UNE ASSOCIATION NE PEUT ŒUVRER QU’À LA MESURE DU NOMBRE DE SES ADHÉRENTS
REJOIGNEZ L’ADLPF POUR LA RENFORCER DANS SES COMBATS EN FAVEUR DE LA LIBERTÉ DE CONSCIENCE ET DE LA RAISON

Mais où nous mène Monsieur Macron ?

10 Avr 2018

ADLPF La Libre Pensée Pour une société éclairée Mais où nous mène Monsieur Macron ?

Le Président vient de tomber le masque sur sa vision des relations de l’État et des églises devant une assemblée des évêques en épectase.

Les réactions laïques seront nombreuses, et, n’en doutons pas, combatives! En voici une première, due à l’Union mondiale de la Libre Pensée (dont l’ADLPF est membre), par la voix de son vice-président.

En langage télévisuel ou cinématographique, une « guest star » est un comédien invité…

En bon français donc, le titre du Point : « Macron en « guest star » des évêques », peut être lu : « Macron en « comédien invité » des évêques » et cela nous parle mieux, s’agissant du prince du « En même temps » qui n’est qu’ambiguïté voulue et trompeuse.

« Ce lundi soir, Emmanuel Macron s’exprimera devant 400 personnalités catholiques – mais aussi devant des représentants des principales autres religions – dans la grande nef des Bernardins… […]  Les catholiques ont l’ambition de créer l’événement comme les juifs avec les dîners du Crif. C’est peu dire que les paroles du chef de l’État seront disséquées, d’autant que nombre de catholiques sont inquiets des futures lois de bioéthique. Leurs représentants ont été sensibles aux dîners qu’organise l’Élysée pour en débattre. Emmanuel Macron est attendu avec bienveillance par une communauté qui se sent respectée par ce président, plus que par son prédécesseur. « Il multiplie les gestes positifs à l’égard des religions, constate Vincent Neymon, en défendant une laïcité apaisée qui invite celles-ci à prendre leur place dans la marche de la société. »

Un néo-concordat serait En Marche et les évêques ne s’y sont pas trompés.

… Et Manu tint parole…

Il a donc dit aux évêques, au bord de l’extase, qu’il voulait « réparer » le lien entre l’Église catholique et l’État français, qui « s’est abîmé ».  Pour lui, ce « dialogue est indispensable » car « une Église prétendant se désintéresser des questions temporelles n’irait pas au bout de sa vocation » tandis « qu’un président de la République prétendant se désintéresser de l’Église et des catholiques manquerait à son devoir ».

De quel devoir s’agit-il ? Mystère ! Quand on sait qu’il y a plus de 500 croyances diverses dans notre pays, on tremble à l’idée que chacune, s’engouffrant dans la brèche ouverte par Macron, revendiquera pour elle-même un traitement semblable. Il se trouve que la loi du 9/ décembre 1905, dite de Séparation, a été votée précisément pour protéger la République, de ces insupportables ingérences. Il faut inlassablement rappeler qu’elle ne connaît et ne reconnaît que des citoyens, auteurs, objets et sujets de droit. Les particularismes cultuels, qui au reste ne sont nullement attaqués par la loi, bien au contraire, ne peuvent obtenir des droits spécifiques sous peine de rupture d’égalité et donc de rupture de l’universalisme de la loi s’appliquant à tous les citoyens. Comme dit le sage : « Le droit à la différence, n’entraîne pas la différence de droit ».

Le Président va trop loin ! En bon néolibéral, passionné d’Europe, libérale elle aussi en termes d’économie, il ne se préoccupe que d’économie et écarte de son chemin tout ce qui peut potentiellement le gêner. La question religieuse en fait partie, aussi l’ancien élève des jésuites entend-il s’en débarrasser en passant des accords au goût prononcé de néo concordat, sans préjuger des réactions de la sphère musulmane qui administra à  Sarkosy un de ses plus retentissants échecs. Il n’a rien compris à la laïcité qui est pourtant inscrite dans la Constitution, mais, mieux encore, incontestablement dans les gènes de notre société. Ce rétro pédalage En Marche est inadmissible.

Gilles POULET

Vice-président de l’Union Mondiale de la Libre Pensée.

Dernières nouvelles

2 Commentaires

  1. Caspard Annette

    J’ai mis un commentaire à la suite de celui de Gilles Poulet, mais sur le précédent billet : « Jupiter ventre à terre vers les curés. »

    Je ne le vois pas apparaître. Verrai-je apparaître celui-ci ? Je pense que je ferais bien d’en douter fortement.

    Dans ce cas, POURQUOI SOLLICITEZ-VOUS DES COMMENTAIRES ?

    EUREKA ! Mais chapeau pour la clarté de votre test !!! Après le commentaire dont je parle ci-dessus, j’avais vu apparaître des cases imagées, mais n’avais RIEN compris à leur présence. Cette fois, encore des cases … Intriguée, j’ai cliqué … et j’ai compris, non sans avoir demandé « aide », et avoir mis du temps à comprendre ce que signifiait « texte », j’ai cru d’abord qu’il s’agissait de texte de votre article..Vraiment ces trouvailles de vérification proviennent, pour moi, d’un esprit singulièrement tordu !!!

    • Association des Libres Penseurs de France

      Madame, je ne comprend rien à votre requête. Je n’ai vu aucun autre texte de vous que ce dernier !

Soumettre un commentaire

 

Adhérez à l’ADLPF / Demande d’infos.

14 + 7 =