Communiqué du Cercle Maurice Allard de Lyon

Publié le par Régis BOUSSIERES

  Communiqué de presse :

 

La gastronomie lyonnaise s’enrichit d’une nouvelle spécialité : la laïcité à la sauce lyonnaise. 

La cour d’appel administrative de LYON dans son jugement du 27 novembre 2012 valide une nouvelle entreprise de démolition de la laïcité dans notre République. Le versement de deux subventions, l’une de 48 000 € par la ville de LYON et l’autre de 50 000€ par le département du Rhône à la fondation du protestantisme pour la XIII ème conférence des églises européennes ( KEK) est légalisé. La cour n’a même pas daigné s’interroger sur la question de la légalité du reversement de cette subvention à la KEK association de droit suisse domiciliée à GENEVE.

 

En déniant tout caractère cultuel tant à la fondation du protestantisme et qu’à la XIII ème conférence des églises, la question du respect de la loi de séparation des églises et de l’Etat disparaît.

 

Désormais dès lors que le fait cultuel, comme la ligne de l’horizon, s’éloigne à chaque fois que l’on pense l’approcher, il n’y a plus d’atteinte à la laïcité. Ainsi plus rien ne s’oppose au financement des cultes. C’est simple. Il fallait y penser. Nos édiles l’ont fait avec la bénédiction des juges de la République !

 

Laïcité à la « sauce lyonnaise » au fumet inquiétant excite les papilles des cléricaux de tous bords.

 

Laïcité à la « sauce lyonnaise » ragout peu ragoutant empoisonne un peu plus chaque jour les valeurs de la République.

 

Le Cercle Maurice Allard dénonce avec force ce tour de passe-passe contre la République. Seul le respect strict du principe de séparation des églises et de l’Etat est à même d’assurer la paix civile et de préserver le « vivre ensemble ». La laïcité n’est pas une opinion. Elle est un principe d’organisation de notre République et assure à chacun d’entre nous la liberté de conscience absolue, d’opinion, d’expression. L’oublier c’est ouvrir grande les portes de l’obscurantisme dans notre pays confronté à des défis politiques, des tensions sociales majeurs. L’oublier c’est attiser les périls qui menacent notre destin commun.

Le Cercle Maurice Allard ne cessera d’agir, d’œuvrer et de proclamer haut et fort que la laïcité est la valeur par excellence de la paix en France mais également dans le monde.

 

Pour le:

Cercle Maurice Allard

17 Rue Ternois

69003 Lyon

Tel : 06 14 63 00 24                                      Le président : Régis BOUSSIERES

www.libre-penseur-adlpf.com

Publié dans RHONE

Commenter cet article

HIRAM Abi 18/12/2012 11:10


J'en rajoute... lire le point de vue de Eric CONAN, dans le journal Marianne de cette semain, page 8, sur les "Urgences sociétales"... Tout est là ou presque !!!


Fraternité.

régis 18/12/2012 09:58


Hélas...


Le Maire de Lyon est franc maçon et ne s'en cache pas! Ca ne l'empêche pas de proner la laïcité ouverte, il rend régulièrment visite à Mgr Barbarin et finance avec l'argent public les
 différents cultes...

Association des Libres Penseurs de France 18/12/2012 12:59



Aie..!



Hiram Abi 18/12/2012 09:09


Peut-être faudrait-il inviter le maire de LYON et certains responsables protestants à rejoindre la franc-maçonnerie et le combat pour la laïcité ? Et les amener ainsi à "montrer que l'Idée si
haute soit-elle, a besoin d'être vérifiée par l'Action, qu'elle en vient et qu'elle y retourne". Et les amener encore à "entretenir en soi cette lumière intérieure, faire servir son
travail à éclairer le peuple, à l'instruire, à lui faire part des vérités morales..." Non ?  


 

Association des Libres Penseurs de France 18/12/2012 09:16



C'est bien dit!(réponse perso de Martine la resp du site)