string(412) ""

Le  Comité  Laïcité  République  Nantes – Pays  de  la  Loire  et  l’Association des Libres Penseurs de France ( ADLPF ) ont le  plaisir  de  vous convier à la

CONFÉRENCE – DÉBAT AVEC LES AUTEURS DU LIVRE

La guerre scolaire

Quand des élu(e)s de la République française laïque prennent  fait et cause pour les écoles privées confessionnelles catholiques et refusent de construire des écoles publiques dans leur commune.

Jeudi 9 Novembre 2017   à   18H

Manufacture des Tabacs

10 Boulevard de Stalingrad – Nantes

Entrée libre

Inscription obligatoire :  nom, prénom, et adresse électronique à :

contac@laicite-republique-paysdelaloire.org

( à diffuser dans vos réseaux ! )

L’école publique, laïque et gratuite, depuis sa création il y a 135 ans, est en butte à des attaques dont la violence n’avait d’égale que la mauvaise foi de ses détracteurs.Ses principes originels n’ont cessé d’être entamés, depuis le décret Poinso-Chapuis de 1948 à la loi Carle (2009) en passant, bien sûr, par les lois Debré (1959), Guermeur (1977), et les accords Lang-Cloupet de 1992.Ce livre s’attache à mettre en évidence les ressorts philosophiques, financiers, idéologiques, politiques de cette histoire pour mieux les combattre. Aujourd’hui, 17 % des élèves fréquentent un établissement scolaire privé – catholique à plus de 95 % – en attendant l’explosion des demandes musulmanes.Plus de 11 milliards du budget public leur sont consacrés annuellement.Au mépris de la Constitution, 487 communes (en 2013) n’ont pas d’écoles publiques, parfois en raison du refus des élus de respecter la loi.

Nous vous invitons à lire la critique du livre rédigée par Patrick Kessel,  Président du Comité Laïcité République, en cliquant sur le lien suivant :

http://www.laicite-republique.org/sous-l-eau-qui-dort-la-guerre-scolaire.html

Alain Azouvi  Diplômé HEC et titulaire d’un Doctorat de 3ème cycle en économie du travail. De 1965 à 1973, il a été charge d’études à la SEDES (Société d’Etudes pour le Développement Economique et Social), principalement en Afrique subsaharienne.

En tant que statisticien économiste, il a occupé plusieurs postes à l’INSEE de 1973 à 1999. Il en a été détaché plusieurs années durant pour rejoindre le Commissariat général du Plan (Service agricole), le PNUD (Programme des Nations Unies pour le Développement) comme Field Economist, à Bamako, Conakry, Nouakchott, et le Centre d’Etudes de l’Emploi où il était directeur adjoint. Il est devenu, par la suite, consultant indépendant en analyse et installation de systèmes statistiques nationaux (financements : Commission européenne, Banque Mondiale, IAOS.)

Il s’est investi depuis 2006, dans des groupes de travail et de réflexion sur la laïcité. Sous la direction de Jean Glavany, ces groupes ont activement contribué à la définition et à la mise en place des Rencontres de la laïcité à l’Assemblée Nationale. Il est l’auteur de « Religions et laïcité à l’hôpital public : enjeux et propositions », Gestions hospitalières, numéro 523, février 2013 et co-auteur de La guerre scolaire, Max Milo, septembre 2015.

Guy Georges Instituteur de formation  et après avoir été Secrétaire Général du Syndicat National des Instituteurs et Professeurs de collége de 1976 à 1983, il est devenu Président du Comité de Coordination des Œuvres Mutualistes et Coopératives de l’Education Nationale (CCOMCEN) de 1984 à 1993, et Président-Fondateur de l’ONG « Solidarité Laïque » de 1984 à1999.Membre de la CNIL de 1984 à 1989 puis de 1992 à 1994, Conseiller d’Etat en service extraordinaire de 1988 à1992, il a été également membre de la Section Sociale du Conseil Economique et Social de 1994 à 1996. Il est l’auteur de plusieurs livres :

– L’Ecole Fondamentale (SUDEL) 1973
– La Formation des Maîtres (ESF) 1973
– Pour qu’il soit encore temps (SUDEL)1977
– Les Chemins de l’Ecole (PLON) 1991
– Chronique aigre-douce d’un hussard de le République (Romillat) 2002
– Laïcité, pierre angulaire de la République ou faux nez (A l’Orient) 2005
– La Bataille de la laïcité 1944/2004 (SUDEL) 2008
– I majuscule comme Instituteur (2011) Éditions Bruno Leprince

Verre de l’amitié

Dernières nouvelles

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Adhérez à l'ADLPF / Demande d'infos

8 + 1 =