Laïcité

États Généraux du Combat Laïque : un cadre commun participatif pour tous les défenseurs de la laïcité

États Généraux du Combat Laïque : un cadre commun participatif pour tous les défenseurs de la laïcité

L’ADLPF a été en première ligne pour la naissance et la mise en place d’un cadre d’action pour toutes les organisations, tous les citoyens en attente de clarté et de rigueur pour ce qui est de la laïcité et d’un vrai comportement de séparation des Églises et du politique dans la République.
Le nom de ce cadre : États Généraux du Combat Laïque (ÉGCL)

lire plus

Démocratie

Société

Gérard DELFAU : L’Église catholique défie la République.

Gérard DELFAU : L’Église catholique défie la République.

Au lendemain de la présentation d’un Rapport mettant en lumière des centaines de milliers d’abus sexuels dans l’Église française, depuis les années 1950, Monseigneur Éric de Moulins-Beaufort, président de la Conférence des évêques, a déclaré, sur France Info, que « le secret de la confession s’impose à nous et en cela, il est plus fort que les lois de la République. » Selon lui, la confession « ouvre un espace de parole libre qui se fait devant Dieu. »

lire plus

Culture

Louise Michel, « Viro major »

Louise Michel, « Viro major »

Cette année 2021 commémore deux grands évènements de l’histoire de France, Napoléon et les 150 ans de la Commune. Nous ne mettons pas sur le même plan ces deux commémorations, notre préférence allant pour la deuxième.   Ce...

lire plus

Adogma

Les Libres-Penseurs se sont toujours méfiés des dogmes et des vérités immuables. Sa méthode c’est l’usage de la raison et l’analyse critique. Les Libres Penseurs dans une permanente conquête, sans cesse renouvelée, de la liberté prennent en compte les nouvelles possibilités qu’apportent les développements de la science et de la technique en maintenant le cap d’un Humanisme laïque libérateur …

Ramasse Miettes

N°234, 15 octobre 2021

N°234, 15 octobre 2021

Pas d’apaisement en Afghanistan, on y tue encore le vendredi. En France, le jeu politique se redistribue, la preuve, il pousse des ailes à Édouard Philippe. L’argent continue de préoccuper ceux qui en cachent (beaucoup !) et ceux qui, impécunieux par définition, tondent et plument à tout va. À part ça, monsieur Macron, toujours modeste, se projette en 2030… Il ne doute de rien et surtout pas de sa personne.

lire plus