string(320) ""

Trump , balles et bible ; tambouille municipale ; policiers prétoriens… Guy, tu vas nous manquer !

5 Juin 2020

Le P’tit comptoir 4

Un monde plus sûr ?

C’est l’heure de l’apéro, le P’tit Comptoir bruisse des conversations habituelles sur la pluie et le beau temps et aujourd’hui du prix effarant, selon Françoise, des fruits et légumes « dont il faudrait consommer quatre ou cinq portions par jour », ironise-t-elle. Il faut dire que dehors, le marché bat son plein. C’est une bonne aubaine pour Albert, le Bougnat.

Et ça vous étonne ?

Tous les Britanniques ne sont pas égaux devant la Covid-19, révèlent d’excellentes statistiques et études épidémiologiques outre-Manche qui font apparaître la sur-mortalité des minorités ethniques. Ah bon ?

Adieu Guy, délicieux vachard et anti-cons considérable.

Guy Bedos, auteur et humoriste se définissait comme « un pur résilient ». Tout son parcours d’artiste engagé, d’anar de gauche, de pamphlétaire énervé, d’éternel révolté, puise ses racines dans son enfance algéroise entre un beau-père raciste et antisémite et une mère pétainiste, ce qui l’a amené à dire : « Le premier gouvernement que j’ai eu à subir, c’est ma mère et mon beau-père. Ma constance dans la rébellion vient de là .» Il nous fait un dernier pied de nez et se tire après 85 années bien employées à dénoncer la connerie universelle.

« Tracer pour mieux guérir ? », Jean Tirole s’inquiète.

Avant même l’épidémie, le prix Nobel d’économie avait commencé à s’intéresser aux outils de surveillance numérique. Tout en approuvant leur usage contre la Covid, il en souligne les risques vertigineux pour les libertés publiques. Si Tirole, ce grand libéral, le dit…

Qui l’eut cru ?

Au « Crêt Pourri », plaisante histoire d’escapade virginale.

La statue de la Vierge qui se trouvait au sommet s’est volatilisée , mais il ne s’agissait pas d’une ascension (hi hi elle est bien bonne celle-là) ou de la main de Dieu (décidément quel humour!), mais plutôt de la main de l’homme. En somme la main de masseur sous la chasuble virginale. La statue a été retrouvée dans la forêt du Vaucluse, 150 mètres en contrebas de la table d’orientation. Il n’y a donc pas de miracle, de vilains mécréants ont procédé à cette dégringolade peu charitable (d’orientation). C’était pas bien malin !

Ils l’ont aimé, adulé, encensé, peloté… Ils le vilipendent maintenant.

Les macronistes grand teint sortent les escopettes, la kalach c’est pour les vrais méchants, et s’étouffent de rage. Pensez-donc, Gérard Colomb, le macroniste primeur, s’allie avec la droite classique (LR) pour exister encore un peu sur Lyon. Castaner frôle la syncope et les petits marquis ont enfin un vrai nonosse à ronger pour haïr avec bonne conscience. Décryptage : à Lyon, il y aurait plus à droite que la macronerie. Quelle découverte!

Le volontariat n’est pas conforme aux devoirs de la République.

Quand ce gouvernement explique aux profs qu’ils peuvent reprendre le boulot sur la base du volontariat, ce sont les enfants qui sont sacrifiés. Qui peut croire qu’un éloignement de six mois de l’école (certains n’envisagent la reprise qu’en septembre!) peut ne pas laisser de traces durables chez ces jeunes gens ? Cette histoire de volontariat, reconnaissons-le, laisse perplexe de très nombreux enseignants ; du reste, certains assurent, et ils ont raison, qu’il y a urgence à ce que les élèves retrouvent les salles de classe, notamment ceux des milieux plus défavorisés.  Allons braves gens pensez aux enfants et souvenez-vous que l’école est obligatoire…

À l’heure du déconfinement, on sort les gamelles et on tambouille.

Qui prétendra que la politique c’est clair comme de l’eau de roche ? Les naïfs sans aucun doute et les menteurs compulsifs. Examiner pour s’en convaincre la préparation du deuxième tour des municipales, notamment à Paris et autres grandes villes. Et bien sûr de délecter des couinements et indignations – à géométrie variable – de la REM à la ramasse dans cette affaire.

Sagesse ?

Ce n’est pas nous qui le disons : « Le foot français n’est pas plus con que les autres, il est juste à sa place ». Pas plus soit, mais moins ? Nul ne sait. En tout cas, selon cette constatation, la connerie semble y roder et y avoir sa juste place.

Ouf ? En France la police blesse beaucoup, mais tue peu.

Est-on rassuré pour autant ? Réponses de Mathieu Zagrodzki, chercheur associé au Cesdip, auteur d’une thèse sur les polices de proximité en France et aux États-Unis, et co-auteur de Vis ma vie de flic (Hugo Doc, 2020). Comparaison n’est pas raison, mais faut-il pour autant pour négliger la formation et le management de nos forces de « l’ordre » ?.… Car tout de même, la question se pose avec acuité sur la « tolérance » des pouvoirs publics envers ses policiers.

Nonobstant le confinement

« Justice pour Adama Traoré !» 20 000 personnes pour une manif interdite. C’est beaucoup et ça devrait faire réfléchir les petits génies sortis tout droit des fabriques de l’élite. En effet, 20 000, chiffre préfecture !, en période d’interdiction de rassemblement de plus de 10 personnes, ça devrait les faire réfléchir. Cela va au-delà de la manifestation d’un prurit énervé et conjoncturel.

Quand t’as honte de tes fréquentations !

Interrogé par un journaliste sur la stratégie du président américain, qui a menacé de faire appel à l’armée après les manifestations antiracistes, Justin Trudeau a répondu par un silence lourd de sens. L’effet était probablement calculé puisque lorsqu’il a traduit sa réponse en français, il l’a préfacée par un soupir d’exaspération.

Faut dire que le personnage est particulier

C’est une affaire entendue, aux États-Unis, les bondieuseries ça marche et du coup, Trump s’est fait photographier une bible à la main devant une église. Ce qui ne l’a pas empêché de déployer sa brutalité ordinaire. Afin de pouvoir se rendre à cette église, proche de la Maison-Blanche, sa police a dispersé les manifestants pourtant pacifiques à coup de gaz lacrymogènes, et des balles en caoutchouc, matraquant à tout va y compris les journalistes présents sur site.

Dernières nouvelles

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Adhérez à l'ADLPF / Demande d'infos

2 + 6 =