string(403) ""

L’ADLPF combat essentiellement sur le plan des idées, c’est pourquoi elle appelle tous et chacun des citoyens à épouser ce combat

5 Nov 2020

Il ne sert à rien de vitupérer à chaque ignoble attentat si l’on ne prend pas la mesure de la besogne à mener en termes d’éducation populaire. Les islamistes disposent d’écoles, certaines hélas sous contrat mais plus souvent hors de la vue des autorités, financées, comme les mosquées qui peu à peu couvrent le pays, par des pays islamisés du Maghreb ou des Moyen et Extrême-Orient. C’est par ce moyen, l’éducation, ici orientée non sur l’éveil des esprits mais sur leur fermeture et l’endoctrinement, qu’ils parviennent à former des individus déterminés à « punir l’Infidèle » et le « Mécréant ».

« Douter, chercher, comprendre, éduquer », telle est notre belle devise, telle est notre feuille de route et c’est bien à cela que nous appelons tous les citoyens. Car derrière l’horreur perpétrée par les hallucinés d’Allah, œuvrent des manipulateurs bien à l’abri des forces de polices des pays agressés, et dont le but réel est la perte de sang-froid de populations excédées. Voilà le danger ! Ils rêvent, sans le dire, de ratonnades, suprême moyen de crisper l’ensemble du monde islamique et, soyons en sûrs, très contre-productif pour nous dans tous les domaines.

Laissons aux forces de police et aux forces anti-terroristes le soin de traiter les petites mains de la terreur et luttons sans relâche sur le plan des idées.  Déconstruisons leurs fariboles, tordons le cou à leurs ineptes délire religieux.

ADLPF

1er Novembre 2020

Dernières nouvelles

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Adhérez à l'ADLPF / Demande d'infos

5 + 5 =