Ramasse-miettes n°64

Publié le par Association des Libres Penseurs de France

Revue militante d'été, épisode 1

 

Début septembre, l'ADLPF planchera à Cologne, devant les délégués de l'Union Mondiale de la Libre Pensée, sur le thème suivant : « Fake news, un défi pour la défense de la libre pensée ».
 
C'est en effet un vrai problème comme le montre cet article du Monde.
Des dizaines de pages Facebook, qui réunissent des centaines de milliers d’abonnés, reprennent sans scrupule de fausses informations pour générer des revenus publicitaires.
Un exemple parmi d'autres, cet article tiré du site petitrepos.com, qui affirme qu’une infirmière aurait échangé « plus de 9 000 bébés dans plusieurs maternités françaises » pendant vingt-deux ans.
On voit le sérieux de telles âneries, mais ce qui est absolument sidérant, c'est le nombre de followers (70 millions de like cumulés pour une centaine de pages étudiées), relais pas si innocents que ça qui se complaisent dans l'ineptie tout en engraissant ceux qui accueillent la pub ? Désolant !
 
 
 
Ils se sont organisés pour faire entendre à Laurent Wauquiez leur voix,  par voie de presse (sur Rue89Lyon). Cette quinzaine de lycéens, parmi lesquels plusieurs ont obtenu la mention Très Bien au bac, refusent de garder pour eux les 500 euros que le président de Région met pourtant à leur disposition.
 
Ils dénoncent, entre autres, «un mérite reposant exclusivement sur l’obtention d’une mention «très bien», et qui ne rend pas nécessairement compte du travail fourni par l’élève». Des arguments qui ne sont pas sans rappeler les critiques formulées par l'opposition lors des débats en conseil régional. «Cette notion de mérite est très discutable tout autant que sa limitation aux bacheliers. Les élèves de CAP et de diplômes professionnels n'auraient-ils pas de mérite ?», dénonçait à l'époque Monique Cosson, présidente du groupe Le Rassemblement (EELV-PG).  Chez Wauquiez on n'aime que « l'élite ». Wauquiez n'existerait pas qu'il faudrait l'inventer.
 
 
 
 
« La France vit en ce moment à deux vitesses. Avec un présent, envahissant, comme en accéléré. Un bouleversement de la vie publique qui n'en finit pas de rebondir. Et puis, ce mercredi, la France fera une pause dans cette effervescence politique, pour communier autour d'une image fédératrice, celle d'une grande dame, devenue icône nationale tout en n'ayant jamais eu conscience de l'être ou la prétention de le devenir. ».
 
« Ceux qui ne l'aimaient pas n'ont même pas osé le dire, tant ils auraient été à contre-courant de l'émotion collective. L'unanimité nationale qui se forge parfois -de plus en plus rarement- dans les épreuves, a pris cette fois le visage d'une femme magnifique qui aura marqué la France du XXème siècle ». Anne Sinclair.
Comment mieux dire ? L'ADLPF souscrit à cet hommage.
 
 
Les complotistes sont impayables. J'évoque plus haut les fake news, les complotistes en sont de grands consommateurs et ils excellent dans leur fabrication.
En matière de théorie conspirationniste, on ne présente plus l’Américain Alex Jones, fondateur du site InfoWars et auteur d’une émission de radio, « The Alex Jones Show ». Il a nourri les plus grandes œuvres du genre. L'un de ses invités, David Steele, vient d'en sortir une bien bonne : selon lui un trafic de grande ampleur consiste à envoyer des enfants sur Mars qui, au terme d’un voyage de vingt ans, deviendraient esclaves d’une colonie installée sur cette planète. « Nous pensons qu’il existe une colonie sur Mars, peuplée d’enfants kidnappés et envoyés dans l’espace, a-t-il expliqué.
Trop forts ces Américains, de quoi devenir vert d'angoisse.
Après l'avis favorable du Comité d'éthique sur l'ouverture de la PMA aux couples de femmes et aux femmes célibataires, le calendrier législatif est désormais attendu, non sans circonspection.
 
Il faut légiférer sans trop tarder si on ne veut pas voir cette avancée se perdre dans la dune de la mauvaise volonté.
« Le Haut Conseil à l'Égalité entre les femmes et les hommes (HCE) s'est réjoui de cet avis favorable. "Après quatre années de réflexion et un engagement de la part d'Emmanuel Macron, nous considérons que cet avis clôt la phase de réflexion et qu'il existe désormais un consensus et une attente de la société", explique auprès de L'Express Claire Guiraud, secrétaire générale du HCE. Et d'encourager désormais "à passer à l'action et donc à la phase législative". » 
On regardera donc la nouvelle majorité à l’œuvre avec curiosité.
 
Le Bourreau de Béthune version américaine, Trump se prend pour un champion de catch et terrasse CNN au pied du ring.
« Le locataire de la Maison Blanche a ressorti un extrait de son combat de catch d'anthologie en 2007 face à l'homme d'affaires et président de la fédération mondiale de catch Vince McMahon. Sauf qu'ici, la vidéo est un montage diffusé sur Reddit le 28 juin, où le logo CNN a été apposé sur le visage de son adversaire. Une façon jugée scandaleuse de montrer le châtiment qu'il voudrait infliger à la chaîne. »
Ce qui est intéressant là-dedans ce n'est pas la pantalonnade, Trump ne peut plus nous étonner dans ce registre, c'est bien plutôt la haine affichée contre les organismes de presse rebelles à sa politique et à sa personne. Cet homme est un danger pour la démocratie, car la démocratie à besoin, pour vivre et s'épanouir, de la liberté de la presse.

 

 

 

Publié dans Ramasse-miettes

Commenter cet article