Halloween et l'intolérance catholique

Publié le par DUBOIS Jean Claude

 

citrouille_halloween.jpgAu Royaume UNI et dans les pays anglo-saxons,les enfants fêtent HALLOWEEN le 31 octobre et jouent de dérision avec la mort sans que cela gène l'Église anglicane (dissidence de l'Église catholique depuis 1547) ou les églises réformées. Même en Irlande, HALLOWEEN est accepté.

Cette fête est aussi importante que NOËL !

Ce sont les émigrants IRLANDAIS, après la sévère famine de 1846-48 où 1/3 de la population mourut de faim après la crise de la pomme de terre, qui transplantèrent HALLOWEEN aux U S A, lorsqu'ils y arrivèrent en masse.-

Partout les enfants se promènent avec des citrouilles  ou des betteraves évidées  dans lesquelles on place une bougie.

Mais en France,où l'Église catholique est vraiment rabat-joie,les industriels de l'agro-alimentaire ont dû se plier au chantage; à commencer par le groupe Auchan de la famille Mulliez, très lié aux associations catholiques.

Finis les rires à propos de la mort .SOS-copie-1.jpg

Finis les costumes effrayants de zombie,

de squelette, de sorcière pour faire peur aux morts.

Fini cette idée de chasser les mauvais esprits, les esprits maléfiques.

Finis les promenades pour collecter les bonbons.

L'Eglise catholique a remplacé HALLOWEEN par la TOUSSAINT et ses chrysantèmes à la fin du Moyen Age.

La "fête" de la Toussaint n'existe pas en Angleterre et n'est pas chômée.

Publié dans SOCIETE

Commenter cet article

Mtiness 02/11/2011 10:56



Eh oui, si on se met à plus avoir peur de la mort... cela casse le commerce clérical !


Entre la peur des démons de la mort et celle de la "crise" on comprend pourquoi presque plus personne ne bouge...