N°289 – 16 décembre 2022

17 Déc 2022

ADLPF Non classé N°289 – 16 décembre 2022

On a un président hyper actif, si, si, il s’occupe même des capotes… Il y aurait des corrompus au Parlement européen, qui pourrait croire une telle chose ? Au RN on est raciste et on l’assume, Bardella ne voit pas les joueurs noirs. EDF rame pour rattraper un retard induit par les agissements des dépeceurs des services publics. La loi de Lynch est une horreur, trop de gens s’en prévalent pour crier « haro sur le baudet » : la méchanceté, la mauvaise foi et la lâcheté s’allient pour que bruissent les médias. À Béziers, cent fois Ménard remet sa crèche sur le parvis de sa mairie et cent fois les tribunaux lui intiment de devoir la déplacer. Ménard n’a que faire de la laïcité qui garantit la neutralité des pouvoirs publics. On le savait, les supporters de foot sont volontiers violents aussi servent-ils d’écran et d’alibi à certains agités du bocal venus de la droite extrême qui déclenchent de quasi émeutes, pratiquement impunément.

Un boulot de président.

Macron a annoncé que les capotes seraient aussi gratuites pour les 18-25 ans. On est heureux de voir notre président s’occuper des détails, demain les rouleaux de PQ de sécurité dans les WC ? Plus sérieusement, pense-t-il que l’éveil sexuel ne se produit qu’à partir de la majorité ? On pourrait le croire, alors, ajustement en urgence, la gratuité est étendue aux mineurs. Ouf !

Ils n’ont pas le nez propre.

Cinq personnes ont été arrêtées dans la soirée du 9 décembre, dans le cadre d’une enquête d’un juge financier sur des soupçons de « corruption » et de « blanchiment d’argent » au sein du Parlement européen. Concrètement, depuis plusieurs mois, les enquêteurs belges « soupçonnent un pays du Golfe d’influencer les décisions économiques et politiques du Parlement européen, cela en versant des sommes d’argent conséquentes ou en offrant des cadeaux importants à des tiers ayant une position politique et/ou stratégique significative » au sein de cette institution. La corruption est partout et les « Occidentaux » seraient bien inspirés de cesser de chapitrer le monde entier sur le sujet. 

Raciste un jour, raciste toujours.

Jordan Bardella, le président du RN, mérite bien sa place, qu’on en juge ! « Merci Olivier Giroud, merci Didier Deschamps, merci l’équipe de France. On est en demi. L’aventure continue ! », a-t-il tweeté, en omettant de saluer le rôle clé joué par le joueur d’origine camerounaise Aurélien Tchouaméni évoluant au Real Madrid. Les limites de la dédiabolisation du RN. 

Retour au bon sens ?

On l’a déjà dit ici même, l’idéologie ne fait pas bon ménage avec la réalité, laquelle est têtue comme chacun sait. Ainsi donc, EDF rattrape peu à peu son retard et devrait parvenir à la fin de cette semaine à avoir mis en service 42 réacteurs sur les 56 de son parc nucléaire. Pour la première fois depuis 42 ans, la France sera cette année importatrice nette d’électricité. Effacer des années de mauvais calculs et de sous-investissements dans les capacités de production électrique ne disparait pas d’un coup de baguette magique. La fée électricité aime qu’on la chouchoute !

Paradoxe.

Soyez vertueux et vous ruinerez des fournisseurs qui déjà ne vivotent que grâce à vos achats. Le 6 décembre 2022, un accord préliminaire a été trouvé entre trois instances, il stipule que les différents produits visés (soja, bœuf, cacao, huile de palme, hévéa et bois) ne pourront plus être importés au sein de l’UE s’ils proviennent de parcelles déboisées. En Afrique centrale, plus spécifiquement, deux phénomènes menacent le succès de la mise en œuvre du règlement en question : la concurrence avec les marchés asiatiques et les stratégies nationales de développement agricole. Ben oui quoi ! Chinois et autres acheteurs n’ont que faire des belles âmes européennes et se substitueront à elles. CQFD.

Guerre intestine…

Apparemment il n’y aura qu’un grand blessé. Quatennens a en face de lui une stratège en la personne de son épouse dont il divorce, et qui a trouvé l’oreille compatissante des médias. Haro sur le baudet ! Cependant, Adrien Quatennens exclut de démissionner et dénonce, « un lynchage médiatique ».« En plus de l’épreuve personnelle, j’ai enduré en silence un lynchage médiatique inédit de la part de gens qui n’étaient pas derrière les portes closes d’une histoire de couple et qui ne connaissaient rien au dossier », déplore-t-il dans une interview donnée à La Voix du Nord. Ce matin, les radios bruissent de haine et d’appel à démission, les belles âmes sont sur le pont ! Que ce soit clair, nous n’approuvons pas la violence faite aux femmes, ce qui nous dégoute c’est le lynchage en règle par des gens dont on aimerait que tous aient le nez propre…

La crise saisonnière d’un intégriste.

Une énième fois, la justice a ordonné ce mercredi 14 décembre à la mairie de Béziers de retirer la crèche de Noël située dans la cour d’honneur de l’Hôtel de ville d’ici 24 heures, sous peine d’astreinte de 100 euros par jour. Robert Ménard pense sans doute avoir les tribunaux à l’usure et, en attendant, il se fait mousser à bas coût auprès de la cathosphère. Vous avez dit laïcité ?

Violentomètre.

Brave gens, procurez-vous sans plus tarder un violentomètre afin de savoir si votre conjoint ou votre conjointe (si, si il y a des femmes violentes !) reste dans les clous de l’acceptable. Quand je vous aurais dit que pour l’heure c’est madame Rousseau qui en assure la promotion, vous aurez compris que c’est une emplette à faire toute affaire cessante.

Noël, Noël !

On a eu le covid, puis la Coupe du monde de foot et maintenant Noël. Les journalistes vous diront qu’ils traitent les sujets que le public demande sans jamais se poser la question suivante : « Ne serait-ce pas plutôt nous qui déclenchons l’intérêt du public pour tel ou tel sujet ? ». C’est le paradoxe éternel de la poule et de l’œuf… D’ici une semaine on sera débarrassés des noëlleries. OUF ! Mais nos plumitifs feront une fixette sur quelque chose d’autre et nous le serviront ad nauseam.

Barbares.

On a gagné ! On peut en effet se réjouir du fait que notre équipe de foot se comporte plutôt bien dans cette compétition et la liesse populaire s’explique à défaut de se justifier entièrement. On va me trouver bien frileux et on aura tort car si je me félicite de la victoire, je ne peux oublier que des agitateurs d’extrême-droite se faufilent dans ces manifestations de joie pour casser, taper et défoncer tout ce qu’il est possible d’abimer. Les barbares n’ont rien à faire chez nous, Darmanin, arrêtez-les !

Chevalier blanc 

Elon Musk campe sur la posture du grand libéral indifférent aux possibles attaques dont il ferait l’objet. Damned, c’est raté. Le réseau social Twitter, acquis pour 44 milliards de dollars (41 milliards d’euros) par le patron de Tesla et fondateur de SpaceX, a soudainement suspendu au moins huit comptes de journalistes ayant écrit à son propos. Et avec ça faut-il vous l’envelopper ?

Dernières nouvelles

0 commentaires

 

Adhérez à l’ADLPF / Demande d’infos.

9 + 7 =