string(327) ""

Ramasse Miettes N° 128 du 26 mars 2019

26 Mar 2019

En Iran la contestation encourt prison et coups de fouet.

Les religions, qui toutes prêchent l’Amour, c’est bien connu, ne sont que violence et barbarie pour ceux qu’elles considèrent comme déviants ou simplement insoumis.

Nasrin Sotoudeh, voile et barbarie

Nasrin Sotoudeh, avocate et célèbre militante de droit de l’Homme (et donc de la Femme) est l’objet de l’écœurante vindicte des mollahs iraniens, jamais en retard d’une horreur ni d’une violation des droits les plus élémentaires. Au nom d’une lecture crétine du Coran, ce pavé rédhibitoire, ils ont condamné Nasrin à 7 ans d’emprisonnement, ce qui, cumulé avec d’autres peines infligées antérieurement, met le sinistre compteur à 33 ans au moins. Mais cela ne suffit pas. Dieu dans Son immense mansuétude réclame plus, alors ses toutous familiers extrapolant comme il est de coutume Sa divine volonté, à l’ignominie du cul de basse fosse, ont ajouté 148 coups de fouet ! Merci qui ? Merci mon Dieu.

Une pétition circule pour soutenir Nasrin Totoudeh et exiger sa libération : ici.

Ils ont pourtant résisté, et pas qu’à gauche…

La ruse habituelle des néocons, adeptes frénétiques du néolibéralisme économique, est d’accuser leurs adversaire d’IDÉOLOGIE. Le (gros) mot qui stigmatise. Mais que font-elles donc nos belles âmes effarouchées par la supposée idéologie des autres ? Aveugles à tout argument, elles mettent la leur en application, contre vents, marées. Mais chut !

C’est ainsi qu’après de longs et acharnés débats, l’Assemblée nationale a donné, jeudi 14 mars, un nouveau feu vert à la privatisation d’Aéroports de Paris (ADP) voulue par le gouvernement, mais vivement contestée par les oppositions. Une navette avec le Sénat ne sauvera pas ce bijou de famille, les Marcheurs la braderont, têtus.

Les parlementaires ravalés au rang de godillots sont une des plaies de la Vè République qui détruit tout esprit critique chez les tenants de tout locataire de l’Élysée.

 Faire peser la faute des parents sur les enfants est une ineptie judéo-chrétienne

Nous serions tous salis, selon la légende bien peu darwinienne de la faute originelle, on nous le rabâche depuis des lustres ad nauseam. Cette ânerie sert de conviction à ceux qui s’opposent au retour des gosses nés en Syrie ou en Irak de pères djihadistes et maintenant orphelins. Sont-ils coupables en quoi que ce soit des exactions de leurs géniteurs de la même manière que nous sommes tous pécheurs because c’t’andouille d’Adam ? Sans doute pas ! Sait-on jamais ? nous disent ces joyeux drilles.  

La bonne nouvelle, il y en a parfois : cinq enfants de djihadistes, qui étaient jusqu’à présent retenus au Kurdistan syrien, ont été rapatriés dans la plus grande discrétion, vendredi 15 mars. Enfin ! Notre République a parfois un retour d’humanité qu’il faut saluer quand il advient et tant pis pour les vaticinateurs qui y voient un danger futur.

Hémorragie

Le parti socialiste réduit à l’état zombiesque pense se « refaire la cerise » en s’attelant à l’improbable locomotive Raphaël Glucksmann… Il est vrai que sortir du néant a forcément un coût. C’est le prix que certains historiques du PS refusent, avec en tête de liste l’ancien ministre Stéphane Le Foll qui traite l’opération de mauvaise plaisanterie. Le PS est mort d’avoir oublié qu’il fut un parti ouvrier, depuis la déculottée de 2017 il est en coma prolongé alors le (con) fondre dans le brouet centriste signe probablement son arrêt de mort définitif. Bon appétit, Monsieur Glucksmann.

Maraude

Frontières, civilisation, immigration constituent les priorités du parti. Il s’agit de « lutter contre l’immigration illégale » mais aussi d' »arrêter l’immigration de masse ». Pour cela, Il faudrait :

  • traiter les demandes d’asiles « en dehors de la France »
  • ramener les « bateaux de migrants sur les côtes africaines »
  • « multiplier les vols groupés organisés par Frontex pour expulser les immigrés illégaux »
  • « dénoncer le pacte de Marrakech » qui « encourage l’immigration et promeut le multiculturalisme »

Beau texte sorti des plumes du Rassemblement National ? Que nenni braves gens, mais de celles du nouveau duo de choc : Bellamy et Wauquiez. Autrement dit, la droite qui se prétend encore républicaine fait ses courses chez Marine et sombre dans l’abjection du populisme démagogique que par ailleurs elle vilipende à journées faites. Triste constat.

L’arroseur arrosé

JL Mélenchon déplore, moi, qui l’aime bien pourtant, je me marre : Eric Drouet,le révolutionnaire en peau de lapin, rit jaune. Pensez-donc, on lui a saccagé sa voiture et peinturluré son pavillon. C’est plutôt rigolo, mais lui n’aime pas. Sans doute mesure-t-il un peu tard ce que cela fait de subir casse et déprédations. Faut assumer Pépère, faut assumer, tu n’as pas d’immunité.

Dernière minute. Ça valait le coup de se battre et d’insister.

La lutte a fini par payer : Finalement, Emmanuel Macron l’a dit, il ne touchera pas à la loi de 1905 !

Dernières nouvelles

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Adhérez à l'ADLPF / Demande d'infos

13 + 4 =