Strasbourg, ville d'un cimetière communautariste

Publié le par ULYSSE

 

La loi de 1905 interdit les cimetières communautaristes religieux. Fort bien, mais l’ Alsace/Moselle fait exception, elle est régie par le Concordat

(Accord entre Napoléon et le Vatican).

 

Strasbourg vient d’inaugurer le premier cimetière public musulman de France (Le Monde du 7 février 2012 – photo ci-dessous) :

Strasbourg.jpg 

 

Bien que le Concordat ne concerne que les religions catholiques, protestantes et israélites, le maire PS, Roland Ries, a estimé qu’il avait le droit d’étendre la dérogations au culte musulman. Donc c’est un terrain de 1 hectare et un investissement de la ville de 800 000 euros pour ce cimetière !

Une revendication permanente de l’ALPY (et de l’ADLPF) est la suppression du régime anti laïque et anti démocratique d’Alsace/Moselle. Hélas il est permis, au vu de plusieurs affaires récentes, de douter de la volonté de certains élus du PS (et non des moindres) d’améliorer la loi de 1905.

                                                                                                        Ulysse

Publié dans LAICITE

Commenter cet article

Raimund Foglar 03/10/2012 12:27


Bonjour,


le mensuel 1605 est ouvert aux idées des libre-penseurs!


Voyez notre premier numéro (version PDF en ligne sur notre site).


Contactez-moi si vous souhaiter publier un article!


Cordialement,


Raimund


07-62-76-19-68

mtiness 10/02/2012 15:15


Alors, même dans la mort il y à étiquetage et zones réservées ?


Et dire que cela fait des décennies que l'on nous chante le refrain de la richesse de la multiplicité humaine qui serait censé abolir toutes les différences...


Moi, je veux être enterrée dans un des cimetières pour animaux car le monde des hommes est vraiment trop bête !


 

PETRILLI Jean 10/02/2012 10:59


C'est le même maire (et sénateur) socialiste qui a retiré à son adjointe Chantal Augé chargée des marchés publics sa délégation parce qu'elle était responsable local  de l'association
Anticor. Cette association ayant pour vocation de combattre la corruption et le conflit d'intérêts commis par ceux qui sont en charge de la République (élus, fonctionnaires..).


Que ce maire nous explique en quoi il facilite l'intégration en acceptant le communautarisme religieux y compris dans la mort ?

SIMONNE 09/02/2012 18:05


Y-a-t-il eu une enquête d'utilité publique concernant la préservation de l'environnement ?


Les femmes devront-elles être accompagnées? et porter une tenue "décente" ?


Les preueurs et les pleureuses vont-ils se lamenter de voir Marine monter dans les sondages ?





 


Fermer le ban !


 


2002