N°226, 30 juillet 2021

30 Juil 2021

Trouver du fric ? L’État sait faire, comme il y a bien plus de gueux que de gens friqués, en toute logique il rabote les APL. Les gueux dormiront-ils alors à la belle étoile? Sûrement pas car ils gagnent plus à ne rien faire qu’à bosser, CQFD. La chose bien connue de nos libéraux qui pensent que tout le monde peut se faire 900 000 balles vite fait bien fait. Sans se faire prendre ?

L’État rapiat.

Un bon vieux coup de rabot, quoi de plus approprié pour renflouer un État décidément impécunieux ? Alors pan sur les Aides Personnalisées au Logement (APL), on n’a que faire des gueux, surtout de leur goût de luxe.

Solidarité.

De quoi laisser rêveurs les tenants de l’individualisme triomphant. Dans cette ville du Jura, les « bistrotiers », contraints de fermer pour cause de covid dans les rangs de leurs employés, se sont alliés pour mutualiser un « food truck » et sauver ainsi une part de leur activité, assurant du même coup l’animation du bourg. Qui dit mieux ?

Un vieux fantasme néolibéral qui a la vie dure.

Quand on est au chômage, on gagne plus que quand on est au boulot. Billevesées reprises avec gourmandise par notre Président, décidément bien arrimé à sa jambe droite. C’est faux évidemment parce que : « C’est inscrit noir sur blanc dans la loi », En effet,  l’article L5422-3 du Code du travail dispose que l’indemnisation versée  « ne peut excéder le montant net de la rémunération antérieurement perçue ». Macron, pourtant censé être le garant de la loi, l’ignore et colporte ces fadaises déjà éructées par Wauquiez et tant d’autres. Pas sérieux ça !

Sciences pot pot ?

Le hashtag #SciencesPorcs avait alerté sur les dérives sexistes et sexuelles pratiquées au cours des séances « d’intégration », ce pitoyable prétexte à d’insoutenable sottises.  Un rapport de l’inspection générale de l’Éducation nationale pointe ces dérives : six inspecteurs ont auditionné 600 personnes, ils ont visité les dix Instituts d’Éducation Politique (IEP) de France. Le constat est désolant. Le rapport évoque des mentalités et des rituels, au cours desquels des stéréotypes sexistes et homophobes sont véhiculés et largement pratiqués. Le comble est que ce sont ces gens là qui nous gouverneront, le plus souvent avec morgue et un mépris certain.

Les Grands Bretons n’en veulent plus.

De nombreux Britanniques ont choisi de… supprimer l’application anti-Covid de leur téléphone afin de pas risquer l’isolement. Un utilisateur sur cinq aurait ainsi effacé l’application de traçage. Tout cela à cause du « ping » émis par le smartphone qui enjoint alors son possesseur à s’isoler séance tenante pendant 10 jours. La «pingdémie» va coûter  4,6 milliards de livres sterling  (5,38 milliards d’euros) à l’économie britannique sur les quatre semaines jusqu’au 16 août, date à laquelle les dernières restrictions seront levées. Et nous, on a le passe sanitaire…

Ouille !

Comment cela se peut-il ? Madame Dati aurait mis la main dans le pot de confiture à hauteur de 900 000€ ? Qui peut y croire une telle chose ?  Vous ?

Les intellos au château.

Ils le confessent volontiers, les intellos aiment à se rencontrer, mais pas n’importe où, seul un château peut faire l’affaire. Ils se sont donc retrouvés à celui de Cerisy. « Tout comme la chenille opère au sein de la chrysalide une incroyable transformation, il est possible que la crise de la civilisation actuelle porte en elle un espoir de régénération » pensent-ils. Nous en acceptons l’augure, et puis il est toujours trop facile de se moquer d’eux alors qu’ils sont fort utiles même s’ils sont rarement opérationnels.

Déjà Rabelais…

Les « macchabées » ont de tout temps tenté les carabins en mal de recherche … ou de fines plaisanteries. Rien de changé sous le soleil, ils serviraient maintenant à des « crash tests » pour l’industrie automobile, nous dit-on. On n’arrête pas le progrès !

Quand Zeus manie le Foudre…

… le bijou fort dispendieux de l’aviation militaire US, le Lightning (l’Éclair) F35-A, est cloué au sol, inutile et grotesque, un vermisseau symbole d’un échec industriel retentissant et de l’efficacité du lobby de l’armement capable néanmoins de l’imposer à l’État.

Cracher dans la soupe est un sport comme un autre.

« Pour qui sont ces serpents qui sifflent sur votre tête monsieur Marwan Muhammad ? ». Sans doute pour complaire au Sultan de Turquie qui ne peut qu’apprécier vos élucubration, vous l’ex président du CCIF. Bref ! Selon vous, pitoyable pitre, la France est un enfer pour les musulmans, c’est sans doute pour cela qu’après y avoir prospéré, vous nous avez débarrassés de votre nuisible et inutile présence. Allah soit remercié !

Bégaiements et errances idéologiques.

L’affaire est entendue, la Commission Européenne est libérale et même ultra libérale, autant dire qu’elle ne rêve que de démantèlements… mais à ses conditions et modus operandi. C’est ainsi que, s’agissant du projet « Hercule » de refonte d’EDF, les services de la commissaire européenne à la Concurrence, Margrethe Vestager, exigent une véritable «séparation fonctionnelle» des trois entités qui empêcherait la maison mère de faire circuler le cash entre elles, alors que l’objectif même de ce projet est de redonner à EDF les moyens de faire face aux énormes investissement nécessaires pour prolonger le parc nucléaire français et financer de nouveaux réacteurs EPR, tout en accélérant massivement l’investissement dans les énergies vertes. Démanteler, quel pied ! Voyez les merveilleux résultats obtenus du côté de la SNCF, de la santé et dans bien d’autres secteurs.

Corine la magnifique, l’anti « bogo ».

Le bogo, c’est le bourgeois gôcho (chic) et Corine Masiero n’en n’a rien à faire, pire elle le conchie. « Je suis moche, vulgaire et populaire » a-t-elle dit en en se déloquant en public lors de la nuit des César. Tout le monde a applaudi, officiellement, mais beaucoup ont eu un haut le cœur discret. Elle s’en fout, si elle est moche, vulgaire MAIS populaire, nous on l’aime comme ça.

Dernières nouvelles

0 commentaires

Adhérez à l'ADLPF / Demande d'infos

1 + 1 =