string(330) ""

Ramasse-Miettes N°163 du 3 janvier 2020

6 Jan 2020

Un costard pour l’hiver ?

Trois bouquins fondés sur des enquêtes en profondeur, truffés de révélations, de descriptions, d’instantanés. Le locataire de la Maison-Blanche n’en sort guère grandi. À vrai dire, ce qui ressort, c’est l’imbécillité de Trump, et sa totale absence de cadres moraux. Mais le « génie stable » (sic) n’en a rien à battre… et il compte bien signer pour quatre années supplémentaires à la Maison Blanche.

Béni soit le crétinisme ailé

Les habitants d’Abbeville, en Louisiane aux États-Unis, ont assisté à une drôle de pluie samedi 21 décembre au matin, il s’agissait d’eau bénite pulvérisée depuis un avion! Un délice pour grenouilles… de bénitier.

L’impitoyable racket routier avait-il trop bu ?

Un agriculteur jurassien a eu la mauvaise surprise de recevoir un PV pour un excès de vitesse : son tracteur (qui ne passe par le 30 km/h) a été surpris à 117km/h sur une route des Landes ! À force d’inventer des mesures bas de laine plus ou moins ineptes et de semer des mouchards automatiques au bord des routes, l’usurpation d’immatriculation fait florès. C’est la vieille et éternelle histoire de la course de la flèche et du bouclier.

« Et vous brûlerez ce que vous avez adoré… »

Qu’il soit bien entendu que je n’ai aucune – vraiment aucune – sympathie pour le pédophile Gabriel Matznef, mais ce qui me dégoûte au plus haut point, c’est le retournement de veste, façon ligue de vertu, de ceux, intellos, politiques et autres faiseurs d’opinion, qui naguère l’encensaient. Bon sang ! Mais un pervers est un pervers et son talent ne peut lui servir d’excuse. On rejoue l’opéra-bouffe Polanski et consorts. Un conseil aux braves gens : « au moins taisez-vous ! » Ça vous évitera le ridicule.

La martingale

Chez Uber on est malin. Les petits génies qui dirigent Uber ont trouvé une martingale de tous les diables: les chauffeurs Uber, de fait des auto-entrepreneurs (sans jeu de mots) sont assujettis à un donneur d’ordre unique, Uber, qui au passage pompe 25% du prix des courses et les éjecte en cas de refus répétés d’une course, les privant ainsi arbitrairement de travail et de libre-arbitre. C’est-y-pas malin ça ? Mais voilà, les gars ils en ont marre, d’où conflit et « Maman » porte plainte contre eux. Dans le monde d’Uber, les exploités sont priés de la fermer, sinon gare ! Le monde néolibéral n’est pas un monde de bisounours.

Le mercantilisme nauséabond n’épargne pas les régimes présumés communistes

Près de 200 millions d’euros: c’est la plus-value réalisée par le chinois Casil sur l’aéroport de Toulouse-Blagnac. Le groupe français Eiffage a en effet conclu, lundi 30 décembre, le rachat pour presque 500 millions d’euros des parts du groupe chinois dans l’aéroport du Sud-Ouest, le troisième du pays en matière de fréquentation. On brade en 2015 et en 2019 on rachète, entre temps les petits malins se goinfrent… Et les intermédiaires ?

Monsieur Scott Morrison, premier ministre australien est climato-sceptique

Et pendant que sa maison brûle, il regarde ailleurs… « Suggérer d’une manière ou d’une autre que l’Australie – responsable de 1,3 % des émissions mondiales – a un impact direct sur des incendies spécifiques, ici ou ailleurs dans le monde, n’est étayé par aucune preuve scientifique crédible » assène-t-il sereinement, pendant que certains habitants ont préventivement enfilé des gilets de sauvetage et sont obligés de se réfugier dans l’eau pour échapper aux flammes.

« Tuez-les tous, Dieu reconnaîtra les sien »

Cette mâle apostrophe adressée par Simon de Montfort à sa bande de croisés assassins lors de la guerre faite aux Cathares aurait pu être reprise par les Chabab, assassins devenus professionnels, sévissant en Somalie. En effet, parmi les 81 victimes de l’attentat du 28/12/19, commis par eux, se trouvaient un grand nombre d’étudiants, alors ils se sont excusés auprès des victimes civiles. Quelle grandeur d’âme !

Mieux qu’Arsène Lupin, que Rocambole, que le Passe-muraille et que Tintin réunis

Carlos Goshn se tire ailleurs, au Liban pour tout dire. Liban dont il a la nationalité en plus de la française et de la brésilienne… On ne prête qu’aux riches.

« Je n’ai pas fui la justice, je me suis libéré de l’injustice et de la persécution politique », a-t-il déclaré. Carlos est pain béni pour nos média qui n’en peuvent plus d’hypothèses abracadabrantesques. « Ce dont on ne peut parler, il faut le taire (Wittgenstein)»..

Auto-satisfait, Inoxydable, aveugle et sourd comme un pot

Il ne s’en cache pas – ou plus – Macron est un fervent néolibéral, il va « thatchériser » la France, un point c’est tout ! « Je ne céderai rien au pessimisme ou à l’immobilisme », a-t-il martelé lors de ses vœux. Comme Thatcher en son temps il passera en force et tant pis pour les dégâts prévisibles, la droite n’attend que ça de lui, elle l’aime et le soutient pour ça. « Les gens qui ne sont rien » n’y pourront rien.

À l’Élysée on connaît ses amis et on sait les récompenser

BlackRock a ses entrée à l’Élysée comme nous l’avons déjà signalé, il est même l’un de s principaux conseillers (et futur bénéficiaire) de la réforme des retraites que Macron veut imposer.

En guise de remerciement, un hochet! Le patron de la branche française du géant américain de la finance a été élevé au grade d’officier de la Légion d’honneur. Une distinction dénoncée, parce que symboliquement mal venue car la réforme prépare le lit d’un système par capitalisation dont BlackRock profitera. Par ici la bonne soupe !

Tout savoir sur BlackRock.

L’impérialisme, ça marche comme ça

Immobilier, énergies, banques, télécommunications… Depuis la crise économique, les investissements de l’empire du Milieu en terre hellène semblent sans limites. Bref, petit à petit et sournoisement, la Grèce subit l’envahissement du « soft power » chinois. Un nouveau « Cheval de Troie » qui signe un retournement du tropisme colonisateur.

Dernières nouvelles

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Adhérez à l'ADLPF / Demande d'infos

8 + 10 =