Le retour des culs bénis.

Publié le par Association des Libres Penseurs de France

Avec Fillon, la droite catholique a enfin l'impression que son heure est revenue.

La "Manif pour tous" a été l'acte de naissance de ce retour que la République devra gérer avec fermeté, car au bout du combat résolument politique que mènent les fondamentalistes de tous poils, pointe la volonté d'effacer la laïcité tant haïe et tant vilipendée. L'épiscopat (du grec episcopos, superviseur, sans rire!) monte au créneau, sans se soucier du viol constant de la loi de Séparation que l'Église n'a admise, du bout des lèvres, qu'en 1925, empochant au passage la jouissance gratuite des lieux de culte.

Quand la main est mordue qui pourtant nourrit…

Publié dans LAICITE

Commenter cet article

Duterroir 01/12/2016 10:02

On entendra surement Castel Fillon, s'il est élu, prétendre qu'il est désormais le président de TOUS les Français - ils disent tous cela - alors, il faudra bien qu'il prenne conscience qu'il ne peut être que le président des cathos. Dans le cas contraire, fort probable au demeurant, il violerait le devoir même de tout élu qui ne peut plus rouler pour une chapelle, les athées, les agnostiques ou les adorateurs de Dionysos, en conséquence de quoi il est voué à la neutralité laïque. Tiens, tiens, bon sang! mais c'est bien sûr.

FOLL 30/11/2016 20:21

Il faut rester vigilant plus que jamais

ARNAUD 30/11/2016 20:13

A qui la faute ? A moi sûrement qui n'a pas vu venir la vague créée par une gauche assassinée par ses propres chefs.

Alain Nebout 30/11/2016 19:00

Les tout-premiers chrétiens ont loué le Seigneur, mais les chrétiens d'aujourd'hui ne savent pas que le bail a expiré depuis longtemps !...