"Le Mystère Français" d’Hervé Le Bras et Emmanuel Todd

Publié le par Gilles POULET

Date de parution 21/03/2013

Coédition Seuil-La République des idées

336 pages - 17.90 € TTC

 

Note de lecture par Gilles POULET:

 

9782021102161D’un mot, on pourrait dire qu’avec cette vaste enquête d’une impeccable clarté appuyée sur des cartes tout en couleurs, donc très accessibles visuellement, les auteurs ont voulu, nonobstant le climat décliniste et le pessimiste ambiant, redonner aux Français qui la liront une vue plus rationnelle et raisonnable de leur pays et, sans doute, ce je-ne-sais-quoi si utile aux révisions optimistes de l’air du temps que gâchent pour l’heure les oiseaux de mauvaise augure.

Ils se sont penchés attentivement sur ce pays décidément bien mystérieux qu’est la France au moyen du « kaléidoscope anthropologique ». Quatre axes ont été observés : la distribution des formes de ménages entre nucléaire et complexes (avec les nuances de chacun et les points de rencontre des deux) ; l’habitat ancien groupé ou dispersé ; la coupure religieuse qui fait apparaître une dualité, issue du 18ème siècle, qui « en fait à la fois la fille ainée de l’Église et sa meilleure ennemie » ; l’opposition individualisme/holisme, enfin.

Au fil des onze chapitres, Le Bras et Todd nous révèlent une topographie socio-politico-culturelle à l’ancrage très profond en même temps qu’une lente mais réelle dérive droitière de l’ensemble d’une nation qui s’est à la fois élevée en termes d’instruction et enrichie au cours de 30 Glorieuses et des « 30 Culturelles ». L’une de leurs découvertes fondamentales me paraît être le « catholicisme zombie » qui serait l’emprunte fossile laissée par la déchristianisation au cœur même de la société car « les valeurs organisatrices du catholicisme apparaissent toujours actives dans les lieux qu’il occupait […]». Au passage, ils pointent la coïncidence entre les ex zones d’influence du communisme avec celles du catholicisme zombie car « né contre le catholicisme, le communisme en dépendait, dans un rapport d’un effet à sa cause ». Les interactions des quatre axes choisis décrivent une France complexe où agissent les inégalités de fortune comme d’instruction. Ainsi, « l’égalité concrète serait mieux préservée dans les sociétés holistes de la périphérie française, fortement intégratrices des individus, que dans l’espace central où a régné l’individualisme égalitaire du projet révolutionnaire » tandis que « la religion protestante, répudie officiellement, par le concept de prédestination, l’idée d’une société métaphysique des hommes, condamnés, avant ou à leur naissance, à mort ou à vie par un choix fort peu égalitaire de l’Éternel ». Mille détails sur les cartes : répartition des diplômés, des électeurs de gauche et de droite, du phénomène migratoire, de l’émancipation des femmes etc.

Le dernier chapitre est consacré à la métamorphose du FN. Il décrit, toujours avec des cartes, le lent virage à droite des ouvriers. « Le Front National est devenu, économiquement et territorialement, le parti des dominés,  […], relégués vers les zones périurbaines et rurales », il se nourrit en somme du phénomène gaucho-lepénistes pointé notamment par Perrineau. Toutefois, nos deux auteurs ne semblent pas s’inquiéter outre mesure de l’impact du FN qu’ils circonscrivent à l’ex aire d’influence du PC. L’arrivée du FN au pouvoir passerait par une alliance (honteuse) avec la droite dure de l’UMP.

« Dans ses profondeurs, la France ne va pas si mal. […] (elle) donne l’image d’une société qui a atteint un palier, dont les franges inférieures et supérieures s’effilochent mais dont le centre – 90% de la population – tient le coup. […] (elle) a mieux que d’autres grandes nations développées, résisté à l’accroissement des inégalité matérielles ». Donc, pas de panique, un redressement est possible si l’on change le logiciel économique et monétaire simpliste cher à nos dirigeants et qui les rend aveugles à l’existence d’une dynamique historique et sociale française spécifique.

À lire absolument pour combattre les ultras libéraux qui ne connaissent que « l’horizon indépassable » de leur doctrine et ignorent tout des profondeurs de ce pays.

Gilles Poulet  13 juillet 2013

Publié dans LIBRAIRIE

Commenter cet article

Triathlon swimming trainers sydney 22/01/2015 09:21

I found this post to be very educational. Thank you for broadening my knowledge of this subject. No doubt its a great piece of writing as well. Thanks

Organic Poultry feed 01/11/2014 10:28

The idea is to focus on facts and try and define a baseline problem to share.

mypaymentprocessors.com 22/07/2014 12:34

The writings of Emmanuell Todd are always inspiring. His inspirational writings made him entirely different from other writers of his era. This also made him a huge fan base among all generation of people. Thanks for sharing more details about him.

derrien 24/09/2013 17:20


connaisez vous le nouveau parfum de fin d'année de christian d'ior : tchador!


Pas mauvaise,celle-ci,non?