Une excellente nouvelle pour ce début d'année 2010...

Publié le par Louis ROGER

Ouest-France / Bretagne / Ploërmel / Augan / Archives du jeudi 07-01-2010

Statue : subvention de 4 500 € annulée - Ploërmel

jeudi 07 janvier 2010

 va80_2091398_2_px_470_.jpg

La communauté de communes avait perçu cette somme pour l'installation des socles de la statue du pape et de l'obélisque.

 La statue de Jean-Paul II fait reparler d'elle. Le 20 octobre 2006, le conseil général du Morbihan avait accordé une subvention de 4 500 € à la communauté de communes de Ploërmel pour la réalisation des socles de la statue et de l'obélisque sur le rond-point. Le tribunal administratif de Rennes a estimé, jeudi 31 décembre, que cette aide était contraire à la loi.

Et pas n'importe quelle loi : celle de 1905 concernant la séparation des Églises et de l'État. Plus précisément son article 28, qui interdit d'apposer un signe religieux sur les monuments publics ou sur un emplacement public autre que les édifices servant au culte.

Or, au-dessus de la statue, il y a une grande croix. « Qui, par sa disposition et ses dimensions, présente un caractère ostentatoire » précise le jugement.

Pour André Le Béhérec, président de la fédération de la Libre pensée du Morbihan, et son secrétaire, Pierrick Le Guennec, c'est une première victoire. « Cette décision est très encourageante, commente Pierrick Le Guennec. Mais notre objectif reste le retrait pur et simple de cette statue. »

Ce sont eux qui, le 26 avril 2007, avaient saisi le tribunal administratif de Rennes. « Nous avions auparavant alerté le conseil général, la mairie et la préfecture qu'ils étaient en infraction, rappelle le secrétaire. Nous voulions résoudre le problème sans affrontement judiciaire. »

La communauté de communes devra rembourser ? Pas si sûr. Car si la délibération du conseil général est bel et bien « annulée tant qu'elle attribue la subvention », rien dans le jugement ne dit que la somme doit être remboursée.

                                                                                                     P.S.

Publié dans LAICITE

Commenter cet article

TESTA DANIELLE 10/01/2010 18:31


 Bravo !

Refusons de voir gaspiller les deniers publics pour financer des manifestations aussi ostentatoires que déplacées !

Après avoir subi pendant des siècles la violence théocratique de cette organisation religieuse,  nous voilà soumis à la manipulation sournoise et insidieuse d'une église humaine nostalgique de
son pouvoir passé !

Un seul mot d'ordre : vigilance et action (respectueuse mais ferme)

bien à vous           une sympathisante

ps : le mieux serait de récupérer ces fonds pour un meilleur et utile usage !