La quenelle vert de gris

Publié le par Régis BOUSSIERES

Le footballeur Anelka a suscité la controverse en faisant le geste de la quenelle crée par Dieudonné. De suite, l’ami de Dieudonné a expliqué qu’il n’était pas "antisémite, ni raciste". Il a précisé qu’il a fait ce geste pour dénoncer le système. La Quenelle serait donc un geste "anti système". Mais de quel système parle-t-on ?

 

Pour Dieudonné c’est simple, c’est le système sioniste qui contrôle tout. Déjà, un footballeur qui gagne des millions et roule en Ferrari grâce au système qui se présente comme étant "anti système" cela fait sourire… De plus, à part le geste, que fait Anelka contre le système qu’il déteste tant ? Dans quelle cause s’est il investi, à part des belles bagnoles et les fringues de marques ? Rebelle de pacotille, ilote et imbécile, tel est le footballeur "engagé". D’ailleurs, le terme "anti système" renvoie à une connotation politique, celle de l’extrême droite.

En effet, c’est le Front National de Jean Marie Le Pen qui s’est toujours présenté comme le parti politique "anti système " en dehors de l’échiquier républicain, "ni droite, ni gauche".

 

Je ne sais rien, mais je soutiens

Anelka, ne sait pas. Il ne sait rien, et pourtant il est ami avec Dieudonné et il fait le geste. Il ne sait pas que son ami a été déjà condamné à dix reprises pour provocation à la haine raciale à connotation, exclusivement antisémite.

 

Il doit d’ailleurs 65 000 euros à l’Etat, car Dieudonné, avare et aimant l’argent, a organisé son insolvabilité. Il appelle même sans arrêt ses fans à faire des dons, quelle cupidité. Pour autant ses spectacles font le plein, il vend de nombreux produits DVD, Tee Shirt, mugs, coque pour iphone, stylos, tapis de souris… tout est bon pour faire du "Shoah business".

Il faut même payer 4,90 euros pour être abonné à son site officiel. Il a aussi déposé de nombreuses marques (auprès de l’Institut national de la propriété industrielle) afin de protéger ses quenelles, il y a, par exemple "Quenelle+" pour une chaine de télévision. Sans compter l’argent donné par l’Iran pour son parti, le Parti Anti Sioniste. Il n’a pas aussi déclaré ses ressources au fisc durant des années et a eu un redressement fiscal.

 

Mais comme tout paranoïaque, il a une explication : L’Etat (contrôlé par les sionistes) veut le faire taire. Bref, c’est un petit patron, roublard, qui se veut anti système, l’archétype du capitaliste qui se veut anti capitaliste. Tout comme son ami millionnaire, Jean Marie Le Pen. Mais, Anelka ne le sait pas. Il ne sait pas que son ami est un ami de Le Pen qui aime son humour, ils ont le même, quand il fait monter sur scène le révisionniste Faurisson (déguisé en déporté) au Zénith devant des milliers de fans, dont Jean Marie Le Pen.

Si pour Jean Marie Le Pen, l’occupation ne fut pas insupportable et que les chambres à gaz n’ont peut être jamais existées, pour Dieudonné, il est dommage que pour le journaliste juif, Cohen, il y en ait plus…

 

Des rebelles d’opérette, Anti système, mais vrai con antisémite

La quenelle est un aliment spongieux, comme le cerveau de ceux qui font le geste, parfois lourd a digéré comme "l’humour" de Dieudonné qui n’en n’est pas. Soral a choisit le mémorial de la Shoah à Berlin, pour faire sa quenelle, c’est original, n’est ce pas ?

Un autre fan, devant le mur des lamentations en Israël.

Citons d’autres cas:

  • une quenelle devant le wagon commémorant la rafle du Vel’ d’Hiv’,
  •  une autre devant le portrait d’Anne Franck, une devant l’entrée du camp d’extermination d’Auschwitz,
  • une autre devant le collège juif de Toulouse où Mohamed Merah a tué de sang froid des enfants.

Le choix des lieux permet de comprendre à qui s’adresse le geste dit "anti système". Il s’adresse à ceux qui sont sensés diriger le monde entier (donc le système) à savoir : les juifs.

C’est ce que dit en substance Soral quand il déclare "vous commencer à nous faire chier, vous, la toute-puissance juive organisée, dite communauté sioniste".

Merci, Maître Soral de cette explication hautement intellectuelle et argumentée. Ou quand Dieudonné déclare les juifs "sont une secte" et une "escroquerie".

Et Dieu sait qu’il s’y connait en escroquerie Dieudonné pour ne rien payer aux impôts.  Ou quand, interrogé par la télévision iranienne, il dit que la France est sioniste (comme le reste du monde) à part l’Iran grâce à la Révolution islamiste. La preuve, les écoliers apprennent l’histoire avec des livres publiés par Fernand Nathan, or celui-ci était juif… CQFD ! Quel argument risible.

Attention, ne lisez plus Freud ou Zweig car dans la nuit durant votre sommeil votre cerveau deviendra sioniste, enjuivé, puis juif… Tel est le délire paranoïaque et dangereux de Dieudonné. S’il était au pouvoir, les livres de Fernand Nathan finiraient dans des autodafés comme au temps regretté d’un certain Adolf. D’ailleurs, Dieudonné regrette ce temps béni des convois de la mort « moi, niveau président, je me suis arrêté à Pétain, je l’aimais bien, au moins il voyait où ça foire » et était « moins raciste  que Hollande".

 

Oui, vous avez bien lu… Pétain avec son « Travail, Famille, Patrie », le retour de la femme à la maison, l’interdiction de l’avortement, l’interdiction des syndicats et de la liberté de la presse, la dictature, les lois racistes, c’est cela le modèle de celui qui réclame la liberté d’expression… pour lui et ses amis seulement, bien sûr !

Où est le soi disant humour dans une telle déclaration ? Il n’y en a pas, il fait de la politique. En déclarant sa flamme pour Pétain, il ne fait que rejoindre, une fois de plus, celle du front National. Dieudonné fait la synthèse entre les militants les plus antisémites de l’extrême droite, les islamistes et les gauchistes anti système

« capitalo américano sioniste ». Dieudonné et Soral nos deux Dupond de l’antisémitisme pensent sérieusement ce qu’ils disent, pour eux, presque tous les gouvernements sont à la solde des juifs. Ainsi, Dieudonné pense que Valls a pris ses ordres au CRIF (Conseil représentatif des institutions juives de France).

" Convoqué dans ses bureaux évidemment, il (M. Valls) rampait sur le sol. " 

Cukierman (président du CRIF) répond alors "c’est bon tu peux te mettre à genoux." Lui par contre est à genoux devant les Mollah iranien, il faut dire qu’ils donnent des millions à Dieudonné le S.D.F insolvable (c’est Soral qui le déclare dans une vidéo).

 

Dieudonné est un petit peu à droite, à la droite d’Hitler

Rappelons d’autres connivences et preuves d’alliances. Le Pen et Gollnich le plus à droite du F.N ont fait eux aussi une photo où ils font la quenelle. On comprend mieux pourquoi, le Front National, sous couvert de liberté d’expression, défend leur ami politique Dieudonné. Le Pen est aussi le parrain d’une fille de Dieudonné.

Celui-ci a été reçu en grande pompe à la fête des « bleu, blanc, rouge ». Son plus grand allié, Alain Soral est lui aussi ami de Jean Marie Le Pen et de Gollnich. Il a été au bureau politique du Front National et il en est parti car il estimait que son talent n’était pas assez reconnu, cependant, il appelle à voter Front National lors des élections via son association « Egalité et Réconciliation ». Soral a aussi sa petite entreprise qui ne connait pas la crise. Sur son site, il y a une photo de lui en tenue de déporté avec pour slogan un appel au soutien financier face aux menaces. Décidément ils en demandent de l’argent les deux Dupont de l’antisémitisme.

 

Pourtant, lui aussi vend beaucoup de produit, dont ses nombreux livres et même des stages de survie (pour être prêt en cas de guerre contre l’Empire « Américanosioniste ») où l’on mange rien pour plusieurs centaines d’euros, ça doit être assez rentable. Sa maison d’édition « Kontre Kulture » publie des livres antisémites, dont les grands classiques de l’extrême droite française comme Drumont. Il y a aussi le livre Le juif international du grand patron capitaliste américain Henry Ford, celui-là même qui inventa le travail à la chaine pour plus de productivité, un véritable esclavage qui ne dérange pas les « anti système » pourvu qu’il soit antisémite. Pour Soral qui se veut « gauche du travail » et contre « l’empire » américain, ça devrait faire désordre. Mais, au final, l’exploitation des ouvriers ne l’intéresse que si c’est pour dénoncer le pouvoir juif, sinon, le sort des ouvriers, il s’en fiche.

 

Quand Ford fait travailler ses ouvriers comme des machines et qu’il explique que les forts (les partons) doivent dominer les faibles (les ouvriers) cela ne le dérange pas. Cela ne le dérange pas plus que Ford soit hostile aux syndicats, pourtant c’est grâce aux syndicats que les ouvriers peuvent se défendre à minima.

 

Rappelons que Ford donna aussi beaucoup d’argent à Hitler et que celui-ci sera reconnaissant en lui offrant en 1938 la Grande Croix de l’Aigle Allemand pour dévouement envers l’Allemagne nazi. Par contre, si Ford avait été juif, Soral aurait publié une vidéo sur you tube, (rassurez vous).

Pour dénoncer l’exploitation poussée à son paroxysme, symbole de la cupidité des juifs et de leur volonté de dominer le monde, la preuve ? « Ford, il est juif », aurait-il jubilé devant son iphone. Celui, qui à l’époque, a critiqué et avec humour, la dérive productiviste de Ford, fut un juif, Charlie Chapelin avec son film les temps modernes.

 

Ce combat nous concerne

En tant que Libres Penseurs, nous nous devons de dénoncer tous les racismes, l’antisémitisme en est un. Dieudonné n’est plus un humoriste depuis longtemps, il fait de la politique et du fric sur le ressentiment anti juif. Il a compris que via l’humour avec ses spectacles, il pouvait faire avancer ses idées en touchant plus de monde que via un meeting politique. L’extrême droite a toujours su (comme les sectes) avoir des méthodes pour recruter des personnes sans opinion politique, ayant peu de culture politique mais sensible aux préjugés.

« Si tu n’as pas de travail, c’est la faute aux arabes » ou « aux juifs qui exploitent le monde ». « Si tu es mal payé, c’est à cause des immigrés qui coutent de l’argent » ou « aux patrons juifs, la finance juive qui en profitent en exploitant les ouvriers ». Dieudonné est un danger pour la République, pour la démocratie. Nous devons le combattre, lui et ses alliés.

Régis Boussières

 

Sources : Le Progrès du 4 janvier. Le Monde du 4 janvier. Libération du 30 décembre. Charlie Hebdo du 31 décembre.

Pour aller plus loin : Anne-Sophie Mercier, Dieudonné démasqué, l’enquête qu’il a voulu interdire éditions Seuil.

Michel Briganti, André Déchot, Jean-Paul Gautier, La galaxie Dieudonné, pour en finir avec les impostures, éditions Syllepse.

Publié dans SOCIETE

Commenter cet article

régis 16/01/2014 19:47


Tout ce que je dis est faux d'après Arta, Dieudonné n'a pas été condamné 9 fois de manière définitive pour antisémitisme? Les photos des quenelles devant le mur des lamentation sont bien sûr
truquées par le Mossad, tout comme les quenelles de Le Pen et Gollnisch.... Soral n'a jamais été adhérent au FN ni appelé à voter FN. Dieudonné n'a jamais été à la fête des bleus blanc rouge du
FN etc... Quant on fait monter sur scène le révisioniste Faurisson tout est clair ! Quand on remet une quenelle à Bachar El-Assad tout est clair aussi... Quant au fric (trois millions versé par
l'Iran) pour la Parti Sioniste c'est Soral qui le dit ...

Bosdeveix Martine 16/01/2014 14:54


Allons, allons, Arta, un peu de sérieux, s'il vous plait! Il ne suffit pas de dire que nous énonçons des mensonges...c'est facile, vous ne croyez pas! Sorti du contexte, s'il vous
plait...Dieudonné a fait paraître plein de vidéos , justement en rassemblant plein de propos sortis de leurs contextes; Ce sont des rassemblements de tout,comme ceci
http://www.youtube.com/watch?v=yuD5zry6N3I.


Et j'en passe!


C'est votre choix de soutenir cette personne et nous ne vous le reprochons pas; faites en de même pour les autres. Vous savez, nous savons lire, entendre et nous avons des principes que nous
défendons. Nous avons mal entendu Monsieur Dieudonné? Et bien laissons faire la justice, son analyse sera évidemment impartiale.

Arta 16/01/2014 14:25


Je suis attéré de voir un tel article sur un site qui s'appel "Libre penseur" ... Vous dénoncez des choses sans preuves et dites des mensonges assez grossieres :O


Par exemple, citer des phrases de Dieudonné lors de ses squetchs humouristique en les plaçant dans de mauvais contexte pour faire croire que c'est ce qu'il pense... c'est grave.


Il y a beaucoup de désinformation dans vos mots et d'idées completement fauses :O La quenelle est un geste anti-systeme qui est ni de droite ni de gauche, on voit beaucoup d'extreme gauche faire
ce signe tout autant que d'extreme droite. D'ailleur, les veritables extremes droites pétainistes comme la jeunesse Nationnaliste, ne se cachent pas a faire le salut Nazi...


Je vous invite a vous renseignez plus serieusement sur Dieudonné en évitant les propagandes éhonteuses de la part des groupes manipulé par des gens plus intérréssé par leur plan de carière que
par leur conviction de bien faire leur métier. Etre un libre penseur c'est, avant tout, faire une véritable enquete et se faire une veritable idée des choses.


J'en ai marre de voir des idiots sortir des phrases completement débiles comme "Dieudonné, Soral, Quenelle = Racistes, Antisemites, Fasho"
Comment peut on parler de Racisme quand on voit le public de dieudonné, les soutiens et aides de Soral et leurs discours ?


Comment peut on parler d'Antisemitisme quand on voit le soutien important des vrais Juifs de France et d'izrael, les grands religieux et de grands penseurs juifs qui soutiennent E&R et
Dieudonné ?


Comment peut on parler de Fashisme alors qu'ils pronnent la non violence face a un acharnement très grave contre leur liberté d'expression et les violences physiques de la part de veritable fasho
comme la LDJ, groupe d'assassin et de terroristes ?


Je ne suis pas totalement d'accord avec tout ce que disent Dieudonné et Alain Soral, j'ai même beaucoup de mal pour ce dernier. Mais je les soutiens pour le droit a la liberté d'expressions. Vous
portez le nom de Libre Penseur, mais vous ne faites que raporter des propos mensongeres pour la plupars d'autres médias qui sont sous l'influence de groupes qui ont tout interet a ce qu'on fasse
l'amalgame entre le sionisme et la communauté Juif. Je vous rappel que le Sionisme un groupe extremiste, pronant l'esclavagisme economique par le capitalisme mondial, je n'invente rien, même les
sionistes le disent. Les juifs les plus religieux sont fortement anti sionisme et ils conciderent que l'antisemitisme est crée par le Sionisme comme bouclier aux critiques.


Les rares personnes a critiquer le capitalisme et les mensonges d'états sont attaquer directement par les médias et les gouvernements, sans le moindre scrupule de leur part. Dieudonné, Alain
Soral et quelques autres sont les rares a pas vouloir baisser leurs froques... Même les humouristes ne peuvent plus faire leur travail, regardez Bigard et ses commentaires sur le 11 Septembre,
mal reçu par les médias Français alors que tout le monde sait qu'il disait vrai... mais tout le monde ferme sa gueule, car il n'y a plus de liberté de penser en France.


N'oubliez pas une chose : 


"Pour savoir qui vous dirige vraiment, il suffit de regarder ceux que vous ne pouvez pas critiquer"

Bosdeveix Martine 07/01/2014 08:29


Félicitations pour cette excellente analyse. Cela situe bien le personnage et sans équivoque, nous montre ouvertement cette fange nauséabonde d'extrême droite. Article à diffuser largement

francois braise 06/01/2014 20:56


bravo pour ce point complet qui nous rappelle à qui nous avons affaire !


bravo à Manuel Vals pour sa récente circulaire aux préfets et à alain Juppé qui en apllication a interdit un spectacle;


le racisme et l'antisémitisme ne sont pas des opinions mais des délits et il n'y a aucune faiblesse à avoir vis-à-vis des ennemis de la liberté, surtout aux relents de peste brune.