Religion : tolérance et amour du prochain?

Publié le par Régis BOUSSIERES

Quelques brèves:


En Inde, dans la ville d'Ayodhya, les musulmans et les hindous se disputent la propriété d'un lieu saint. Le tribunal a été saisi et il a décidé que le lieu saint serait divisé en trois, deux pour les hindous et un pour les musulmans. Ce verdict ne convient à personne car pour tous ces religieux, le lieu saint doit leur appartenir dans sa totalité.  Les autorités craignent non pas un débordement "d'amour religieux" mais de violence entre hindous et musulmans. Plus de 200 000 policiers ont été déployés dans la région afin de prévenir les violences inter religieuses.
 

 

 

En Cisjordanie, dans le village de Beit Fajjar, des colons juifs ont brûlé une mosquée. Auparavant, ils avaient tracé des inscriptions insultantes en hébreu sur le bâtiment. Ce n'est pas la première mosquée qui est brûlée par ces juifs ultra orthodoxes. Les islamistes du Hamas ont déjà condamné cet acte "raciste et anti musulman";

Il est fort à parier que ceux ci vont s'en prendre eux aussi à des bâtiments religieux juifs. Qui a dit que la religion était source de tolérance, d'amour et de compréhension?


Publié dans BRÈVES

Commenter cet article

martine bouse 03/11/2010 23:01



pouruoi enfermermer la capacité d'aimer autrui a travers une religion ou une posistion sociale d'obseveration ! l'amour est semplement AMOUR re ce terme n'a rien d'un terme dont la richechesse en
chacun de nous, tous simplemment !


J'aime mon prochain car c'est simplemet un humain qui fait partie de ma famille humaine et, de ce fait à les mêmes besoins que chacun de nous! Amour, respect et compréhésion dans les
difféferences qui font les richesses de chacun de nous !


 



mtiness 29/10/2010 01:10



Pourquoi ne pas laisser le lieux saint de la ville d'Ayodhya aux dieux et ainsi préserver la paix sur la terre ?


Pourquoi ne pas laisser à César ce qui appartient à César et laiser le plaisir au terriens de se réjouir que les divinités gèrent eux même ce qui appartient aux
cieux et qui divise sur la terre !