Albert Camus

Publié le par Roland BOSDEVEIX

Note de Lecture

 

Albert Camus – Ecrits libertaires

(1948-1960)

présentés par Lou Marin

(Egrégores éditions,mars 2013,342 pages,18 €)

 

A.Camus Ecrits libC'est toujours étrange, presque magique, de découvrir la face cachée d'un grand auteur. Louons Lou Marin, en accord avec Catherine Camus, d'avoir mis à la portée de tous et de toutes ces textes d'Albert Camus que l'intelligentsia a ignoré sinon volontairement caché depuis un demi-siècle.

 

Dans le milieu libertaire, nul n'ignorait l'action et les prises de position de l'écrivain en faveur des anarchistes et républicains espagnols. Mais cela ne dépassa guère, ou très occasionnellement, cette zone d'influence. Ces démêlées avec un parti communiste stalinien et les intellectuels marxistes ne furent pas sans incidence sur cette étonnante zone d'ombres entretenue autour du prix Nobel.

 

Nous re-découvrons un Camus engagé dans des causes qui honorent à la fois l'homme et l'écrivain. Des textes particulièrement incisifs qui ne pouvaient que déplaire. Ainsi, par exemple, son refus de collaborer avec l'Unesco (sa lettre du 12 juin 1952) alors que cette institution venait d'intégrer dans ses rangs l'Espagne de Franco.

 

Trop jeune à l'époque, nous n'avons pas eu la chance de connaître ce "monstre"de la littérature. Mais, pour avoir fréquenté de très près des grands militants cités par l'auteur, la relecture de nombreux passages publiés dans cet ouvrage nous touchent particulièrement car ils font resurgir et défiler des souvenirs de toute une époque. Nous ne serions que trop vous engager à lire et faire connaître ce Camus-là car ces Ecrits libertairesnous éclairent parfaitement sur sa démarche personnelle, le sens de son combat et l'inflexion qu'il a donnée à son œuvre.

                                                                                    Roland BOSDEVEIX

Publié dans LIBRAIRIE

Commenter cet article