Comment le voile est tombé sur la crèche

Publié le par Gilles POULET

Note de lecture de Gilles POULET

 

9782226251688gLes accrocs de France Culture connaissent Caroline ELIACHEFF qui y chronique régulièrement avec un talent certain; pédopsychiatre et psychanalyste, c’est avec ces qualifications, mais pas seulement, qu’elle nous livre un remarquable petit bouquin "Comment le voile est tombé sur la crèche".  105 pages organisées en 4 chapitres : Le "choix de Fatima" où elle conte l’étrange marche d’une femme qui dans un premier temps se bat pour se libérer des pesanteurs sociales, économiques et de la tradition pour régresser ensuite sous le voile et servir d’instrument de corruption du projet exceptionnellement novateur qu’était la crèche Baby-Loup ; "Une crèche pas comme les autres" où elle décrit les buts et moyens de Baby-Loup, sa philosophie par rapport aux enfants, qui en était le point crucial, et à l’émancipation des femmes; "Difficile neutralité" où les difficultés et barrages face à l’activisme de la sphère fondamentaliste avec ses pressions, ses actions violentes et son emprise chaque jour aggravée sur le quartier de La Noé ; "Mon droit ma liberté" où Caroline ELIACHEFF montre comment certaines voilées sont manipulées et manipulent à leur tour "Qu’elles le veuillent ou non, écrit-elle, elles participent d’un projet politique concernant au premier chef le statut de la femme où celle-ci serait inférieure à l’homme en dignité et en droit". Ce petit livre, à lire absolument pour qui ne connait pas plus que cela l’aventure et les mésaventures de la crèche Baby-Loup, comporte en outre une cinquantaine de pages d’annexes allant de la décision de la Halde au fameux Règlement intérieur en passant par un extrait du jugement des prud’hommes à l’origine de la saga juridique.


                                                                     Caroline Éliacheff  

                                                      "Comment le voile est tombé sur la crèche."

                                                                     Albin Michel 15€ TTC

 

Publié dans SOCIETE

Commenter cet article