Les arbres de la laïcité dans les yvelines

Publié le par Alpy: Association des libres penseurs des yvelines

Chaque année depuis 2005, date du centenaire de la loi du 9 décembre 1905, nous commémorons cette heureuse naissance par la plantation d'un arbre de la laïcité.

Celui-ci, planté en 2006, fut donc l'un des premiers avec celui de Magnanville. Il lui manquait une plaque immortalisant cette date, dont acte. Le 9 décembre prochain, c'est Mantes-la-ville qui accueillera notre sixième arbre.

 

La laïcité a donc aujourd'hui 104 ans, ce qui fait d'elle une enfant à l'échelle de l'Humanité, voire une adolescente.

C'est donc un âge critique, un âge de construction. Un âge ou l'on doit trouver sa place.

C'est l'âge où l'on est incompris.

Si la Laicïté  pour la plupart d'entre-nous, indissociable de nos vies, tient presque de l'inné, en cette période de mondialisation et de construction européenne, bon nombre de nos concitoyens n'en ont pas la notion. Bien souvent même, nous constatons que les valeurs laÏques sont l'objet d'interprétations tout à fait personnelles, nées d'incompréhension ou de méconnaissance, voire de peur, née d'une " diabolisation " - et je pèse mes mots - essentiellement orchestrée par des extrémismes à peine voilés - mais c'est un autre débat.

 

Libres penseurs, notre devise est : " Douter, chercher, comprendre, éduquer "

C'est dans cet esprit que nos ainés ont eu à mener une laïcité de combat, notamment dans nos écoles. Un époque où l'instituteur, que l'on appelait alors " hussard de la République " prenait la place du curé et dispensait une éducation laïque et il appartient à chacun d'entre nous de veiller à conserver cet ordre des choses. C'est aussi le rôle de l'élu, au plus haut de l'état - mais en doutons-nous ? - comme à l'échelon local.

 

C'est donc un rôle de veilleur que nous partageons tous aujourd'hui plus que jamais, élus, citoyens, croyants ou non-croyants car ce qui nous paraissait acquis nécessite d'être transmis et expliqué.

La laïcité est une valeur forte, elle-est le pilier de notre République, elle est le ciment de notre démocratie et elle seule permet le " vivre ensemble " auquel nous tenons tous !

 

Il est toujours bon de le rappeler et cet arbre en est le symbole.

                                                                                                  Didier CROS


Publié dans ADLPF

Commenter cet article