Emiles Combes

3 Juin 2014

La séparation : Lithographie représentant Emile Combes tranchant le lien entre la République et le Vatican – Musée Jean Jaurès Castres

« L’impuissance de tous les gouvernements en matière de réformes politiques ou sociales doit être imputée, comme leur chute elle même, à leur désir constant, alors que souvent inavoué, de plaire à l’église catholique maintenue comme un grand pouvoir dans l’Etat « .

E. Combes (Mémoires)

« Comme libres penseurs et à l’exemple de Renan…nous faisons profession de consulter et de suivre en toutes choses les lumières de la raison. mais nous n’affichons nullement la prétention d’imposer à autrui notre règle de conduite et notre méthode de raisonnement. A la différence du prêtre catholique qui ne monte en chaire que pour jeter l’anathème à tous ceux qui pensent autrement que lui, nous n’ouvrons la bouche que pour réclamer, en faveur de tout le monde, la libre recherche et le libre examen »

Emile. Combes ( Tréguier- 13 septembre 1903)

Dernières nouvelles

1 Commentaire

  1. François LEDRU

    Emile Combes était infiniment aimé et respecté, les pauvres l’appelaient "le petit père Combes", ce qui a été repris hélas par des tyrans, parce que sa lutte pour la Séparation – donc clairement contre le pouvoir bien trop grand de l’Eglise – protégeait les gosses des erreurs impensables de l’Eglise ! Je dénonce toujours le péché de pensée (qui a eu l’idée de cette absurdité ?) et bien d’autres "devoirs chrétiens" sont clairement dangereux pour les ados ! Au fait Combes a été touché par l’Affaire des fiches, mais les cathos n’avaient-ils pas un système de fiches pour donner bons points et mauvais ? et toujours ? Ledru

Soumettre un commentaire

 

Adhérez à l’ADLPF / Demande d’infos.

4 + 14 =