Vandalisme anti-laïque dans les Yvelines

Publié le par Association des Libres Penseurs de France

Communiqué

 
Chaque année, à l’occasion du 9 décembre, jour anniversaire de la loi de 1905 de Séparation des Églises et de l’État, base de la laïcité institutionnelle de notre pays, les groupes de Libres Penseurs adhérant à l’Association Des Libres Penseurs de France (A.D.L.P.F.) procèdent à des cérémonies commémoratives de plantation d’arbres de la Laïcité, en référence aux arbres de la Liberté de la Révolution Française.
 
L’Association Départementale des Libres Penseurs des Yvelines (A.L.P.Y.), section de l’association nationale, a ainsi organisé, depuis 2006, en coopération avec les élus qui le souhaitent, de telles cérémonies de plantation dans diverses communes du département. En décembre dernier, c’est à l’installation d’une plaque commémorative de l’une de ces manifestations qu’elle a procédé à Rosny-sur-Seine. La plaque a été dévoilée conjointement par Madame la Députée des Yvelines Françoise Descamps-Crosnier et Monsieur le Maire honoraire de Magnanville André Sylvestre, devenu depuis le président de l’A.L.P.Y.
 
Dans la nuit du 11 au 12 mars 2017, quatre des arbres de la Laïcité plantés ces dernières années dans la région mantaise ont été saccagés, sciés et leurs plaques, détruites ou dérobées à Mantes-la-Ville, Limay, Magnanville et Rosny-sur-Seine.
 
Ces actes de sabotage constituent une agression provocatrice à l’encontre de tous les citoyens attachés à la liberté de penser et à la liberté de conscience. Le caractère coordonné et simultané de ce saccage exclut que ce soit là le fait d’un vandalisme gratuit de désœuvrés ou de fêtards en goguette. Ces dégradations ne peuvent avoir été exécutées que par des individus organisés animés par la haine de la République et de ses principes. C’est une forme contemporaine de l’intolérance cléricalo-fasciste qui s’attaque aux symboles de l’essence même de notre vie en société démocratique.
 
Aux côtés de sa section des Yvelines, l’A.D.L.P.F. se constituera partie civile. Elle appelle l’ensemble des laïques, démocrates et républicains à joindre leur voix à la protestation indignée et à l’exigence de sanctions qu’elle formule contre les auteurs de ces actes lamentables et ignobles.
 
Vandalisme anti-laïque dans les YvelinesVandalisme anti-laïque dans les Yvelines
Vandalisme anti-laïque dans les YvelinesVandalisme anti-laïque dans les Yvelines

Commenter cet article

nicole 13/03/2017 15:50

Honteux, il y a des abrutis partout..
C'est signé, esperons que ceux qui hésitent encore comprendront qu'il y a des limites a ne pas franchir !

Duterroir 13/03/2017 11:43

Comme le disait Audiard et, désormais, la sagesse populaire: "Les cons ça osent tout, c'est même à ça qu'on les reconnait". Ces gens sont représentatifs de la droite la plus régressive, et soyons-en sûrs, possiblement la plus répressive, elle se rêve aux affaires, il nous appartient de l'en empêcher.

fifi 13/03/2017 22:44

Apres les attentats de Charlie Hebdo on pensait que c'était l'extrême droite....
Malheureusement il n'y a pas qu'elle qui hait la laïcité.

Tilly Henry 13/03/2017 21:16

Vraisemblable mais pas forcément sûr. N'oublions pas que la Droite dont vous parlez fait (sans le dire) cause commune contre la Laïcité avec son équivalent islamiste et ce n'est pas être islamophobe que d'en faire le triste constat, qu'il s'agisse d'agressions verbales ou matérielles contre la Laïcité ou contre les droits des femmes. A ce genre de sports, il est aisé de constater qu'à l'image des coureurs, ils se servent mutuellement de lièvres.