Intronisation papale

Publié le par Roland BOSDEVEIX

                                          Aujourd'hui, c'est pour nous un jour de tristesse...

 

En allant à la cérémonie religieuse d'investiture de François Ier, le Premier ministre et le ministre des Affaires étrangères de la République laïque remettent en cause beaucoup de choses.

Ils semblent faire fi de la séparation des pouvoirs civils et religieux. Ils en oublient l'action historique de leurs prédécesseurs, de la stature d'un Aristide Briand, le contributeur à cette loi de séparation, ou d'un Marcel Sembat, le premier à demander la suppression de l'ambassade de France au Vatican.

Ajourd'hui, par leur présence à cette manifestation religieuse, est-ce les offenser que d'affirmer qu'ils bafouent une loi chère au coeur du peuple français ? La grandeur d'un peuple et d'une nation se mesure au respect de ses principes fondateurs. En agissant ainsi, les représentants du peuple se positionnent en démagogue politique, à la recherche du plus petit dénominateur commun.

En agissant ainsi, ils oublient notre propre histoire, faite du sang et des larmes de nos aïeux qui eurent à subir les méfaits d'une institution religieuse qui, aujourd'hui encore, ne cesse d'être éclaboussée par de nombreux scandales.

Honte à vous, Messieurs.

                                                               Roland BOSDEVEIX

                                                               Blog :A Rebrousse-poil

 

Publié dans LAICITE

Commenter cet article

Ouroboros 21/03/2013 10:15


Oui, honte à eux... à ces politiciens sans scrupules... et ce n'est pas que notre chère laïcité qu'ils mettent en cause et en renonciation... Combien de temps encore nous obligeront-ils à revoter
pour eux pour éviter la droite ou le FN... faute de solution de "remplacement"... ??? A quand la tempête et le tumulte ?

Association des Libres Penseurs de France 21/03/2013 10:33



YES!... Martine B