UNE ASSOCIATION NE PEUT ŒUVRER QU’À LA MESURE DU NOMBRE DE SES ADHÉRENTS
REJOIGNEZ L’ADLPF POUR LA RENFORCER DANS SES COMBATS EN FAVEUR DE LA LIBERTÉ DE CONSCIENCE ET DE LA RAISON

Soutien aux DDEN face aux trotskystes islamo-compatibles qui défigurent la Libre Pensée

14 Avr 2021

ADLPF La Libre Pensée Pour une société éclairée Soutien aux DDEN face aux trotskystes islamo-compatibles qui défigurent la Libre Pensée

L’ADLPF soutient la Fédération des Délégués départementaux de l’Éducation nationale, membre du Collectif laïque national, contre les crachats de la FNLP

La Fédération nationale de la Libre-Pensée ne se remet pas d’avoir jadis fait partie du Collectif laïque, et d’en être partie sans gloire, sa conception liquidatrice de la laïcité étant rejetée par toutes les autres associations. Cette organisation, noyautée depuis des années par un groupuscule trotskyste (tendance « lambertiste »), partage avec feu l’Observatoire de la laïcité et quelques beaux esprits, une vision de la laïcité très « accommodante » envers les religions – sauf l’Eglise catholique, sa cible exclusive. En revanche, la FNLP défend outrageusement « les musulmans », assimilés malgré eux aux islamistes et aux communautaristes remettant en cause les principes de la République. Ainsi des « libres penseurs » auto-proclamés soutiennent, contre la liberté de conscience des élèves, le port du voile et la liberté religieuse des accompagnatrices de sortie scolaire, le burkini dans les piscines publiques, les groupes non mixtes dans les syndicats étudiants, l’expression religieuse à l’entreprise, etc. Le tout au nom de la « lutte contre l’islamophobie » : tout est dit.

Ce rappel permet de comprendre la dernière attaque commise par la FNLP contre la Fédération des Délégués départementaux de l’Éducation nationale (DDEN) et, nommément, son président Eddy Khaldi. Notre ami Eddy, auteur de plusieurs ouvrages sur la laïcité, en est un militant exemplaire, qui ne se contente pas de dénoncer la loi Debré, mais pourfend les nouveaux cléricalismes à l’œuvre à l’école. La FNLP aurait des leçons à recevoir de lui !

Il est inadmissible que la FNLP s’ingère dans les affaires intérieures d’une association, qui depuis 115 ans a pignon sur rue dans les écoles[1] et y mène des actions pour la citoyenneté, au prétexte de représailles à un communiqué concernant la FCPE que la Fédération des DDEN n’a même pas signé ! Elle règle en réalité des comptes avec le camp laïque, et agit en exécuteur des basses œuvres d’autres cercles qui ne supportent pas la défense rigoureuse de la laïcité par notre Collectif, mais n’osent pas s’en prendre au Grand Orient de France et aux Obédiences maçonniques qui l’ont structuré historiquement.

Le Collectif laïque national, sans donner plus d’importance qu’il ne convient aux petits crachats d’un groupuscule haineux, apporte son total soutien à Eddy Khaldi, à la Fédération des DDEN et à ses autres membres associatifs. Totalement indépendant de tout pouvoir politique, le Collectif laïque national considère les attaques de la FLNP (ou par FLNP interposée) comme autant d’hommage du vice à la vertu.

 

[1] Et qu’un amendement sénatorial vient même d’accréditer dans les collèges

Dernières nouvelles

0 commentaires

 

Adhérez à l’ADLPF / Demande d’infos.

4 + 6 =