Ramasse-miettes n°91 : Revue de presse militante

16 Fév 2018

ADLPF La revue de presse militante de l'ADLPF Ramasse-miettes n°91 : Revue de presse militante

La chute de l’ange.

Tariq Ramadan est en détention provisoire, ce vilain sujet est accusé par DES femmes d’avoir un appétit sexuel quelque peu débordant, impérieux et violent.

Ce théologien musulman adulé ou controversé, âgé de 55 ans, a été placé en garde à vue mercredi 31 janvier dans le cadre de l’enquête préliminaire ouverte à son encontre pour « viols et violences volontaires ». Ça la fiche mal pour un donneur de leçons de morale, exaltant les grandeurs infinies de l’islam, qui prend constamment les poses vertueuses propres à sa prêcheuse engeance.

Attendons la fin de l’épisode pour voir jusqu’où ira la machine judiciaire : partira-t-il la tête haute, blanchi au prix de l’humiliation aggravée de ses « victimes » ? (Respectons la présomption d’innocence, à sa notable différence, nous sommes adeptes de l’état de droit).

Tirons néanmoins une première conclusion de cette affaire : les anges sont bien sexués, en conséquence, ils sont sujets au priapisme le plus débridé. La grande controverse byzantine trouve ici sa conclusion. Et c’est ainsi que nous faisons avancer la théologie. Merci qui ?

Le symptôme est la manifestation spontanée d’une maladie permettant de la déceler, parfois perçu directement par le sujet qui en souffre ou constaté par un observateur, il alerte et dénonce.

Les « émeutes du Nutella» en sont elles un ?

« Jeudi 25 janvier, journaux télévisés et internautes s’étaient rués avec délectation sur les vidéos de ruées sur les pots de 950 grammes de Nutella à 4,70 euros, soldés à 1,41. »

Il est temps maintenant de réfléchir au phénomène et à ce qu’il dénonce : « Faute de nutellologues, des généralistes ont fait l’affaire. Le Parisien et Franceinfo ont donc interrogé des profs de marketing, des sociologues, et des anthropologues : Ces articles débordent de réflexions passionnantes sur « les deux France », les « sociétés non sereines » , les marques iconiques, et les « conséquences inattendues ». On y rappelle (et c’est utile) le taux de chômage des communes des hypermarchés où se sont produit les bousculades, 20% au minimum »… Tiens, tiens…

Même si le patron d’Intermarché a minimisé la responsabilité de son enseigne dans ces événements.,, il semble bien, à y regarder de près, qu’il s’agisse de l’exploitation honteuse (Pour un déstockage ? Pour la démagogie propre au marketing ? Par mépris affiché des pauvres, de « ceux qui ne servent à rien », comme dit l’Autre?) d’une population dont le pouvoir d’achat s’est effondré dans la régression sociale de la mondialisation économique ultra libérale et son cortège de déclassements. Les laissés- pour-compte ne cessent de faire leurs comptes.

« Je suis innocent, la meilleure preuve c’est que je vous le dit ! »

Le président Donald Trump ne manque pas d’air. Empêtré dans l’enquête sur l’ingérence russe qui serait passée par son équipe de campagne, il a fait déclassifier un rapport sur le FBI, hautement lacunaire et orienté, selon des parlementaires et des hommes politiques américains, puis twitté « Ce mémo innocente totalement “Trump” (il parle de lui à la troisième personne!) dans l’enquête. Mais la chasse aux sorcières russes continue. Il n’y a pas eu collusion et il n’y a pas eu obstruction… ».

Innocence donc et « Circulez il n’y a rien à voir », ce merveilleux slogan cuit et recuit.

C’est le même « innocent » qui menace d’apocalypse la planète.

Dans un document stratégique publié vendredi 02 février, le président américain annonce qu’il va ordonner la production de nouvelles têtes nucléaires de faible puissance. Y sont visées implicitement les installations nord-coréennes et iraniennes. Ces têtes seront portées par des missiles balistiques de longue portée mais très précis. Autrement dit, il fait savoir urbi et orbi qu’il est prêt à utiliser l’arme atomique pour des missions de combat et notamment de destruction préventive d’installations ennemies….

Quel sens donner à « innocent » ?

Les pédophiles sont des pervers et il savent organiser leur vie pour passer du temps avec de jeunes enfants.

Quoi de mieux que les camps de jeunesse ou de scouts ? La presse locale révèle ces jours-ci qu’un prêtre niçois a été suspendu après des accusations d’attouchements sexuels. Selon France 3 Côte d’Azur, une plainte a été déposée par un homme de 41 ans. Il affirme avoir été abusé durant un camp de vacances à la fin des années 1980, par le prêtre, aumônier de son lycée.  Nouveau scandale de pédophilie dans l’Église ? Le diocèse a annoncé la suspension du prêtre, rapporte « Nice Matin ». Mais l’évêché précise par ailleurs que les faits sont prescrits : « En l’état, il y a une seule plainte et du point de vue judiciaire, les faits sont prescrits ». Ouf ?

On croirait entendre Barbarin défendant les indélicats de son diocèse. Décidément, l’Église et sa hiérarchie ont bien du mal avec leurs déviants et sont heureux de pouvoir arguer de la prescription, le plus souvent. À quand des vraies mesures pour combattre ce fléau ?

Un palmarès qu’on ne peut ignorer :

Le patrimoine professionnel de Bernard Arnault (LVMH), première fortune de France, vaut 47 milliards d’euros, l’équivalent de 2,6 millions d’années de smic. Et encore, il ne s’agit que de son patrimoine professionnel. Tout ce qui relève du domaine privé ou qui ne repose pas sur un outil de travail n’est pas comptabilisé.

Les dix plus fortunés de France possèdent 241 milliards d’euros à eux seuls…

« Il fallait bien passer le temps/il faut bien que le corps exulte ». Jacques Brel (Les vieux amants).

Des responsables de l’ONG OXFAM ont engagé de jeunes prostituées à Haïti en 2011…

Plusieurs groupes de jeunes prostituées auraient ainsi été invités dans des maisons et des hôtels payés par Oxfam. Une source citée par le journal ajoute avoir vu une vidéo d’une orgie avec des prostituées portant des t-shirts d’Oxfam.

Fallait-il vraiment passer le temps de cette manière ? Où l’on vérifie, une fois de plus, que les motivations des « humanitaires » ne sont pas toujours de la plus belle eau. Voir aussi plus bas.

Pour le député LREM Bruno Bonnell, « grande gueule sur RMC », le pouvoir d’achat c’est accessoire.

Le chaland qui s’est battu pour de la pâte à tartiner et des couches pour les petits culs roses apprécieront. Il faut dire que le pouvoir d’achat n’est sans doute pas la première de ses préoccupations, lui qui a fondé deux sociétés et un fonds d’investissement dédié à la robotique. Deux sociétés qui, selon les révélations de Mediapart et Mediacités, sont basées au Delaware, un paradis fiscal américain… Quand la réalité dépasse la fiction.

Alors, monsieur Bonnell, pété de thunes, évadé fiscal et donneur de leçons ? Qui en Macronie vous interpellera sur votre loyauté fiscale envers un pays dont vous êtes censé être un éminent représentant ?

Corruption et corrompus.

Benyamin Nétanyahou, en Israël : La police a d’abord recommandé l’inculpation du chef du gouvernement dans le « dossier 1 000 » dans lequel il est soupçonné pour un montant total d’un million de shekels de pots de vin et pour le « dossier 2000 » pour des complaisance entre lui et  le propriétaire du quotidien Yediot Aharonot, Arnon Mozes, lui aussi visé par la police.

Donald Trump et Stormy Daniels, aux E.-U., pour 130000$ de galipettes non réglées à l’intermédiaire.

Au Guatemala : L’ex-président Alvaro Colom (2008-2012) et son ancien ministre des Finances Juan Alberto Fuentes Knight, actuel président d’Oxfam International, ont été arrêtés mardi dans le cadre d’un scandale de corruption. À l’époque ministre des Finances du président Colom, M. Fuentes Knight a lui aussi été interpellé, un nouveau coup dur pour l’ONG britannique qu’il préside, Oxfam International, déjà impliquée dans un scandale avec des prostituées en Haïti, qui a entraîné la démission lundi de sa directrice générale adjointe Penny Lawrence.  La trilogie infernale : le fric, le cul, le pouvoir, comme d’habitude.

Dernières nouvelles

0 commentaires

Soumettre un commentaire

 

Adhérez à l’ADLPF / Demande d’infos.

12 + 6 =