Par Narcisse PRAZ - Voir les 2 commentaires - Ecrire un commentaire

(propos faisant suite au procès fait en France aux scientologues qui se battent pour être reconnus non pas comme une secte discriminée mais comme une Église, une vraie de vrai au même titre que l’Église catholique, l’Église réformée, le Judaïsme et l'Islam autrement dit que les fous de Yahvé, du Christ et d'Allah.)

 

Remontons dans le temps.

Au commencement était la Torah qui engendra la secte christique.

Parallèlement, la même Torah accoucha de la secte nommée Islam sunnite, laquelle à son tour avorta de la secte chiite qui, à son tour...

Mais côté christique on fit mieux encore: la secte initiale devenue Église officielle de Rome se démultiplia en dizaines d'obédiences plus ou moins farfelues, parmi lesquelles une Église réformée qui, à force de guerres fratricides et de persécutions subies ou infligées , obtint son statut d'officialité dans de nombreux pays, parmi lesquels la France, l'Allemagne et la Suisse.

On glisse sur la dissidente Église anglicane et d'autres encore.

Bien. Conclusion?

L’Église christique initiale est donc elle-même une secte du judaïsme. Secte, donc blâmable au sens de la nouvelle loi française. En bonne logique, dès lors, de quel droit la France de Monsieur Sarkozy,  réputée laïque, se mêle-t-elle des affaires de la religion, puisque depuis 1905 l’État, tout en leur garantissant la liberté de culte universelle, se garde d'en favoriser aucune?

Du droit de ce président de la République accessoirement nommé chanoine de Latran - on se marre un coup? - qui ne rate pas une occasion de faire montre publiquement d'une dévotion pire que suspecte, hypocrite pour tout dire, dans une visée électoraliste , légitimant du même coup les autres escrocs du bon -?-dieu, d'Allah et de Yahvé dans leur statut d’Églises officielles.

Les scientologues, des escrocs? N'y aurait-il pas là matière à examen des faits réels attribués aux seules sectes pour le plus grand bénéfice (concret) des cultes reconnus comme légitimes et légaux?

 

Retour au Code pénal:  "Celui qui, dans le dessein de se procurer ou de procurer à un tiers un enrichissement illégitime, aura astucieusement induit en erreur une personne par des affirmations fallacieuses ou par la dissimulation de faits vrais ou l'aura astucieusement confortée dans son erreur et aura de la sorte déterminé la victime à des actes préjudiciables à ses intérêts pécuniaires ou à ceux d'un tiers sera puni d'une peine privative de liberté..."

Questions. Pour tous les prêtres officiels, grands ou petits, imams et rabbins des trois religions monothéistes, judaïsme, christianisme et islam, le fait de se faire entretenir matériellement par leurs ouailles directement ou indirectement par l’État , sous quelque forme que ce soit en leur faisant astucieusement miroiter  l'existence d'une vie après la mort , heureuse ou catastrophique selon leurs mérites acquis durant leur vie terrestre, alors que rien de tel  n'est et ne sera sûrement jamais prouvé, ne constitue-t-il pas ipso facto un acte préjudiciable aux intérêts pécuniaires de leurs victimes?

Le fait pour la Secte de Rome notamment, de s'enrichir outrageusement en usant de ces mêmes artifices grossiers, au point de devenir l'une des plus grandes puissances financières du monde, n'est-il pas par lui-même l'illustration d'une escroquerie à l'échelle planétaire? A ce titre, l'invention par icelle d'un Purgatoire, astucieux complément  du terrorisme infernal  emprunté aux anciennes religions dites païennes, constitue l'apogée des audaces intellectuelles de l'escroquerie organisée: combien de milliards de milliards d'unités monétaires diverses la Secte de Rome n'a-t-elle pas empochés en menaçant ses ouailles crédules, souvent peu instruites, voire illettrées, grâce au chantage des âmes de leurs chers défunts à sauver à tout prix des flammes infernales éternelles à coups de messes payantes et trébuchantes? Combien de milliards de milliards? Or, c'est au nom de la bénéficiaire de cette astuce-là que l'on qualifierait de sectaires escrocs des petits ou gros malins qui ne sont en fait que de pâles imitateurs du modèle planétaire en fait d'affirmations fallacieuses qu'est la Secte de Rome? 

La décence minimale voudrait que la France éternelle et laïque choisisse entre ces deux options:

  . ou bien elle fait condamner pénalement tous les escrocs de toutes les religions, quelle que soit leur importance,

  . ou bien elle les laisse escroquer à tout va et tant pis pour les gogos qui se laissent prendre au blablabla religieux des plus retors comme du plus puissant...Suivez mon regard:  ego primam tollo quoniam nominor leo. Merci, Phèdre, merci Jean de La Fontaine pour la fable de la génisse scientologue, de la chèvre témoin de Jéhovah , de la brebis mormone et du lion romain aux longs crocs astucieux.

                                              Pour l'Association des Libres Penseurs Valaisans, Narcisse Praz

 

Communauté : libre pensée et laïcité
Mercredi 16 novembre 2011 3 16 /11 /Nov /2011 08:43
- Publié dans : SOCIETE
Retour à l'accueil

A.D.L.P.F.

Rechercher

Derniers Commentaires

La séparation :Lithographie représentant Emile Combes tranchant le lien entre la République et le Vatican - Musée Jean Jaurès Castres

combes04.jpg

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés