string(323) ""

Ramasse-Miettes N°201

24 Jan 2021

Un popotin délicat.

Quand on a un popotin particulièrement délicat, on ne partage pas ses chiottes avec n’importe qui, fût-il membre de l’équipe chargée de protéger le dit popotin. C’est ainsi que la fille du Twittomane, Ivanka, a interdit les siennes aux gorilles de service qui ont dû se dém…mener comme ils ont pu. Coût du système D pour se soulager : 144k$ ! Ces Trump, quels grandes âmes !

Quand la sottise devient si banale…

… que les gens n’ont plus goût à la commenter. Et pourtant, le couvre feu à 18h pose de sérieux problèmes, même l’armée d’occupation, entre 40 et 44, n’avait pas eu cette étrange idée. Pour quel gain je vous prie ? L’infantilisation de notre peuple se poursuit benoîtement, le « monstre mou » nous persécute et nous regardons ailleurs, béats et désabusés. Le réveil sera douloureux.

Pour qui roule la Macronie ?

Réponse : « Alors que la crise sanitaire risque de mettre un nombre croissant d’entreprises sur le carreau, un curieux projet de réforme pourrait remettre en cause l’équilibre financier du mécanisme qui garantit le paiement rapide des salaires, en cas de redressement judiciaire ou de liquidation. » Un dispositif qui risque fort d’être très sollicité quand l’après Covid présentera la note aux entreprises sous assistance respiratoire.

C’est vieux comme l’histoire humaine, d’embargo en sièges de villes, de stockage discrets en rétention de marchandises, des petits malins ont toujours utilisé cette arme fatale : la pénurie. La pénurie a ceci de génial qu’en raréfiant la marchandise, elle en stimule l’envie et donc le prix.

S’agissant du vaccin anti Covid, les doses arrivent au compte-gouttes sur fond de craintes de pénurie et de critiques sur l’organisation. Y aura-t-il un scandale du vaccin anti Covid comme en d’autres temps il y eu le Mediator, le Distilbène, le sang contaminé, liste non exhaustive ?

C’est arrivé ailleurs.

Trois enseignantes musulmanes originaires d’Algérie et installées au Québec depuis plusieurs années se portent à la défense du projet de loi sur la laïcité de l’État qui continue là-bas de faire polémique…

L’islam des Lumières ?

Vers un nouveau concordat ?

Après plusieurs semaines de crise interne, les trois dirigeants du CFCM ont annoncé samedi un accord à l’arraché sur une charte, laquelle affirme « la compatibilité de la foi musulmane avec les principes de la République, dont la laïcité, et l’attachement des musulmans de France à leur citoyenneté pleine et entière » et elle « rejette l’instrumentalisation de l’islam à des fins politiques ainsi que l’ingérence des États dans l’exercice du culte musulman ». Soit !

Toutefois, ce qu’il faut retenir est que l’existence même de cette charte et son accouchement dans la douleur indique un profond problème engendré par l’islam politique dont l’objectif proclamé est la conversion universelle, quitte à passer par la ruse et le mensonge…

Il se pourrait bien que cette affaire soit une victoire à la Pyrrhus car de fait, l’état laïque reconnaît implicitement une structure religieuse.

Ultimes pitreries !

Dans les ultimes heures de son mandat, Donald Trump a prononcé la grâce de 73 personnes, alors que l’investiture et l’entrée en fonctions du démocrate Joe Biden sont prévues ce mercredi 20 janvier. Parmi les bénéficiaires de la clémence présidentielle, on retrouve notamment, sans surprise, l’ultraconservateur Steve Bannon, ancien conseiller tombé en disgrâce de Trump.

Mister President aurait-il peur de confessions publiques quelque peu dérangeantes ?

Pendant la pandémie, la fête continue…

…en tout cas pour nos chers complotistes qui ont trouvé là un terrain infini et tellement propice à leurs délires.

« Un courriel a été envoyé à plusieurs directeurs d’Ehpad les mettant en garde contre d’éventuelles poursuites judiciaires suite à la plainte contre X pour mise en danger délibérée de la vie d’autrui, déposée par l’association Réaction 19. » Réac 19 plutôt! Ces gens n’ont aucune honte et, apparemment, nulle envie de nous voir sortir de ce b…

« Ce qui est excessif est insignifiant », disait Talleyrand, idée caduque depuis le surgissement des « réseaux  sociaux », gigantesque poubelle à délires.

Ce qu’il y a de bien avec les paradoxes, c’est qu’ils font phosphorer.

Le dernier en date est le suivant : année à neige et remontées mécaniques interdites… Le spectre d’une saison blanche se profile pour les stations de ski. Le gouvernement doit statuer mais la presse dans son ensemble pense que les jeux sont faits, rien ne va plus donc… Sauf une rafale de questions sans réponse dont je vous fais grâce.

Dernière info : il n’y aura pas de tire-fesses pour les vacances de février.

1700 amendements pour une loi mal fichue.

S’il ne posait pas problème, le projet de loi « confortant le respect des principes de la République » (admirez la sémantique!) il n’y aurait sans doute pas ce nombre extravagant d’amendements. À force de ruses, d’atermoiements, de marches et de contremarches, ce pouvoir donne le tournis y compris à ses plus fidèles soutiens. Le problème est que devant l’innocuité préoccupante des forces d’opposition, cet épisode n’annonce même pas une fin de règne, hélas !

Que peut-on espérer de Jo Biden ?

Pas grande chose sans doute. Qu’il réintègre un certain nombre de cercles quittés par le Twittomane n’implique nullement que les États Unis abandonneront leur position impérialiste surplombante, bien au contraire. D’ailleurs Biden le dit plus ou moins explicitement.

Il ne faut pas s’attendre à moins de rugosité dans les relation diplomatiques comme économiques ; l’Amérique c’est l’Amérique, l’archétype de l’hégémon qui, menacé par la Chine, s’accroche, cuir et poil, à ses privilèges de grande puissance, autrement dit à son influence culturelle, symbolique, normative et linguistique (le soft power), mais aussi à sa puissance militaire et économique (le hard power). À l’Est rien de nouveau, ou si peu.

C’est pas cher payé…

Le centre de soin pour animaux sauvages de l’Étoile offre 1 000 € à qui permettra la mise en cause de l’auteur de l’exécution d’un lynx,

Dernières nouvelles

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Adhérez à l'ADLPF / Demande d'infos

5 + 12 =