A quand les prières dans la classe ?

Publié le par Mireille POPELIN

Cet été, nous eûmes à Villeurbanne les prières dans le gymnase de L'Iris (collège de l'Iris) et au complexe des Brosses, pour la fête de l'Aïd el Fitr .  Une assemblée de musulmans (photo saisissante du Progrès montrant une assemblée de fidèles musulmans, tous hommes...bonjour la mixité... prônée par la municipalité et toutes les écoles, les associations sportives !)  face au maire et une délégation d'élus.


Mais la mairie du 1er arrondissement de Lyon fait plus fort encore ! Pour la première fois, le gymnase municipal Jean Généty a été mis à disposition de l'association islamiste de la Croix-Rousse, de 8h à 10h, le mardi 15 Octobre 2013, pour la fête de l'Aïd el Kébir, en période scolaire !

Certains élèves ont donc été privés d'éducation sportive pour permettre les prières des fidèles musulmans...

Cette fois, les professeurs ont exprimé leur mécontentement et ils ont bien raison !


A quand les prières dans les salles de classe ? Au point où nous en sommes, on peut envisager cette éventualité. Que font les parents d'élèves contre cette atteinte scandaleuse à la laïcité, privant des élèves de l'enseignement public et laïque, d'heures de cours pour qu'une religion puisse prier dans des locaux scolaires ?

                                                                              Mireille Popelin

articleMP


Publié dans RHONE

Commenter cet article

BRANCARD 26/11/2013 17:54


Mettez de la religion n'importe ou, elle fera toujours ce qu'elle veut. Croire qu'une religion peut s'abstenir de certains de ses principes pour respecter la laïcité est un leure ! Mais tandis
que les musulman occuppent rues, gymnases ou autres, la République finance allégrement les plus de 40 000 lieux de rassemblement de l'organisation catholique !