string(327) ""

Ramasse-Miettes N°179 du 24 avril 2020

26 Avr 2020

Pan sur le museau des tyranneaux

Le maire a-t-il toutes les compétences de police ? Telle est la question. À moins d’être un scientifique de haute volée (et encore, voyez les procès et contre-procès faits au professeur Raoult) il lui est rappelé qu’il ne peut aller plus loin que ne va l’État ? Ça s’appelle la hiérarchie des normes et des pouvoirs.

Le jeunisme rétropédale

Ouf, les vieux se voyaient déjà, ou plutôt encore, mis au rencart. Au nom de leur utilité moindre ? En tant que fermant la marche de la cordée ? Ahurissant !

Emmanuel Macron « ne souhaite pas de discrimination » des personnes âgées dans le cadre du déconfinement progressif annoncé après le 11 mai et donc « en appellera à la responsabilité individuelle » de chacun, selon un communiqué de l’Élysée. Décidément le Monarc se réinvente chaque jour. 

Paradis artificiels ?

Les « Vieux » décidément sont à la mode (et peut-être comme certaines tripes, à la mode de Caen !). Il y a ceux qui les abandonneraient volontiers puisqu’ils « ne servent à rien » et « ont un pouvoir d’achat indécent » et ceux qui les dorloteraient au cannabis.

«Nos seniors en Ehpad, à l’hôpital ou chez eux devraient pouvoir recevoir temporairement cette substance dont les vertus sont prouvées, plaident des associatifs et médecins. » Bigre !

« Il est choquant, écrivent-ils, que nos anciens reçoivent force benzodiazépines, antidépresseurs, neuroleptiques et opioïdes (avec alcool ou pas), sans même que l’accès au cannabis à usage thérapeutique soit possible en cette période de confinement liée au Covid-19. Misons sur les drogues « douces ». Encore un virage à 180°, quelle époque !

Les libertariens, fervents trumpistes, sont dans les rues

Avec armes et banderoles. Il faut dire que Trump et ses tweets s’y entendent pour les chauffer à blanc, ils sont la base de son électorat et, ô paradoxe, malgré cela, une théorie sans cesse agitée par certains de ces groupes avance que le gouvernement fédéral proclamerait un jour l’état d’urgence afin de venir confisquer leurs armes à feu. L’horreur absolue et amalgame pour ces inconditionnels du deuxième amendement qui autorise chacun à détenir de telles armes. 

Paupérisation à marche forcée

Les hôpitaux ont subi près de 12 milliards d’euros de coupes budgétaires dans la dernière décennie, planifiées par les différents gouvernements d’année en année. Des moyens qui font aujourd’hui défaut pour faire face à l’épidémie de coronavirus.

La France est un pays mal gouverné mais sur-administré.

Des amendes pour déboucher les oreilles de l’État et de sa police ?

L’État a été condamné pour « faute lourde » à verser 100 000€ à la famille d’Isabelle Thomas, tuée avec ses deux parents par son ex-compagnon. Pour maître Isabelle Steyer, cette décision n’est que la première marche vers un système judiciaire qui saurait enfin protéger correctement les femmes victimes de violences. On peut rêver !

Confinement et cons finis

Le Covid n’arrête pas la connerie des malfaisants : amertume pour le Conservatoire d’espaces naturels de Franche-Comté ! Le matériel de l’entreprise qui avait entamé des travaux de restauration sur la tourbière de l’Entrecôte à Foncine-le-Haut a été volontairement incendié dans l’après-midi du dimanche 12 avril. Le triomphe du crétin satisfait !

Guy Béart l’avait dit : « Le témoin a dit la vérité, il sera exécuté… »

À cause d’une interview datant de 2015, Bill Gates est en tête de gondole des éructations des complotistes et autres chasseurs de bouc-émissaire. Interrogé alors sur ses plus grandes craintes, il avait répondu que le risque qu’une grave épidémie mondiale sévisse de son vivant était « supérieur à 50% » parce que nos sociétés y sont mal préparées.

La trouille est mauvaise conseillère car elle veut absolument trouver un fautif alors qu’avoir peur est strictement personnel, surtout quand l’objet en est insaisissable.

Émeutes et abus policiers : le couple infernal

Gare à la décompensation, toute contrainte accumule des forces en réaction jusqu’à un point de rupture potentiel. Si la contrainte est levée avant la rupture, la décompensation aura lieu quand même, l’inconnue sera le degré de violence.

Pour l’heure, la tension est telle qu’un simple contrôle policier, certes arrogant, comme à l’accoutumée, surtout dans les quartiers dits difficile, peut provoquer une émeute spontanée. En ce moment l’IGPN n’a pas la tâche facile qui ne peut rester inerte, quoi qu’il en ait.

Contre-poison ?

La dernière folie qui flèche la désorientation et le gloubi-boulga universel face à l’épidémie du Covid préconise l’absorption d’un poison bien connu, la nicotine, pour se préserver du virus.

Des études sont menées, notamment à la Pitié-Salpêtrière, et les résultats sont clairs. Parmi les 343 patients hospitalisés, d’âge médian de 65 ans, 4,4 % étaient fumeurs quotidiens. Et parmi les 139 patients ambulatoires, d’âge médian de 44 ans, 5,3 % étaient fumeurs quotidiens.

Mieux que la mithridatisation ? Mais gare aux dérives, notamment celles de l’automédication.

« Aller plus loin et plus fort »

Votre serviteur n’est pas un fervent partisan du Monarc, c’est le moins qu’on puisse dire. Néanmoins, son discours sur l’Europe, si on rêve de la voir devenir puissance et puissante, organisée et volontaire, il est difficile de ne pas y adhérer en partie.

Humilité

La crise du Covid-19 a poussé le gouvernement à revoir les canons de la communication politique. Jamais le pouvoir n’a baigné à ce point dans le « je ne sais pas ». Une révolution ? Non sans doute seulement une forme de pragmatisme saisonnier. Ils reprendront bien vite la posture du monsieur « je sais tout » qui leur est si familière.

Carême et ramadan, la diète de la diète ?

Sans doute pas, en tout cas pour les musulmans qui disent que Covid ou pas ils feront ramadan. Quant aux chrétiens, la déchristianisation est telle qu’on n’en entend guère parler.

Dernières nouvelles

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Adhérez à l'ADLPF / Demande d'infos

14 + 11 =