UNE ASSOCIATION NE PEUT ŒUVRER QU’À LA MESURE DU NOMBRE DE SES ADHÉRENTS
REJOIGNEZ L’ADLPF POUR LA RENFORCER DANS SES COMBATS EN FAVEUR DE LA LIBERTÉ DE CONSCIENCE ET DE LA RAISON

Ramasse-miettes n°116

14 Sep 2018

L’actu est d’une créativité incroyable :

À Aulnay-sous-Bois, comme Henri IV, le panache en moins (1) ; Traquer le « tune » islamique  (2) ; Une rebelle en macronie, c’est nouveau (3) ; Faux naturalistes, vrais cupides (4) ; Féal haut perché (5) ; Promos : entre ancien et nouveau monde (6) ; Je bétonne et tu bétonnes pour moi (7) ; À bas l’arbitre ! (8) ; Comme un p’tit coquelicot ♫♫ (9) ; Mensonge et $… (10) ; La religion rend con (11) ; Baby-Loup : l’analyse de Charles Arambourou (12) ; Pédophilie cléricale : encore ! (13).

 

Bruno Beschizza, Aulnay-sous-Bois vaut bien cinq prières par jour.

Un établissement d’enseignement musulman privé hors contrat a ouvert ses portes à la rentrée dans la ville de Seine-Saint-Denis, à l’initiative d’une association aux motivations douteuses, mais avec la bénédiction du maire LR, Bruno Beschizza.

Con-céder pour être élu, telle est la triste stratégie de nombre de maires de France. Bah ! Quand les musulmans seront en capacité de le faire, ils prendront leurs mairies.

Vers un « Tracfin islamique »pour lutter contre la fraude, le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme.

Un rapport qui doit prochainement être remis à Emmanuel Macron sera-t-il la pièce fondatrice d’un islam de France? Il recense, entre autres, plusieurs propositions concrètes dont l’objectif est de mettre de l’ordre dans l’organisation de cette religion en France.

Le principe de laïcité énonce que l’État n’a  pas à vocation à organiser les religions. Ira-t-on dorénavant chercher des consignes au Vatican ou à la Grande Mosquée de Paris ?

La nouvelle ministre des Sports se rebelle. Déjà ?

La cure d’amaigrissement (50 000 fonctionnaires au rebut d’ici 2022!) passe mal pour la toute nouvelle ministre des Sports qui prend ses distances avec les arbitrages budgétaires du gouvernement. Roxana Maracineanua promis dimanche 9 septembre de chercher d’autres solutions après la publication, jugée « très brutale », de la lettre de cadrage de Matignon qui demande la suppression de 1600 postes dans son ministère. Rien que ça ?

Ça la fiche mal, aussi le baronnet Griveauxs’est-il empressé de relativiser la sortie de la ministre.

Naturaliste et cupide !

Les bons connaisseurs des plantes disent volontiers que la nature place l’antidote à côté du poison. Il suffit de chercher, et de savoir.

« L’entreprise de Richard Sackler a contribué à créer la crise des opiacés, mais elle pourra s’enrichir en vendant un traitement contre ce genre d’addiction ». L’art de créer un problème pour vendre la solution. La cupidité, consubstantielle au capitalisme prédateur, va jusque là.

Un fidèle vassal (un féal !) au perchoir.

Ça verrouille et ça bétonne,la macronie descend de son nuage « nouveau monde » et se « viande » de tout son long sur les réalité de l’ancien… Allons, Richard Ferrand s’excuse tout de même de n’être « pas une femme ». Admirable !

Cependant, le bon M. Ferrand reste empêtré dans l’enquête sur les Mutuelles de Bretagne, Anticor ayant déposé une nouvelle plainte, la Cour de cassation a ordonné, le 25 juillet, le dépaysement à Lille de l’enquête ouverte pour « prise illégale d’intérêts » et « recel et complicité ».

La promotion Voltairec’était l’ancien monde…

Ségolène Royal et François Hollande, Michel Sapin, JP Jouyet, Dominique de Villepin,  Renaud Donnedieu de Vabres et tant d’autres qui dirigèrent la politique, l’économie, la justice  de ce vieux monde que le petit Monarc disait vouloir détruire.

La promotion Léopold Senghor, d’où sort notre ange Exterminateur, bouscule et remplace les « Voltaires ». Gaspard Gantzer, Boris Vallaud, Thomas Andrieu, viennent de la même bande. Sans oublier  Sibyle Veil, nommée présidente de Radio France et le nouveau directeur des services de l’Élysée, Jérôme Rivoisy. Le béton toujours. Tel est le nouveau monde ?

À bas l’arbitre !

C’est la mode ! Les sportifs s’en prennent aux arbitres dont ils contestent les décisions. Le Seigneur Twitomane de Washington fait de même par la bouche de son conseiller John Bolton, en contestant par avance la CPI (la Cour Pénale Internationale) qualifiée d’illégitime. Il faut dire que la CPI menace d’enquêter sur les crimes de guerre US en Afghanistan et sur ceux perpétrés par Israël contre les Palestiniens. Bolton, pour faire bonne mesure, menace de sanctions les membres de la CPI ! C’est aussi ICI.

L’impérialisme de Trump et de sa fine équipe ne connaît plus de mesure.

« Nous voulons des coquelicots. »

Charlie Hebdo publie mercredi 12 septembre un appel lancé par le chroniqueur Fabrice Nicolino, rescapé de l’attentat du 7 janvier 2015. Appel qui se veut non partisan et entend initier « un grand mouvement en faveur de la vie », selon ce dernier : « Ce n’est ni l’appel de Charlieni le mien. C’est un appel lancé par des humains à d’autres humains. » Une centaine de personnalités – scientifiques, artistes, militants et même l’Église catholique – réclament l’interdiction immédiate de tous les pesticides de synthèse. EtICI.

Ça bouge !

Le mensonge est orthogonal à l’Économie.

Le journaliste du « Financial Times » John Authersretrace, dans une série d’articles, comment le quotidien économique de référence a couvert les événements de 2008 (la crise financière généralisée) en temps réel. Au passage, il se livre à une confession éclairante sur les dilemmes du journaliste en période de crise : « Il est temps pour moi d’admettre qu’un jour, j’ai délibérément dissimulé des informations importantes à mes lecteurs », écrit-il. Cette confession n’est pas un repentir, bien au contraire :« C’était il y a dix ans, au pire de la crise financière, et je pense que j’ai pris la bonne décision. » .

Ben voyons ! « Ne pas nuire à Wall Street ni à la City ! ».

La religion rend conetles théocraties en sont le plus bel exemple.

Un Égyptien qui s’est filmé en train de déjeuner avec une collègue de travail a été arrêté en Arabie saoudite dimanche 9 septembre. Selon les autorités du royaume, cet employé d’hôtellerie aurait réalisé des vidéos du déjeuner « offensantes » pour le régime. La dame en question  est ensevelie dans un niqab noir et quasi muselée par une abaya noire aussi ; lui, lui donne discrètement « la becquée ».

Horreur ! Malheur ! Le grand Barbu musulman ne s’en remettra pas, d’où la foudre séculière.

Charles Arambouroucommente le retour de l’affaire Baby-Loup et implicitement démolit l’analyse biaisée de Canal Hystérique.

Le Comité des droits de l’homme n’est pas une juridiction pouvant infliger des sanctions, même si, comme la grenouille de la fable, il se prend pour une juridiction internationale suprême. Dont acte.

Pédophilie cléricale :outre Rhin aussi.

Des milliers d’enfants ont été abusés sexuellement par des prêtres en Allemagne entre 1946 et 2014, l’Église cachant sciemment les faits. Selon une étude, au moins 3.677 enfants, en majorité des garçons âgés de moins de 13 ans, ont été victimes d’abus sexuels commis par 1.670 clercs.

Effarant !

Dernières nouvelles

0 commentaires

Soumettre un commentaire

 

Adhérez à l’ADLPF / Demande d’infos.

1 + 8 =