string(320) ""

Ramasse-miettes N°174 du 20 mars 2020

24 Mar 2020

Du rififi à Matignon

Agnès Buzyn, passée ministre de la Santé, affirme avoir averti Édouard Philippe sur l’impossibilité de tenir les élections municipales en pleine crise du coronavirus. Maintien assumé par le Premier ministre pour raisons scientifiques. Rien que ça ! Alors, menteuse ? Ou seulement sans audience réelle la chère Agnès ? En attendant ses « potes » la piétinent allégrement et ils ont négligé de stocker des masques. Misère et pénurie !

Reports tous azimuts

On reporte, que faire d’autre ? Aucun des domaines de la vie publique n’est épargné , sport, spectacles et même examens.

On ne peut se déplacer pour les enterrements – à moins d’être dans le cercueil ?- Bref, la vie s’arrête, la vie s’est arrêtée. Merci qui ? Merci Mister Covid-19 !

Et maintenant le tri des malades

Comme en Italie ? Rien que de la formuler, cette idée fait froid dans le dos.

Comment rester confiné chez soi quand on n’a pas de chez soi ?

À Lyon des SDF ont été verbalisés pour ne pas avoir respecté le confinement. « Il faut que le Préfet fasse stopper cela, il y a des limites à l’indécence », s’insurge Maud Bigot, responsable du Samu social Alynea. Si c’est le même psychorigide que Lallement, c’est pas gagné.

Le capitalisme n’est pas aussi robuste qu’on croit

Comme en 2008, les banques centrales, dont la BCE, vont inonder le monde de liquidités virtuelles, la planche à billets, quoi ! À l’heure de rembourser elle n’en pourra plus. Attendons-nous à une hyper inflation. Les économistes toujours aussi sûrs d’eux-mêmes appellent cela une correction nécessaire… à leur folie ? Et on nous ressortira le « to big to fail » qui a si bien marché en 2008/2009.

Comment de purs salauds se font rembourser une course VTC

Aux États-Unis, Uber et Lyft pratiquent une politique de tolérance zéro concernant la conduite en état d’ivresse ou sous l’influence de drogues, c’est bien le moins. Mais des petits malins en abusent: en accusant à tort leur conducteur d’ébriété dans le but de se faire rembourser la course. La mesquinerie est un sport universel ! Et les tricheurs sont fort créatifs.

Désormais qui pour donner du temps d’antenne à Coca Cola ? « Patrick Le Lay est mort, vive ses successeurs ! » Coca peut se rassurer, le décervelage continuera.

Un ver ça va, deux vers réparent les dégâts…Le professeur Lantieri, spécialiste des greffes, presse les autorités d’autoriser le test de la molécule d’Hemarina, qui fixe 40 fois plus l’oxygène que l’hémoglobine humaine. Cette molécule est tirée d’un ver marin

Aurore Lalucq s’attaque au logiciel idéologique pro-croissance, très anti-dépenses publiques et pro-flexibilisation du marché du travail, et rêve d’une économie post-croissance. Aurore Lalucq, qui préside l’intergroupe Green New Deal, lequel rassemble désormais plus de 150 eurodéputés de tous bords, lutte contre l’inaction de Bruxelles en matière d’économie. Bruxelles est la grenouille de bénitier de l’ultra néo-libéralisme, et son encéphalogramme est très certainement plat et depuis longtemps, pense-t-elle.

La communauté universitaire et scientifique est inquiète et il y a de quoi La loi de programmation pluriannuelle de la recherche (LPPR) portera atteinte aux budgets de la recherche et programmera la précarisation croissante de la profession de chercheur. La LPPR renforcera le caractère toujours plus compétitif, inégalitaire, et à la merci des intérêts privés, de l’université française, qui s’inscrit dans une dynamique globale du démantèlement progressif du service public au profit des grandes entreprises et de la rentabilité. « Non ! Voyons, Macron n’est pas le néo-libéral qu’on dit, c’est un pragmatique ! » « Et on est censé vous croire ?

Le maire sortant voulait passer la main, il devra prendre son mal en patience et rester en place encore quelques mois en attendant l’arrivée de son successeur. Et dans l’intervalle, accompagner ses administrés dans une crise inédite. 16 millions d’électeurs devront retourner aux urnes pour un deuxième tour lorsque ce sera possible. En attendant, seul le maire sortant est légitime quoi qu’il en ait. La France est un état de droit !

Il y a des questions ridicules : Podemos a-t-il perdu son âme (de gauche) sur la route du pouvoir ? Égalité. Inclusion. Écologie. Ils auraient pu relever les grands défis de notre époque. « Podemos avait la pensée sociale et le renouveau générationnel nécessaires. Nous ne l’avons pas fait. » constate Ariel Jerez, l’un de ses fondateurs. C’est le problème général du pouvoir qui se conquiert avec des mensonges, des semi-vérités ou des non-dits, mais qu’une fois en place, les conquérants ne savent finalement faire que ce qui a été fait avant eux. Ceux qui dérogent, tel Allende, finissent mal, voire suicidés.

On ne vient pas à bout de la cupidité si facilement. Les Jeux olympiques doivent débuter le 24 juillet mais, malgré le contexte de pandémie du Covid-19 et les demandes pressantes de report, le CIO ne juge pour l’instant « pas nécessaire de prendre des décisions radicales ».

Touche pas à mes millions ! Le CIO, dont la cupidité n’es plus à démonter, montre une fois de plus qu’il n’est qu’une gigantesque tirelire, et en régime ultra néo-libéral, on ne touche pas à une tirelire aussi juteuse.

Dernières nouvelles

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Adhérez à l'ADLPF / Demande d'infos

14 + 5 =