N°253, 18 mars 2022

18 Mar 2022

Les dieux sont chatouilleux, du moins leurs représentants sur Terre… ils sont aussi oublieux, c’est ainsi qu’ils ont oublié 10 ans Raif Badawi au fond d’une geôle. En Barbarabie, le pays du dépeceur de Jamal Khashoggi, on exécute à tour de bras. L’urgence et l’émotion. On a de la sympathie pour les Ukrainiens à la dérive, doit-on pour autant passer par pertes et profits tous les autres réfugiés ? L’émotion est bien une forme d’aveuglement volontaire. Kinztler tire une fois de plus la sonnette d’alarme : l’école de la République est en danger.

Allah le miséricordieux.

Après dix ans de prison pour « insulte à l’islam », le blogueur saoudien et militant des droits humains Raif Badawi a été libéré vendredi 11 mars. Les thuriféraires d’Allah, dont le job est la miséricorde ne l’oublions pas, ont sans doute reçu un pli du patron poste restante pour libérer ce mauvais musulman de Badawi. La poste restante est très pratique, mais il faut la relever de temps en temps. Dix ans c’est bien long !

Debord, ce prophète…

Delphine Wespiser, ex-miss France, s’en est violemment prise à l’influenceuse et chanteuse Ruby Nikara, venue répondre aux questions des chroniqueurs d’Hanouna (TPMP) sur son business d’eau de bain usagée. Mauvaise copine, va ! C’est une excellente idée que j’adopte illico. Je mets en vente mon savon à barbe usagé. Prix de groupe  et facilités de paiement.

Bye bye Alain.

Alain Krivine est une des rares figures de mai-68 à ne pas s’être coulée dans le système capitaliste tant honni dès après que l’émotion ait été chloroformée par le million de « gaullistes »  défilant sur les Champs Élysées. Certains Ex œuvrent dans la com’ et d’autres dans le capitalisme pur et dur. Je salue un homme fidèle à ses de convictions, même si je ne fus pas de sa chapelle.

Tout fout l’camp !

Même les tartinettes de fromage. Sous la pression de la mode, cette désolante et impénitente « influenceuse », le groupe Bel investit 10 Millions d’euros dans son usine de Lons le Saunier pour la fabrication d’une tartinette exempte de toute trace de lait. À quand le bœuf bourguignon à l’eau ?

L’émotion a des vertus que la raison ignore.

Apparemment, il vaut mieux aujourd’hui être réfugié ukrainien que réfugié malien. À proximité d’un des centres ouverts par l’État pour les Ukrainiens qui arrivent en France, de jour comme de nuit, ils dorment sous des tentes, à la rue. La République les ignore ou les méprise, certains sont sur notre sol depuis des lustres sans que rien n’ait été fait pour eux en dehors de multiples tracasseries et de belles envolées lyriques.

Euh ? …

Le gouvernement financera une remise de 15cts/litre de carburant. Début 1er avril, durée 4 mois. Quand l’État abandonne une ressource, il la compense ailleurs. On peut être sûr que ces 15cts le seront, quitte à les répartir sur X postes différents. « Ni vu ni connu, j’t’embrouille, y a des élections présidentielles bientôt ! », ceci sans doute explique cela.

Voyage au pays du Miséricordieux.

Funeste record. En une seule journée, le 12 mars, l’Arabie saoudite a exécuté 81 personnes, qui avaient été condamnées à mort pour des crimes liés au « terrorisme ». Ce record dépasse le nombre total des exécutions effectuées sur toute l’année 2021 dans le royaume barbarabique !

Chasse aux trombines.

Depuis 2001, Nîmes se veut à l’avant-garde du développement de la vidéosurveillance en France, sous l’impulsion de son maire, Jean-Paul Fournier. Déjà dotée d’un système de surveillance automatisée de l’espace public, la collectivité œuvre désormais, à bas bruit, au déploiement de la reconnaissance faciale. Voici venue l’ère de la surveillance tous azimuts ainsi que celle du soupçon permanent. Pauvres Nîmois et bientôt pauvres de nous !

La clause du grand-père.

C’est une affaire d’effet de seuil : ce qui est interdit à l’instant T ne l’est pas à l’instant T-1.  CQFD. Telle est la pirouette de la France quant aux livraisons de systèmes d’armes à la Russie. Les affaires sont les affaires, avant c’est avant, après on s’en tamponne le coquillard.

Allons-nous laisser des prédicateurs s’emparer de l’école ?

Une fois de plus, Catherine Kintzler monte au créneau. « Le crédit accordé à la parole prévenue et convenue des élèves, relayée et amplifiée par des parents idéologues, entend une fois de plus faire savoir aux enseignants de France qu’ils sont épiés et que la pression s’accentue pour les pousser à l’autocensure. » écrit-elle. Oui ! C’est bien un combat et C. Kintzler le mène avec brio.

Iconoclaste !

Marina Ovsiannikova, employée de la chaîne Pervy Kanal, a brandi une pancarte « Non à la guerre » en plein direct du journal télévisé le plus regardé de Russie. Elle risque quinze ans de prison. C’était notre rubrique « En avoir ou pas ».

L’éternel caillou dans la chaussure.

Tous les ministres de l’Intérieur en ont perdu le sommeil, la Corse est ce caillou dans la chaussure que rien ne semble pouvoir contenter, hormis peut-être l’indépendance, et encore ! Gérald Darmanin a affirmé que le gouvernement est « prêt à aller jusqu’à l’autonomie » de la Corse. Reste à savoir si ce serait suffisant. Les Génois s’y étaient épuisés, nous nous y épuiserons.

Une gangrène…

Le recours aux cabinets de consultants est une gangrène qui, au-delà de l’État, ronge toutes les collectivités. La moindre municipalité fait refaire jusqu’à plus soif des études mille fois bouclées et dépense un « pognon de dingue » pour ce faire. Élu local, je suis écœuré par cette manie de gens à la main tremblante, infoutus de décider de quoi que ce soit sans déployer le parapluie du consultant. Quand c’est pas ton pognon…

Alors ça va gazer ?

La très attendue étude BP Energy outlook 2022 se penche sur les trois scénarios possibles de transition énergétique d’ici 2050. Dans le premier scénario prolongeant les tendances actuelles dit « New Momentum », les émissions mondiales de gaz à effet de serre atteignent un pic à la fin des années 2020. À moins que la folie de Vladimir ne bouscule toutes les jolies prévisions de nos merveilleux experts !

Dernières nouvelles

0 commentaires

 

Adhérez à l’ADLPF / Demande d’infos.

10 + 2 =