N°303 – 31 mars 2023

31 Mar 2023

Savez-vous ce qu’est une démocrature ? C’est un état prétendu démocratique où les « forces de l’ordre » peuvent faire tout et n’importe quoi. CF/Sainte Soline. Tartuffe n’est pas mort, mais qui en doutait ? Le droit à mourir dans la dignité n’est pas pour demain dans notre sainte démocratie. Les hurluberlus processionnent pour faire tomber la pluie, ils cotisent au RN… TikTok perturbe les marchands d’armes, mais où va-t-on ? Pif est le dernier gadget de notre président !

Chahuts et Chalutage.

À Paris, les interpellations massives se poursuivent en marge des manifestations, le plus souvent suivies de classements sans suite. Les avocats dénoncent « une atteinte à la liberté de manifester ». Une plainte collective pour « arrestations arbitraires » est envisagée. Macron devrait calmer ses flics qui se livrent aux pires dénis de justice, en toute impunité. L’arrogance sans limite.

Tajesté on se passera de Toi.

La visite du roi Charles III a été reportée. La trouille des manifs mais l’initiative vient de Macron. Les Britanniques apprécient modérément.

Sainte Soline, priez pour eux !

De nombreux blessés, parmi les manifestants et les gendarmes, dont plusieurs « en urgence absolue » : la mobilisation contre les mégabassines dans les Deux-Sèvres a été marquée par des violences et par l’obstruction scandaleuse faite aux secours, empêchés d’accéder aux blessées. On assiste bien en France à l’émergence d’un mouvement social pour l’eau, car l’eau c’est la vie et les problèmes que sa gestion posent aujourd’hui relèvent, entre autres, du mercantilisme.

Droit à l’oubli.

La « bien-pensance » ne saurait admettre une telle folie, elle qui par définition est l’innocence même. Comme dit ma concierge, « C’est avec les ex putes qu’on fait les meilleures dames patronnesses ». Tartuffe se porte bien, y compris à Toulon-sur-Arroux en Saône et Loire, merci ! 

Les mécomptes de la loi Claeys-Leonetti.

Sept ans après avoir été institué par la loi Claeys-Leonetti, le droit des malades en phase terminale à être plongés dans un ultime coma reste inégalement appliqué en France. Il n’est pas exclu que certains médecins freinent des quatre fers. Il s’agit là d’un pouvoir discrétionnaire qui peut au besoin faire litière du serment d’Hippocrate et préférer appliquer sa propre déontologie.

Il faut distinguer les homicides des euthanasies par amour ou par nécessité et ça n’est pas ce qui est le plus facile.

Et la démocratie, bordel ?

Benjamin Netanyahu concentre toutes les critiques à cause d’une réforme judiciaire jugée dangereuse pour la démocratie. Son gouvernement, le plus à droite de l’histoire du pays, est en train d’exploser. Golda Meir doit se sentir à l’étroit dans sa tombe. Décidément, la pente naturelle du libéralisme ultra est la soft dictature.

C’est pas sorcier ?

Des conseillers municipaux RN de Perpignan ressuscitent les processions pour faire tomber la pluie ! Nous sommes admiratifs, il fallait oser ! Braves gens, votez RN et vous serez gouvernés par des hurluberlus processionnaires. Voilà qui est encourageant.

Là où il y a de la thune à se faire…

Le commerce de la seconde main permet à Emmaüs de soutenir 70 000 personnes en situation de précarité. Cependant, ses recettes qui tournent autour de 300 millions d’euros par an attirent les convoitises. « Le secteur privé […] veut avoir la maîtrise de ce marché de la récupération. Évidemment, pas à des fins sociales, mais à des fins clairement lucratives », indique un professionnel de l’association. La prédation est dans la nature du capitalisme et, pour lui, il n’y a pas d’angle mort.

Humour involontaire.

L’industrie de l’armement va manquer d’énergie, la faute à TikTok. « Premiers arrivés, premiers servis », explique le fournisseur d’électricité, qui explique avoir promis une pleine capacité aux data centers de TikTok, ne laissant ainsi aucune marge pour les industriels de la pétoire de tous calibres. À moins d’une réquisition en bonne et due forme…

Ratisser large.

Faire de la politique au pif, c’est ce que semble faire notre génie de l’Élysée qui a accordé une interview au magazine pour la jeunesse « Pif gadget ». En pleine mobilisation contre la réforme des retraites, cette interview a donné lieu à beaucoup d’ironie sur les réseaux sociaux. Une vraie poilade ! Et demain l’almanach Vermot ?

L’ange Michel est le pourfendeur du diable.

Et il ne faut pas le confondre avec Michel-Ange cet artiste génial et admiré de tous, sauf des pisse-vinaigre.  Ceux-ci ont contraint à la démission une directrice d’école de Floride « coupable » d’avoir montré des photos du célèbre David nu à ses élèves. Le puritanisme est navrant autant qu’imbécile et ce de par le vaste monde. On ne compte plus le nombre de culottes ajoutées à des personnages dénudés sur des tableaux, heureusement la plupart du temps restaurés au grand dam des barbouilleurs.

Crimes environnementaux.

Les eurodéputés veulent ajouter à la liste des crimes environnementaux le commerce illégal de bois, l’épuisement illégal de ressources en eau ou encore les infractions liées à la pêche illégale. Le texte sera négocié avec les États membres. Le retour de la sagesse ou une pitrerie de plus ?

« Euhhhh ! Nous on n’y est pour rien ».

Après les violences perpétrées par les forces de l’ordre dans les manifestations contre la réforme des retraites et à Sainte-Soline, les élus de la majorité présidentielle refusent d’interroger la pratique globale du maintien de l’ordre et se bornent à « rendre hommage » à la police. Il y a des hommages qui font tache. Toute la police n’est pas une association de furieux, mais en son sein il y a des furieux, c’est là que le bât blesse, c’est là que le ministre doit porter son attention. Pour l’heure, les parlementaires de la majorité font preuve de lâcheté. La République est mal en point.

Double jeu.

Le gouvernement britannique a programmé le lancement, en novembre prochain, du premier marché de compensation obligatoire de la biodiversité. Mais sous couvert de protéger le vivant, il essaie surtout de sauver la City. La City a toujours été très créative…

Dernières nouvelles

0 commentaires

 

Adhérez à l’ADLPF / Demande d’infos.

6 + 8 =