Quand un Maire entend faire bénir son équipe municipale

Publié le par Martine Bosdeveix pour Association Des Libres Penseurs

On aura tout vu ! Après les téléphones portables, les cartables, voici maintenant l'histoire d'un maire qui s'arrange avec le curé de la paroisse pour bénir son équipe municipale ! Non, non, vous ne rêvez pas ! Le président de l'Association des Libres Penseurs des Yvelines, Jack Bouetel nous a transmis cette lettre:

"Bonjour à chacune et chacun

Ce message est différent de ceux que vous avez l'habitude de recevoir de moi, pourtant il me parait important de vous informer d’un évènement qui me touche particulièrement et peut peut-être également vous toucher.

 En effet, je ne fais certes pas état quotidiennement de ma foi au sein de notre équipe comme de la mairie, pourtant je suis loin de la cacher. J’ai donc souhaité, en accord avec Olivier de Rubercy, curé de la paroisse de Gargenville, que ce dernier puisse préparer une bénédiction de mon équipe municipale.

 Cette cérémonie aura lieu le samedi 29 novembre à 11 heures en l’Église Saint-Martin de Gargenville et je vous invite à y participer si cela vous correspond peu ou prou, vous y êtes en tous les cas tous conviés.

 Ce message reste une information : il n’est pas nécessaire de me dire que vous serez ou pas présent(e). Ne vous sentez pas obligé non plus, je veux rester strictement dans le respect de vos convictions quelles qu’elles soient et je vous assure qu'aucune polémique ne pourra jamais survenir à ce propos.

 Bien cordialement

 Jean Lemaire. "

 

Cette affaire se situe à Gargenville et voici tous les élus de cette ville, représentants de la République (...ici...) conviés par le Maire, à transgresser les lois notamment celle du 9 décembre 1905 concernant la séparation des Eglises et de l'Etat!

Les croyances de Monsieur Lemaire sont de l'ordre du privé. En tant que Maire, il n'a pas à inviter son "équipe municipale" en tant que telle, à subir ses désirs de croyant.

Même s'il les laisse libre d'assister ou non. 

La laïcité est en grand danger, quand de toute part des élus font fi de la loi de 1905 ! 

                                        Martine Bosdeveix

 

Publié dans ALPY, LAICITE, SOCIETE

Commenter cet article

Hube47 28/11/2014 11:38

Bonjour, dans notre petite commune du sud ouest, Caubon st Sauveur, non contente d'avoir fait bénir 2 croix(calvaires) réhabilitées aux frais de la commune, le 11 novembre, avant la cérémonie officielle la maire voulait faire célébrer une messe dans la salle des fêtes de la commune, l'église étant en réfection, toujours aux frais de la commune. En ma qualité de premier adjoint je me suis vivement élevé contre cette idée rejoint par l'ensemble du conseil, qui sans mon intervention aurait laisser passer, ce que je considère comme une insulte à la République.

Gilles Poulet 28/11/2014 08:49

Monsieur le Maire Lemaire non seulement s'assoie sur la loi de 1905, dite de séparation, mais, et c'est tout aussi grave, sur les convictions des membres de son "équipe municipale". En effet, nonobstant le bien cauteleux; "Ne vous sentez pas obligé non plus, je veux rester strictement dans le respect de vos convictions quelles qu’elles soient et je vous assure qu'aucune polémique ne pourra jamais survenir à ce propos." il est bien clair qu'il saura ainsi, par pointage, qui dans "son équipe" est mécréant ou tout simplement loyal envers la loi. Triste sire!

Amadéi Henri 27/11/2014 19:43

Ce maire de Gargenville se "vante" de faire bénir son équipe municipal par le curé de Gargenville ... un peu comme Clovis se faisait "sacrer" pour que le clergé l'aide à soumettre ses sujets ...
alliance du trône et de l'autel ?!!!
...
A la conférence du 21 novembre à Nice sur "le vatican et l'allemagne ...", Mme Annie Lacroix-Riz nous a montré les complicités entre l'Etat du Vatican et le Reich allemand , y c ompris hitlérien, mais aussi d'autres impérialismes ... plus de 100 participants : un succès pour l'ALPAM ...
Beurk !