N°272, 20 août 2022

20 Août 2022

S’il y a bien une sorte d’automaticité, c’est celle qui consiste à recaser les ministres partant et/ou quelques amis dans des sinécures pépères et bien rémunérées. Le libéralisme, à force de dégraisser, se trouve en panne d’exécutants et, ô misère, en panne de recrutement : chat échaudé… La chie-en-lit islamiste ne lâche rien, elle a encore tenté d’assassiner Salman Rushdie. Fausse nouvelle, Orpea vivait sur la bête, c’est dur d’être démasqué. Les talibans ont enfin trouvé un ennemi à leur mesure : les femmes ! À Lourdes, pas de pénurie, l’eau bénite coule à flot ; comme quoi la vulgarité et l’enfumage sont les deux mamelles de la « modernité ». Demandez à l’inénarrable Cyril Hanouna.

On recase.

François Baroin, qui fut ministre de Jacques Chirac, a été nommé à la tête de Barclays France le 20 janvier, alors qu’il venait « d’achever son mandat à la tête de l’Association des maires de France ». « L’expérience et la stature de François Baroin font de lui un choix idéal pour devenir Chairman (président) pour la France », écrit Francesco Ceccato, PDG de la banque d’affaires britannique pour l’Europe. Les ex–ministres ont ceci d’alléchant qu’ils ont des carnets d’adresses particulièrement intéressants et un entregent à nul autre pareil. Ceci justifie cela.

Les limites.

Nous y voilà ! Le libéralisme économique a atteint ses limites. À force de « dégraissages », de « rationalisation », bref ! À force d’éconduire l’humain de l’économie, de se vautrer dans les algorithmes, il manque du personnel partout : on manque de pompiers, de flics, de personnel hospitalier, de tout et partout. Chapeau les artistes ! Ils nous promettaient le monde enchanteur de l’après Covid, ils nous resservent le même, mais dégradé.

Les assassins ne dorment jamais.

L’écrivain britannique Salman Rushdie, auteur des « Versets sataniques », poursuivi par une fatwa de l’inénarrable ayatollah iranien Rouhollah Khomeini, a été agressé et blessé au cou par un jeune homme de 24 ans, à la Chautauqua Institution, un centre culturel dans l’État de New York. La pire engeance endoctrinée ne recule jamais devant le meurtre. À part ça, les religions sont toutes fondées sur l’Amour…

Dionys Mascolo.

« Le contraire d’être de gauche, ce n’est pas être de droite, mais être révolutionnaire […], écrit Mascolo. De tout ce qui n’ose pas être franchement, absolument de droite, ou réactionnaire (ou fasciste) à tout ce qui n’ose pas être franchement révolutionnaire, c’est le règne de la gauche, douteuse, instable, composite, inconséquente, en proie à toutes les contradictions, empêchée d’être elle-même par le nombre indéfini des manières d’être unies qui se proposent à elle, encore une fois déchirée, comme on dit, et jamais déchirée par malchance, malveillance ou maladresse, mais par nature. » Qui dit mieux ?

Rattrapé !

Le groupe privé de maisons de retraite Orpea, accusé d’avoir détourné des fonds publics, a été sommé de rembourser 55,8 millions d’euros à l’État. Tant va la cruche à l’eau… Il est bon que de temps en temps la justice mette le nez dans les petites combines qui font de la France un état loin d’être indemne de corruption.

Ça marche, mais ça coûte un bras et ça pollue !

Plusieurs communes touristiques ont décidé d’installer des unités de dessalement pour remédier aux manques d’eau qui les frappent cet été. Cette solution coûteuse, utilisée en dernier recours, est critiquée par certains spécialistes pour son impact sur l’environnement. Bref ! Il n’y a pas de miracle et il faudra sans doute remettre à plat l’usage qu’on fait de l’eau devenue denrée rare. Ex : sur l’île de Sein, le prix du mètre cube d’eau s’élève à 7,50 euros, alors que la moyenne française oscille autour de 4 euros.

Le guerrier a besoin d’ennemis.

C’est bien pourquoi les talibans, débarrassés des Russes puis des Américains et de leurs alliés, se tournent maintenant vers un ennemi encore plus redoutable, les femmes. On mesure ici l’urgence du combat, et surtout l’immense courage de ces valeureux guerriers. Que ne viennent-ils mettre de l’ordre dans nos sociétés efféminées ?

Vindicte islamiste.

Salman Rushdie se croyait à l’abri aux USA, que nenni, il y a toujours un crétin enflammé par la propagande pour s’autoproclamer héraut d’Allah et jouer du couteau contre cet intellectuel trop lucide. Ledit crétin plaide non-coupable… ainsi il aurait agi à l’insu de son plein gré. L’excuse zombie…

Pour déclinistes bougons.

Les établissements universitaires franciliens Paris-Saclay, PSL et Sorbonne Université restent dans les cinquante premiers mondiaux de l’édition du classement de Shanghaï publiée lundi. Sans commentaire.

Miracle !

Pas de pénurie d’eau bénite à Lourdes malgré la sécheresse. On respire ! Tout cela grâce à un système de stockage de l’eau de source de Massabielle. La Vierge veille au grain (sans jeu de mot).

La voie royale.

Je suis un fervent défenseur de l’apprentissage, qui pour moi est la voie royale vers la compétence professionnelle, d’autant qu’au fil du temps l’accompagnement théorique et proprement scolaire s’est sérieusement étoffé. Il y aurait eu quelques mauvaises façons (le sport national !) ; du coup, l’État a décidé de faire le ménage (sic) et il prévoit de réaliser 800 millions d’euros d’économies (re sic). Lamentable ! C’est le syndrome des 80km/h dû à quelques automobilistes indisciplinés qui ont servi de prétexte pour punir tout le monde. La punition collective, la solution de facilité.

Fébrile, le Darmanin !

De retour de vacances en Tunisie le 11 août, une Tunisienne établie en France depuis neuf ans a été bloquée à l’aéroport d’Orly à la demande du ministère de l’Intérieur, qui a souhaité l’expulser malgré la carte de résident qu’elle détenait. Le tribunal administratif de Melun a tranché en sa faveur. Et c’est heureux ! Se faire mousser en jouant les Marine Le Pen n’est pas très élégant.

La vulgarité et la démagogie, ça paie.

Cyril Hanouna, le prince de la vulgarité, ne manque ni de pognon ni de goût pour le tape-à-l’œil, c’est donc à la sortie d’un établissement de Monaco qu’il s’est fait remarquer, montant dans son 4×4 de la marque Mercedes, le plus onéreux des 4×4. Le ruissellement, on vous dit !

Dommages collatéraux.

La City de Londres, cœur financier du Royaume-Uni et quartier du centre de la capitale britannique, a perdu 14% de ses restaurants et bars depuis la pandémie, montrant l’impact du télétravail sur l’économie des zones d’affaires. Avec les pertes d’emploi qui y sont afférentes.

Le paradis d’Allah.

Ne cherchez pas, il est bien sur terre, il EST l’Arabie saoudite. La preuve : Salma al-Shehab, doctorante à Leeds en Angleterre, et arrêtée en janvier dernier pour ses activités militantes sur Twitter, avait écopé de 34 ans d’emprisonnement de la part d’un tribunal local. Sans que personne ni Washington ni Paris ne monte au créneau. Son crime ? Appeler depuis plusieurs années à la libération de prisonniers d’opinion. Tout cela empeste le pétrole, ce dieu devenu sans cœur ni tripes. Nos félicitations aux princes qui nous gouvernent.

Dernières nouvelles

0 commentaires

 

Adhérez à l’ADLPF / Demande d’infos.

13 + 8 =