La lutte finale?

Publié le par Régis BOUSSIERES

Au Brésil, la candidate du PT (Parti des Travailleurs) n'a pas gagné au premier tour des élections comme elle le pensait. La faute, notamment à la candidate écologiste, Mme Marina Silva qui est avant tout une évangéliste militante de l'Eglise de l'Assemblée de Dieu. Mme Silva a critiqué la candidate du PT comme étant "une anti chrétienne qui est en faveur de l'avortement" et qui "se croit au dessus de Jésus  Christ". La candidate du PT a tout de même obtenu 46, 9% des voix. On pourrait donc s'attendre à ce que la candidate du PT réaffirme l'égalité hommes / femmes et qu'elle rappelle qu'elle est pour la liberté de conscience. Mais il n'en est rien, bien au contraire, afin de ramener à elle des voix (non pas du seigneur) mais des Eglises, elle a réagi en affirmant "qu'il est faux que le parti des travailleurs et Dilma défendent l'avortement", elle a même ajouté qu'elle n'avait "pas assez pris en compte le réveil des forces conservatrices" et a affirmé que la question "des valeurs religieuses a été son handicap le plus grave". Elle n'a qu'à demander des conseils à Sarkozy, il s'y connait lui... En tous les cas, le PT, est prêt pour avoir des voix à faire allégeance aux Eglises et aux forces conservatrices sur le dos des femmes. C'est ça le réalisme socialiste version PT.

 

                                                  Régis Boussières

Publié dans BRÈVES

Commenter cet article