string(330) ""

Ramasse-miettes N°152 du 11 octobre 2019

14 Oct 2019

Iconoclastes !

Jean-Michel Aphatie est une icône du journalisme, sa voix légèrement chantante est connue de tous, il fait partie des évangélistes libéraux de la média-sphère française, là où l’on assène à journée faite ces vérités qu’on est prié de tenir pour absolues. Pourtant, il a été comparé à un « collabo » par l’ex-journaliste de « Charlie Hebdo » Zineb El Rhazoui tandis que la journaliste du « Figaro « Judith Waintraub, curieux rapprochement, l’a accusé d’avoir recours à des « arguments d’islamo-collabo », après avoir déclaré :  « Intégrer l’islam à la République est une nécessité. Cela doit nous conduire à réformer profondément la loi de 1905 ». Haro donc sur la loi de Séparation qui est le vrai objectif de notre joyeux drille.

La chute de l’idole ?  Sans doute pas, mais plus vraisemblablement une sortie dans la cadre de la campagne macronienne pour une pratique concordataire vis à vis de l’islam en France.

La connerie a encore frappé

C’est vrai, Greta Thunberg est parfois un peu crispante (si,si) et montre un extraordinaire et précoce talent de donneuse de leçon (si,si), mais quand même, est-ce une raison pour la menacer de mort par pendaison ?

Le parquet de Rome a ouvert une enquête pour menaces aggravées après la découverte d’un mannequin à l’effigie de la pasionaria du climat pendu sous un pont de la capitale italienne.

« Tout ce qui est excessif est insignifiant. », disait Talleyrand. Voire !

De la faille à la faillite, l’Harponnage

Castaner, Casta pour les intimes, notre fringant ministre de l’Intérieur, ne cesse de déployer un niveau d’incompétence qui vérifie le principe de Peter. Apparemment, soit il ne « tient » pas ses troupes, soit elles le snobent et ne jugent pas utile de le tenir au courant des aléas, billevesées et loufoqueries qui couvent en leurs glauques profondeurs. Qui sait ? Qui saura ?

Il semble que son maintien contre vents et nausées tienne surtout au manque de personnel politique digne, selon le Monarc élyséen, d’occuper la place Beauvau, une des plus importantes clés du pouvoir.

En attendant, Casta admet « Évidemment il y a eu des failles » et « qu’il [faudrait] mettre en place « le tamis le plus fin possible pour lutter contre toute forme de radicalisation ».

Une affaire de maille en quelque sorte. Mais que nous tricote donc ce ministre maladroit ?

L’École peut-elle demeurer le sanctuaire à l’abri du prosélytisme religieux ?

Selon le Conseil d’État, les parents d’élèves sont de simples « usagers ». Ils ne sont ni « agents » ni « collaborateurs » du service public, seuls concernés par « les exigences de neutralité religieuse ». Les mères voilées n’y sont donc légalement pas soumises.

Ce n’est évidemment pas l’avis des DDEN (ici), car si des personnes affichent leur religion ou quelque autre orientation philosophique et peuvent néanmoins accompagner des sorties scolaires, cela pose un grave problème que le Conseil d’État évacue un peu vite. En effet, ces personnes agissent dans le cadre d’une mission d’auxiliaires de l’EN, il ne faut pas l’oublier.  Elles sont protégées, par exemple, par une assurance propre à l’EN et relèvent de son autorité le temps de la sortie. Si on laisse faire, une jurisprudence problématique s’installera et dès lors rien ne s’opposera à ce qu’un pasteur, un imam, père d’enfants scolarisés, accompagnent une sortie scolaire, vêtus des attributs de leur fonction religieuse ou que tel père accompagne une sortie scolaire coiffé d’une casquette RN, PCF ou LREM et que cet autre, disciple de Bacchus ne brandisse son litron. Toutes attitudes que la raison proscrit.  Il est temps d’en prendre conscience.

Après la « Société de confiance » puis la « Société de Vigilance », en attendant la Société de Défiance et la Société des Cafards ?

Le Président : «  La nation tout entière doit se mobiliser et agir face à l’hydre islamiste. » et aussi :  « « Une société de vigilance. Voilà ce qu’il nous revient de bâtir. Savoir repérer au travail, à l’école, les relâchements, les déviations. Cela commence par vous, fonctionnaires, serviteurs de l’État. » Cela commence par vous… il est évident que l’appel concerne tout le monde.

Il faudra redouter les dérives propres à la délation dont on sait bien que les ressorts principaux sont la méchanceté, la jalousie, mais aussi la bêtise crasse. Macron joue avec le feu et sa nouvelle société va finir par ne même pas ressembler à l’ancienne, mais elle aura des relents vichystes. Et que l’on ne m’oppose pas le point Godwin !

Tonton Yoyo le cousin étasunien du père Ubu

Les Américains abandonnent leurs alliés kurdes. Trump a décidé d’évacuer les soldats américains de Syrie, contre l’avis d’une partie de son administration, puis a en partie rétropédalé et menacé de « ruiner » l’économie turque si le Sultan exagère, ce qui ne veut rien dire et de toute évidence n’a pas empêché pas l’armée turque de partir à l’assaut dès mercredi.

Une attitude qui démontre s’il en était besoin, qu’être l’allié des États Unis n’est pas une garantie. Loin de là et les membres de l’OTAN seraient bien avisés d’en tenir compte.

La guerre !

La France par la voix de son ministre des Affaires étrangères, Yves Le Drian, condamne l’opération unilatérale lancée par la Turquie en Syrie. Elle remet en cause les efforts sécuritaires et humanitaires de la Coalition contre Daech et risque de porter atteinte à la sécurité des Européens. Elle doit cesser. Le Conseil de sécurité est saisi. Nulle menace même économique n’émeut Erdogan.

Qui arrêtera le Sultan qui ravive de vieux conflits et vient de faire encercler par sa marine l’île de Chypre ?

Un pas vers la sagesse ?

L’organisation internationale a présenté des propositions à propos d’un impôt international qui seront discutées au G20 durant l’année 2020. Un schéma complexe laissant place à de nombreuses interprétations et dessinant un accord a minima. Des propositions pour une réforme d’ampleur de la fiscalité des entreprises au niveau international qui visent à en finir avec la possibilité pour les entreprises du numérique d’échapper à l’impôt là où elles réalisent effectivement leurs profits.

Notons cependant qu’elles sont a minima et que rien ne permet d’affirmer qu’elles seront adoptées.  Faut pas pousser Bill Gates dans les orties !

Le ventre est encore fécond qui engendra la bête…

Deux personnes ont été tuées mercredi 9 octobre dans le quartier de la synagogue de Halle (est de l’Allemagne), en pleine fête juive de Yom Kippour. Le suspect, un sympathisant néonazi, a filmé et diffusé sa tuerie en direct sur Internet.

L’horreur monte peu à peu, favorisée par les « démocrates » style Trump, Bolsonaro, Erdogan et autres Orban…

Dernières nouvelles

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Adhérez à l'ADLPF / Demande d'infos

14 + 14 =