qui tant lui firent peur. « Lors de la Commune, notamment durant la Semaine sanglante, entre 10 000 et 20 000 personnes ont été exécutées. Des milliers de condamnations à mort, à la déportation, aux travaux forcés ou à de la prison ont en outre été prononcées postérieurement ». La droite avait eu si peur qu'elle s'est calmée dans un bain de sang. Triste inauguration pour ce retour de la République.


En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/societe/article/2016/11/30/l-assemblee-rehabilite-les-communards-victimes-de-la-repression_5040565_3224.html#opefscBITG8ZHxg1.99

 

Bruits de bottes ? Charlie Hebdo envahit l'Allemagne.

Un peu de fantaisie ne peut nuire à cette grande démocratie si sage, si bosseuse, si sûre d'elle-même. D'ailleurs, comme le dit Riss : « L’humour est partout, même en Allemagne ». Naturellement, il ne faut pas s'attendre à quelque déférence que ce soit de la part de ce chenapan d'Hebdo, aussi ce premier numéro en allemand mêle-t-il en « une » la chancelière allemande Angela Merkel, qui vient d’annoncer qu’elle se représentait pour un quatrième mandat, et le constructeur automobile Volkswagen, touché par le scandale des moteurs diesel truqués...


http://www.lemonde.fr/actualite-medias/article/2016/12/01/charlie-hebdo-les-ressorts-humoristiques-peuvent-fonctionner-sur-un-esprit-allemand_5041151_3236.html#Ij4BfQqJHfB8d5FB.99

 

En Arabie saoudite, on ne plaisante pas avec les conversations entre femmes.

« Plusieurs médias (dont un cite le journal en arabe Al-Watan) rapportent que deux femmes viennent d’être condamnées à 20 coups de fouet chacune, pour une conversation sur WhatsApp. Cette peine leur a été infligée par un tribunal de Djeddah, en Arabie saoudite, en plus de dix jours de prison. Motif : elles auraient échangé des expressions jugées choquantes par le tribunal. » Ah ! Les grandes oreilles…

Deux remarques : les tribunaux saoudiens sont sous influence de la doxa wahhabite,  donc absolument pas « civils ». Deuxième remarque : ce royaume moyenâgeux a posé sa candidature à la « Francophonie », rien que ça ! Il semble que pour l'instant les instances qui examinent les candidatures considèrent que l'Arabie ne soit pas « au niveau » en termes de libertés humaines, tout simplement. Affaire à suivre néanmoins, on nous a tellement habitués aux accommodements dits raisonnables et aux renoncements honteux.

http://rue89.nouvelobs.com/2016/11/30/arabie-saoudite-20-coups-fouet-conversation-whatsapp-265780

 

La révolution ultra-libérale est en marche.

Dans le magazine Slate, Jean-Marie Colombani, peu suspect de gauchisme invétéré, s'inquiète tout de même des projets Fillon : « Nous voilà prévenus », dit-il. En voici un aperçu succinct.

Sur la famille, l'immigration et l'identité nationale, l'ancien Premier ministre, François Fillon, a envoyé des signaux très clairs pour imposer sa «rupture» conservatrice articulée autour de trois points forts : premier point, à l’adresse de celles et ceux qui se sont reconnus dans les manifestations contre le mariage pour tous, il a repris, mot pour mot, le slogan des manifestants : « une famille c’est un père, une mère et un enfant » et laissé entendre qu'il procéderait à une remise en ordre du droit de la filiation : gare aux dispositions sur l’adoption qui seront à coup sûr malmenées. Deuxième point, à l’adresse cette fois de celles et ceux qui, sans doute venus de la droite, ont grossi les rangs des électeurs de l’extrême droite, en évoquant cette fois l’immigration. Quand on accueille des gens dans une maison, on ne s’attend pas, a-t-il précisé en substance, à ce que ses invités «cherchent à prendre le pouvoir». C’est très exactement le cœur de la thématique de l’extrême droite, fondée sur le fantasme du « grand remplacement ». Troisième point, qui va sans doute, compte tenu des thématiques de l’extrême gauche aujourd’hui, au-delà du clivage droite-gauche: une vision fermée de l’identité nationale, qui s’opposait clairement à celle d’Alain Juppé qui, lui, s‘était réclamé d’une France forte de sa diversité.

Rien dans tout ça pour effaroucher la catho-sphère qui fournira, n'en doutons pas, les gros bataillons militants.

http://www.slate.fr/story/129776/la-revolution-conservatrice-de-francois-fillon

 

Commenter cet article