string(330) ""

Ramasse-miettes N°167 du 31 janvier 2020

2 Fév 2020

Le Conseil d’État a des doutes

le Conseil d’État ne garantit pas « la sécurité juridique » de la réforme des retraites. Dans un avis publié vendredi dernier, la plus haute juridiction administrative française déplore aussi les « projections financières lacunaires » du gouvernement…

Rien pour « amollir » les bottes du premier Ministre, soyons-en sûrs, la technosphère ne saurait se tromper.

Copinage

Entre ultra néolibéraux autoritaires on se comprend.

Emmanuel Macron a reçu à l’Elysée Juan Guaido, opposant du président élu vénézuélien. La France fait partie de la cinquantaine de pays, dont les États-Unis, qui reconnaissent Juan Guaido comme président par intérim du Vénézuéla. Le droit international est à géométrie variable notamment pour les États-Unis qui ne manquent aucune occasion de le rappeler. Cf/ leurs assassinats ciblés commis au moyen de drones.

Le vrai visage de l’islamisme politique

Nous avions signalé la semaine dernière le harcèlement subi par Mila, jeune lycéenne coupable d’avoir osé critiquer l’islam. La réaction – sans jeu de mot – de l’islam structuré ne fait pas dans la dentelle.

Invité par Sud Radio à s’exprimer au sujet de cette l’affaire, Abdallah Zekri, délégué général du Conseil français du culte musulman, (CFCM, un bidule presque officiel) a tenu un discours inquiétant: condamnant les menaces de mort – le service minimum! –, il a néanmoins exigé du « respect » dans la critique de la religion et estimé que l’adolescente était responsable de la vindicte subie. Personne jamais ne guérira de leurs certitudes ceux qui mettent à mort les incrédules et les « déviants » dès qu’ils sont en capacité de le faire.

Logorrhée au gouvernement

Nicole Belloubet, rejoignant Zekri, a déclaré mercredi 29 janvier sur Europe 1 que « l’insulte à la religion, c’est évidemment une atteinte à la liberté de conscience ». Se prendrait-elle pour une inquisitrice des temps modernes, se demandent nombre de commentateurs. De fait, la Garde des Sceaux démontre sottement qu’elle ne comprend rien à la laïcité qui protège la liberté de conscience dont découlent les autres libertés dont la liberté de pratiquer ou non une religion. Et non l’inverse.

Logorrhée encore, cette fois de Jean Michel Blanquer sur France Inter.

La réponse ulcérée d’enseignants issus du comité Grévistes Interpro Grand Melun regroupant différents secteurs (enseignants, cheminots, raffineurs, travailleurs sociaux, de la santé, de La Poste…) via une lettre ouverte.

Ainsi va la vie, faite de bonnes et de mauvaises nouvelles

Une bonne nouvelle, Salvini a loupé son coup en Emilie-Romagne, le RN doit s’en mordre le doigts. C’est aussi un coup d’arrêt pour lui à moins que le Monarc ne persiste dans sa délétère stratégie du « rien entre moi et Marine Le Pen ».

Et une très mauvaise nouvelle: Les faits racistes et xénophobes ont augmenté de plus de 130% en 2019 en France, ce qui est proprement hallucinant.

Une autre bonne nouvelle. Elles sont si rares.

L’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe devait se prononcer sur la résolution « The protection of freedom of religion or belief in the workplace », un dispositif d’accommodements raisonnables en faveur des religions dans l’espace de travail destiné à modifier les législations des différents pays membres de l’Union.

Elle l’a rejeté. Le bon sens prévaut parfois jusqu’à Strasbourg.

Macron perd la main

Macron semonce Villani, Villani s’en fout, persiste et signe.

Un rêve à portée de mains ?

Une solution miraculeuse ou une utopie de plus ? Des batteries en diamant créées à partir de déchets nucléaires recyclés. À la clé de cette promesse, zéro émission de CO2 et une énergie propre pendant plusieurs milliers d’années… Le rêve.

Il n’est pire sourd, ni pire aveugle…Les camps de concentrations escamotés

On savait, mais il ne fallait pas en parler et donc ne pas agir…

Mais aussi cela qui fait froid dans le dos.

Pax americana?

« L’accord du siècle » au Proche-Orient, dixit Trump, est-il un plan de paix ou un fervent câlin à l’allié israélien ? C’est en tout cas l’illustration de l’imperium, cette prétention à faire rentrer dans le rang le menu fretin. Or il sera difficile d’envisager sa mise en place car il manque l’autre partie. Aucun responsable palestinien n’ayant été invité pour en discuter avec l’administration trumpienne. La « léopardisation » du territoire rend tout futur état, par ailleurs privé des instruments de la souveraineté, non viable. En fait, le plan de paix de Trump n’est qu’un alignement sans précédent sur les exigences d’Israël.

Avec Donald on n’est jamais déçu.

« Bon appétit Messieurs, ô sinistres chercheurs d’or »

D’ici quelques années, la viande cultivée en laboratoire, jusque-là restée à un stade expérimental, fera peut-être partie de notre alimentation quotidienne et engraissera quelques géants de l’agro-alimentaire.

M’en fous je serai mort !

Imparable logique. Réforme des retraites : syndicats et patronat ont 3 mois pour trouver 12 milliards d’euros/an.

« Voilà braves gens, on vous entonne une loi dont vous ne voulez pas, puis on vous demande de la financer par le truchement d’une conférence dont on a soigneusement défini les limites et verrouillé les possibilités d’action ». Traduit en français courant: « On vous méprise bande d’abrutis et de toute façon, vous finirez par cracher au bassinet ».

Entourloupe ordinaire

Édouard Philippe va se présenter au Havre pour ensuite confier la mairie à un féal. Il n’est pas le seul à pratiquer ce genre d’entourloupe, mais nous trouvons ces manières aussi détestables qu’anti-démocratiques.

Dernières nouvelles

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Adhérez à l'ADLPF / Demande d'infos

2 + 5 =