APRES LA MANIFESTATION !

Publié le par JAP

Quand la France se réveille Sarko…bisque !

Des défilés impressionnants: 4 kms à Lyon, 5 à Grenoble, la canebière trop exiguë…C'était vraiment du jamais vu !

Des petites villes qui se mobilisent : St Claude (Jura) Bourgoin (Isère) Pau

(Pyrénées-Atlantiques), Mont de Marsan(Landes) Figeac (Lot) . C'était incroyable …mais vrai!

« Sarko nous vois-tu ? » interrogeaient les manifestants…Ils étaient deux millions… la Police, ne pouvait pas tous les compter, mais il fallait être ministre de Fillon pour les voir « moins nombreux qu'à l'époque du CPE. ».

Oui, la France enfin, une partie, s'est réveillée .Oui, ils étaient quelques uns à avoir voté Sarko en 2007 : une petite minorité certes, mais quand même ! Oui les seniors étaient les plus nombreux, mais les jeunes étaient bien présents, avec des slogans nouveaux plus actuels, plus dynamiques.

D'accord, il y avait les traditionnels habitués des manifs, mais beaucoup étaient là pour la première ou la deuxième fois plus combatifs, plus volontaires que leurs aînés.

Dommage qu'il manquaient tous ceux que les syndicats désespèrent,

tous ceux pour qui « un jour de moins de salaire » dans le contexte actuel, n'est pas évident

tous ceux que les patrons avaient réquisitionnés, mais la France a donné l'impression de s'être réveillée! Bravo.

Les manifestations étaient hétéroclites puisque c'était le rassemblement d'éléments différents…des membres de l'opposition philosophique aux contestataires de revendications plus corporatistes . Mais n'est-ce pas cette diversité qui fait la France que nous aimons, la France des Lumières? La France pour laquelle des millions d'hommes et de femmes ont donné leur vie, leur liberté…
Et parlons-en aujourd'hui de toutes ces libertés menacées ! Parlons-en de ces travailleurs qui ne savent pas si demain ils auront encore un toit, parce que l'usine, leur outil de travail, quitte le pays . Parlons-en de ces utopistes rêveurs de mai 81, qui espèrent encore vivre un jour dans un monde plus juste, plus fraternel, lorsque le mot citoyen retrouvera tout son sens.!

Alors que faire ? Qui va transformer cette sympathique cacophonie en une réelle opposition capable de propositions crédibles et non démagogiques, voir tout simplement électoralistes?

Mais pourquoi faut-il quelqu'un ? N'est ce pas à nous de dépasser ces divisions, à nous de nous rassembler, à nous d'agir pour construire ensemble ce monde de Liberté, d'Egalité et de Fraternité…promis par tous, mais jamais réalisé dans l'intérêt général!

                                                                                                                                                                         JAP



Publié dans BILLET D'HUMEUR

Commenter cet article

denis pelletier 31/01/2009 13:22

Excellente analyse ... qui pourrait avantageusement faire l'objet de l'édito du prochain n° de La Raison Militante.