Lettre d'une enseignante

Publié le par Mireille Popelin

Lettre d'une enseignante

Commenter cet article

Hans Peter Bordien 21/09/2014 09:30

"en ce moment". "féministe" ou "laique"?

Simonne 22/09/2014 10:37

" les prud'hommes" , étant un tribunal paritaire composé des représentants syndicaux et patronaux ,
Cela signifierait-il que les syndicats ne soient pas d'essence laïque chez Carrefour ?

braize 21/09/2014 09:19

Carrefour a été condamné par le Conseil des Prud'hommes; je lui recommande de faire appel car son affaire est plaidable devant des juges professionnels puisque la limitation apportée par le règlement intérieur se limite aux personnes en contact avec la clientèle comme l'était ladite caissière.

Comme pour la crèche Baby Loup, la personne voilée en cause sait ce qui est interdit et l'accepte et au retour de son congé de maternité elle est radicalisée, voilée et elle attaque ce qu'elle acceptait avant.
Quelle étrange similitude ! Offensive orchestrée ? Oui, oui c'est clair ami naïf (de gauche) !

Comment peut on prétendre que le voile, intégral ou pas, n'est pas un signe religieux ? Il est l'outil du combat prosélyte musulman et ses thuriféraires, en voulant qu'il soit possible de le porter partout au nom de leur pseudo liberté religieuse, veulent marquer les consciences et, bien sûr à l'école, dès le plus jeune âge. Pour ce seul motif et même si d'autres entendent le porter pour d'autres motifs, il est inacceptable.

nougaret 20/09/2014 20:45

Je vous rejoins nous vivons dans un pays laïque c'est à dire,car malheureusement il faut sans cesse le préciser, que la religion est de l'ordre de la vie privée.Un personnel et surtout si il est en contact avec le public n'a pas à afficher sa religion de manière ostentatoire et le port du voile l'est. Afficher ainsi son appartenance religieuse revient à fractionner la société mais c'est peut être le but recherché et de plus en plus souvent atteint par manque de vigilance de nos élus et de nombreux responsables .

donatien59 20/09/2014 20:40

Cet article m'inspire toujours la même réflexion : comment peut on être assez, voire suffisamment abruti, pour croire en "un seul dieu, le père tout puissant" et le reste à vaut l'eau.
J'ai, très jeune été à la maternelle des curés (faux, c'étaient des soeurs...). Dans ma famille il y avait un moine (je ne sais plus de quel ordre, h oui, c'était un enseignant, mariste, un frère mariste, qui parlait tout confondu 17 langues et dialectes, professeur de théologie, de mathématiques, et... de géologie. Je suis géologue ; nous nous sommes "accrochés" souvent, mais j'ai toujours respecté sa croyance comme il a toujours respecté celle que je n'ai jamais eue.
Athée certes, anticlérical, ça reste à démontrer!
Bien cordialement,

crucia suzanne 20/09/2014 20:12

vous avez tout à fait raison , votre lettre est importante et reflète bien le flou de se qui se passe actuellement, la laïcité doit s'appliquer pour tous elle est le garant de bien vivre ensemble , du respect de chacun, merci à l'association pour son combat , merci à vous Madame , .