Chorale œcuménique pour rétablissement du délit de blasphème

Publié le par Jean PETRILLI

Cette nouvelle affaire de caricature révèle à quel point il existe une volonté de museler la pensée.

Comme par hasard on retrouve la saint alliance œcuménique pour exiger le rétablissement du délit de blasphème à travers des mots choisis et des sentiments larmoyants.

Il ne faut pas se leurrer,c'est un combat initié depuis de nombreuses années par les catholiques intégristes avec à leur tête Bernard Antony.Aujourd'hui toutes les confessions ont repris cette volonté liberticide y compris par Me Mignard*.

Confusion en permanence sur la conception de la laïcité qui serait synonyme de respect des religions sous-entendu l'obligation de fermer sa gueule ! Alors que la laïcité garantit en premier la liberté de conscience et accessoirement le libre exercice du culte à ne pas confondre avec la liberté religieuse qui exige la différence des droits.

La laïcité nous garantit un espace public libéré du joug des religions. En quoi une caricature empêche la pratique libre de son culte ? En rien sinon que le combat politique qui vise à rétablir la censure religieuse dans notre pays .

 

Y a-t-il comme la "gabelle" obligation d'acheter Charlie Hebdo ? Non ! c'est donc bien un combat qui est mené contre la démocratie à travers la liberté d'opinion qui se déroule en ce moment dans notre pays .

Les religions sont elles interdites dans ce pays? Les croyants arrêtés pour leur croyance? Les lieux de cultes bafoués ,fermés, détruits par les autorités de l’État ? Les quelques profanations font immédiatement l'objet d'enquêtes et de poursuites judiciaires.

Quant à l'interdiction des manifestations il serait d'une grande irresponsabilité de la part des autorités de la République de ne pas s'interroger sur le contexte actuel et se muer dans l'inertie...

J'ai été le témoin lors d'un voyage professionnel en Angleterre d'une manifestation organisée un samedi après-midi à Londres, en 1989, par les islamistes. J'ai été atterré de voir , d'entendre des cris de haine, des appels aux meurtres contre Salman Rushdie !Quoi le berceau de la démocratie acceptait cela !

Est-ce l'exercice d'une liberté démocratique que d'autoriser une manifestation qui n'avait que pour seul but d'exiger l'assassinat d'un écrivain ? Demain le rétablissement du blasphème ?

 La laïcité est le bien commun qui nous permet de vivre ensemble à condition que les religions restent là où elles auraient du rester, à savoir l'espace de la foi et du privé...

 

 * JeanPierre Mignard est avocat , très représentatif du courant chrétien qui noyaute le parti socialiste. Il a été le président de l'association "Désir d'avenir" créée par Ségolène Royale.



                                                                                                             Jean PETRILLI









Publié dans LAICITE

Commenter cet article

Léon BRANCARD 07/10/2012 15:46


De ce Mignard, ne dites pas Chrétien, mais catholique, je dis cela au nom de tous ceux que les catholiques méprisent aujourd'hui et qu'ils ont massacrés hier, comme les Huguenots, Albigeois,
Cathares et autres. Car l'Evangile n'a jamais instituée d'organisation, d'association religieuse. Jamais il n'est question d'édifier d'édifices religieux. Que les socialistes soit manipulés par
les catholiques, évidemment. La question est: Qui ne l'est pas ? Le catholicisme avec ses travers innobrables autait du être interdit et pourtant ! Le financement des 40 000 lieux de
rassemblements catholique par des élus de gauche comme de droite le prouve. Le deuxième personnage de l'Etat qui donne des milliers d'euros sur sa cagnotte sénatoriale pour le clocher de son
village, des maires socialiste comme a Mirepoix 09 qui financent des travaux pour ce qu'ils appellent a tort l'église (ignorance quant tu me tiens). La pieuvre catholique est toute puissante et
va étouffer doucement mais surement la République. Si nous ne ménons pas le bon combat, mieux vaut fermer les yeux. Léon