string(330) ""

Concordataires, encore…

18 Juil 2020

Darmanin est aussi le ministre des Cultes.

Darmanin est aussi le ministre des Cultes.

Le nouveau ministre de l’Intérieur, M. Darmanin, est en charge de la relation avec les Cultes et il a des idées qui fleurent bon le Concordat.

Pour lui, un « Grand Conseil de l’Islam de France » devrait être créé qui aurait des pouvoirs étendus: il nommerait les imams dans chaque mosquée et regrouperait l’ensemble des lieux de culte, qui y seraient obligatoirement affiliés. À sa tête, un Grand imam de France élu en son sein qui serait compétent sur les questions savantes et théologiques (sic). Turban sur la corne de gazelle, en guise d’accompagnement, une révision de la loi de séparation de l’Église et de l’État, dont le célèbre article deux dispose que « la République ne reconnaît, ne salarie ni ne subventionne aucun culte », s’imposerait, selon lui, parce que : « Cette loi, devenue un totem, (…) n’a rien d’un document sacré dont le blasphème suprême serait d’en changer une virgule pour l’adapter à notre temps », argue-t-il avant d’appeler à une nouvelle modification. Bref ! La République a hérité d’un concordataire.

Les amis de nos amis…

Renvoi d’ascenseur : « Aujourd’hui, le président Donald Trump a ordonné une mesure de clémence exécutive pour commuer la peine injuste (selon lui) de Roger Stone », ajoutant que cet ami de longue date est une « victime du canular russe perpétré par la gauche et ses alliés dans les médias ». Une ingérence caractérisée de l’exécutif dans les affaires de justice.

Son boulot, c’est faire le buzz…

… et ça marche à merveille. La nomination, lundi 6 juillet, d’Eric Dupond-Moretti au poste de ministre de la Justice a provoqué un très vif émoi dans la magistrature allant jusqu’à pousser l’Union syndicale des magistrats (USM) à parler de « déclaration de guerre ». Conséquence directe, le procureur de la République de Basse-Terre en Guadeloupe, Jean-Luc Lennon, 55 ans, a fait part dès le 7 juillet à sa supérieure hiérarchique, la procureure générale de la République de Basse-Terre, de son souhait d’être déchargé de ses fonctions.

Les bondieuseries sont des leviers politiques.

Paris valait bien une messe et la Turquie vaut bien la transformation de Sainte Sophie en mosquée. Erdogan soigne les Frères musulmans, le Sultan en a besoin pour rester le maître incontestable de la Turquie. CQFD.

Effroi sibérien.

Rien ne va plus en Sibérie. La Sibérie connaît depuis janvier des températures anormalement élevées par endroits, ce qui, combiné à un faible taux d’humidité du sol, a contribué à de nouveaux feux après ceux qui avaient déjà dévasté la région l’été dernier, explique le service européen Copernicus sur le changement climatique.

Le bac, 2020 un grand millésime ?

Nombre d’observateurs n’en sont pas convaincus, quoi qu’en disent en défense ceux qui l’ont accordé, disons généreusement. Conséquence immédiate, il faudra pousser les murs des Universités… ou en construire d’autres ? Les futurs chômeurs seront titrés !

« Notre société et nos institutions produisent de la relégation ».

Dixit Borloo. « Les causes sont connues mais les mécanismes de la relégation sont persistants … On brandit le citoyen comme un emblème, on se félicite de ses droits, on s’étonne de son éloignement et de sa rupture avec le politique, mais on refuse de voir les cicatrices qu’il porte ». « On gouverne à partir d’une représentation standardisée et segmentée du corps social [qui] produit de la norme, qu’on se passionne pour des modèles, sans voir à quel point ils contraignent la personne, enclavée et enfermée dans les dispositifs, [tels ceux] des quartier ».

Rappelons que le Monarc a jeté à la corbeille le rapport qu’il avait justement commandé à M. Borloo. Tout ça pour ça ?

Nous avons la Terre en partage avec eux, respectons-les.

L’esclavage a été aboli pour les humains – enfin on le prétend – mais quid de celui des animaux ? Si nous excluons, pour convenance alimentaire l’immense champ des animaux de boucherie, il reste la faune sauvage ! Malheureusement, elle est toujours réduite en l’esclavage notamment  dans les cirques où on prétend les faire « travailler ». Heureusement la tendance peu à peu est à leur libération, entre autres pour maltraitance. Enfin !

La honte ! Ce n’est pas la Covid mais la Coved qui l’a tué.

Stéphane Patry était éboueur, bon ouvrier et franc compagnon à ce qu’on dit. Il faisait partie des « premiers de corvée », ces « héros de la Covid », ces obscurs qui ont tenu au propre la France pendant le confinement. Pour le remercier un quidam lui a offert une bière, qu’il a bue, bien sûr. Que pensez-vous qu’il arriva ? Le 5 juin, à l’aube, il s’est tué d’un coup de fusil sous le menton. A ses pieds la lettre de licenciement adressée la veille par Coved (Collecte Valorisation Énergie Déchets) pour « cause réelle et sérieuse ». Pour cause réelle et sérieuse… quelle connerie !

Écœurés et en colère, nous espérons que le petit robot déshumanisé qui l’a licencié dort bien la nuit. 

Sagesse sénatoriale ?

Après 8 mois de travaux et plus de 60 personnes auditionnées (associatifs, chercheurs, ministre de l’Intérieur, de l’Éducation nationale et des Sports) la commission d’enquête du Sénat sur la radicalisation islamiste a remis son rapport jeudi. Le moins qu’on puisse dire c’est qu’elle n’est pas en phase avec l’exécutif ! Elle a acté un désaccord avec « le chef de l’État et le Gouvernement » qui « continuent à considérer qu’il leur appartient d’œuvrer pour la structuration de la religion musulmane en France, en dernier lieu en utilisant le levier du financement ». Quand on vous dit que Macron et sa fine équipe sont crypto concordataires… Par ailleurs, elle indique son malaise devant la stratégie d’infiltration au sein des institutions que mènent avec opiniâtreté les Frères musulmans qui a pour but de placer l’idéologie de l’islamisme au-dessus des valeurs républicaines : « La loi divine au-dessus des lois humaines » mille fois serinée est absolument anti républicaine..

En même temps…

Foutage de gueule où version actualisée de l’inversion de la courbe ? Je vous propose une expérience de pensée : essayez de filer droit tout en zigzagant. Ce n’est pas évident, n’est-ce pas ? Zigzaguer en politique ça s’appelle se renier, tergiverser, glander sans but identifiable, procrastiner etc… 

Est-ce si étrange ?

Les juges européens ont donné raison à Apple contre Bruxelles, annulant mercredi 15 juillet la décision de la Commission européenne qui avait sommé le géant américain de rembourser l’Irlande de 13 Mds d’euros d’avantages fiscaux qu’elle jugeait indus. Apple s’est “réjoui” de la décision des juges européens et l’Irlande s’en est “félicitée”. : « Tu pilles mon Trésor public, sois-en remercié »… Céphalopédie ?

Ceux qui croyaient que la justice tenait la balance égale entre tous les plaideurs ne peuvent que constater que l’ultra libéralisme économique gangrène aussi les organismes internationaux, y compris les cours de justice

« Mon truc en plumes »…

… s’est barré. Zizi Jeanmaire est partie à l’âge de 96 ans, paisiblement dit sa fille. Un mythe pour les gens de mon âge, un fantasme absolu, une paire de jambes absolument sublimes et surtout un talent immense qui fit le bonheur du music-hall. Elle l’a bien descendu, cet escalier !

Dernières nouvelles

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Adhérez à l'ADLPF / Demande d'infos

14 + 3 =