string(330) ""

Ramasse Miettes N°140 du 14 juin 2019

14 Juin 2019

La connerie à front de taureau s’épanouit sans entrave.

Une nouvelle agression lesbophobe s’est déroulée dans un bus de nuit roulant tôt le matin du 30 mai à Camden, banlieue de Londres. Sur les réseaux sociaux, elle a suscité les jours suivants des réactions en cascade. L’une des victimes, Melania Geymonat, 28 ans, y témoignait du calvaire qu’elle a subi avec sa compagne, contant comment un groupe d’hommes avait tenté de les forcer à s’embrasser.

Le crétinisme est une maladie mentale, la sottise peut à la rigueur s’excuser aussi pour déficience mentale, mais la connerie… n’est-elle pas la marque de la méchanceté et du préjugé ? Rien ne peut ni ne doit l’excuser.

Connerie encore, également mâtinée de sexisme.

Dans une séquence consacrée à l’affaire Neymar, le journaliste Daniel Riolo et l’ancien joueur Jérôme Rothen ont non seulement mis en doute la véracité du témoignage de la femme qui accuse la star brésilienne de viol, mais ils ont aussi dénigré son physique. « Je m’attendais à ce que ce soit un avion de chasse intersidéral. J’étais vachement déçu », a-t-il notamment déclaré le Stampe de service. Marlène Schiappa furieuse dénonce « la bêtise crasse et la méconnaissance de la culture du viol »et annonce qu’elle signale cette séquence au gendarme de l’audiovisuel, le CSA.  Aux dernières nouvelles, Riolo a été suspendu ! C’est bien la moindre des choses.

La connerie toujours, mais cette fois en tête de gondole de la haine raciste.

« Vive Merah »,« juif bientôt mort »,« c’est bientôt à toi », « on va t’avoir »… Voici les poétiques inscriptions que Latifa Ibn Ziaten, mère d’une des victimes de Mohamed Merah en 2012 et militante pour la laïcité, a découvertes taguées sur les murs de son domicile. Latifa Ibn Ziaten est bien connue des médias, car elle tient régulièrement des conférences pour promouvoir le dialogue avec les jeunes des quartiers en difficulté et tenter d’éviter leur radicalisation.

La saveur délétère de la novlangue macronienne.

Le député « insoumis » Loïc Prud’homme a multiplié les anglicismes et abusé du vocabulaire dérivé du management d’entreprise pour défendre un amendement sur la gratuité des transports auprès de la ministre Elisabeth Borne. « Je ne doute pas que la compréhension en sera améliorée et que vous soutiendrez enfin cette proposition », a débuté Loïc Prud’homme.

Un régal presque incompréhensible.

Ben voyons !

Israël a le droit d’annexer « une partie » de la Cisjordanie occupée, a affirmé le samedi 8 juin l’ambassadeur américain dans l’État hébreu. Les habitants de Cisjordanie apprécieront.

Avec de tels propos, le plan de paix en préparation à Washington ressemble fort à une gesticulation de plus et sûrement pas à un vrai projet appelé à être mis en place.

À propos : Oui ! Nous sommes nombreux à dénoncer ce genre de désinvolture criminelle et non ! Nous ne sommes pas antisémites pour autant.

https://www.ladocumentationfrancaise.fr/

Un test pour Emmanuel Macron ?

Malgré des affaires de meurtre et de corruption dans l’île de Malte, le Premier ministre du plus petit pays des Vingt-Huit vise la présidence permanente du Conseil des chefs d’État et de gouvernement de l’UE, et il compte sur Emmanuel Macron pour y parvenir. Aura-t-on droit, une fois de plus, à une séquence de realpolitik qui installera le Sire d’un triste pays à un poste sensible dans la nébuleuse des dirigeants européens ?

https://focus.nouvelobs.com/2019/

72 maires de droite rejoignent La REM, mais : « Non ! Emmanuel Macron n’est pas de droite ».

C’est le secrétaire d’État en charge de la Jeunesse, Gabriel Attal,qui l’a déclaré lundi dernier sur BFMTV : « Emmanuel Macron vient de la gauche, il l’a toujours dit ».

Ben s’il le dit, alors… Il est vrai que les vessies ne sont pas des lanternes, encore qu’avec des vessies on peut fabriquer d’excellentes et seyantes lanternes. Mais bon ! Puisqu’on vous dit que le boss n’est pas de droite, bande d’entêtés !

Euphémisme et pédophilie.

L’Église va s’essayer à établir« le prix de la douleur »au cours des procès canoniques (sic)  tel celui du père Bernard Preynat, aussi met-elle en place un barème d’indemnisation pour les victimes de ses prédateurs sexuels. Avec les provisions y afférent ?

Soit, mais :  « Je pourrais estimer facilement mes frais de suivi psychologique. Mais un divorce, une famille foutue en l’air, trois ans et demi d’agressions sexuelles, qu’est-ce que ça vaut ? Qu’est-ce que ça vaut ? s’exclame Laurent Duverger, une victime. Cela pourrait monter haut, mais ce qui serait une grande victoire, c’est que Preynat perde son statut de curé, déjà. »

Ça s’est une autre paires de manches, mais ça serait quand peu cher payé..

Quand la tambouille est nauséabonde, les mauvaises odeurs se dissipent difficilement.

Mis en cause par le journal The Intercept, l’un des hommes forts du régime Bolsonaro, le ministre de la justice Sérgio Moro, est accusé d’avoir instrumentalisé -quand il était magistrat- l’affaire de corruption Lava Jatopour nuire à l’ancien chef d’État Lula. Selon The Intercept, Sérgio Moro a partagé de manière « secrète et anti-éthique » des informations avec les procureurs. Interdits par le code pénal mais tolérés dans une certaine mesure, les échanges entre les procureurs et le juge Moro ont largement dépassé les limites admises. Il s’agit sans doute d’une machination.  Montesquieu, reviens !

Lula espère être libéré rapidement.

Drôles « d’idées ».

L’inénarrable Marlène Schiappa, en charge du Pôle « Idées »chez Les Énamourés de Macron, reprend, en l’améliorant, une vielle antienne : « Vous êtes avec nous ou contre le PAYS ! », hors de là point de salut. Admirons au passage la haute « idée » que Schiappa se fait de la démocratie et gageons qu’elle a relu Staline, ça peut aider. Au passage la grande Vestale macronienne vilipende, sermonne et ostracise tout ce qui voudrait bouger hors La REM : Scrongneugneu ! Par Toutatis ! et Que le grand Krick me croque !

Malice aux pays des mensonges.

Bruits de bottes, sabotage, clapotis et ressac. Donald Trump « Je te tiens par ta barbichette de fondamentaliste ».Ali Khamenei« Et moi par ta tignasse filasse d’impérialiste ». Trump nous conduit-il inévitablement à la vraie guerre avec cette prétention sans cesse réaffirmée de mener la guerre économique tous azimuts… et de la gagner puisqu’elle « l’est si facilement » ?

Ce super-puissant est dangereux. À force de martyriser ceux qui lui déplaisent, il coagule des forces qui jusqu’ici s’opposaient et font et feront front.

Pour l’heure, les États-Unis accusent l’Iran d’être «responsable» de l’attaque de deux pétroliers dans le golfe d’Oman, ce que les Iraniens considèrent plutôt comme une provocation montée de toutes pièces par leurs accusateurs… Noli me tangere.

Dernières nouvelles

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Adhérez à l'ADLPF / Demande d'infos

11 + 11 =