Communiqué de l'ADLPF : Catastrophe aérienne

Publié le par Association des Libres Penseurs de France

Les Libres Penseurs de l'Association Des Libres Penseurs de France (ADLPF, membre de l'Union Mondiale des Libres Penseurs), adressent leurs condoléances attristées aux familles et aux proches des passagers et membres de l'équipage de l'A 447 qui a disparu lors du vol Rio de Janeiro - Paris. Ils souhaitent que l'enquête sur les conditions de cette disparition aboutisse dans les meilleurs délais.


Plusieurs cérémonies ont eu lieu en hommage aux disparus dans des édifices religieux différents : églises, temples, synagogues, mosquées... Les Libres Penseurs de l'ADLPF regrettent qu'une fois encore les autorités de notre république laïque aient confondu œcuménisme et laïcité en faisant de la cérémonie du 3 juin à Notre Dame de Paris une manifestation officielle et publique à laquelle les dirigeants des différents partis politiques ont cru devoir participer


Les victimes non croyantes de la catastrophe ont droit au même respect que les autres. L'ADLPF rappelle aux autorités de la République française que la loi de Séparation des Eglises et de l'Etat leur fait obligation de neutralité. Pour que tous soient traités à égalité de dignité, il aurait donc convenu que la cérémonie officielle se déroulât en un lieu neutre, à caractère républicain et non religieux.


Paris, le 4 juin 2009

Publié dans SOCIETE

Commenter cet article